Astro : la compatibilité amoureuse est plus complexe que vous ne le pensez

Il y a quelque chose que je ne révèle pas toujours à mon sujet. C'est que je suis très branchée astrologie. Pas au point de changer mes projets au gré de mon horoscope, mais j'accorde beaucoup d'importance au thème astral d'une personne.
Mais quand une amie m'a dit un jour que ça n'aurait jamais marché entre elle et un ex à cause de leurs signes astrologiques, ça m'a fait tiquer. Non pas parce que je suis moins passionnée par tout ce qui touche aux signes du zodiaque, mais parce que son raisonnement me gênait. 
Étant un signe de Terre (Taureau, Capricorne et Vierge), elle pensait que sa relation avec un signe d'Air (Balance, Verseau et Gémeaux) était vouée à l'échec en raison de leurs différences. Et elle n'est certainement pas la seule à penser ainsi. Une recherche rapide sur la "compatibilité des signes du zodiaque" donne plus de 68,7 millions de résultats. Et après une recherche approfondie, il est clair que la plupart de ces résultats, si ce n'est tous, sont d'avis que la clé pour trouver un·e partenaire réside principalement dans la recherche de celles et ceux avec qui vous avez un élément en commun. Par exemple, la Balance se marie mieux avec les Gémeaux et le Verseau, la Vierge avec le Taureau et le Capricorne, etc. Et si la logique n'est en rien contestable - valeurs communes, dispositions et visions du monde similaires -, on parle rarement de l'équilibre. 
Publicité
Au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, je suis Balance. Si ça explique en partie mon besoin d'équilibre, laissez-moi vous expliquer mon point de vue. 
Tout d'abord, on classe souvent les gens dans des catégories d'éléments en fonction de leur signe solaire. Mais comme nous le savons bien maintenant, le thème astral d'une personne ne se limite pas à son signe solaire et, par conséquent, ce n'est pas toujours le meilleur critère pour choisir un·e partenaire. Les planètes les plus pertinentes pour déterminer une véritable compatibilité amoureuse sont Vénus (qui régit les relations), Mercure (qui régit la communication) et les signes lunaires (qui régissent les émotions). Celles-ci vont davantage refléter le type de relation d'une personne que sa personnalité en général. Ensuite, on peut se demander dans quelle mesure le fait d'être similaire est-il important dans les relations ? Et dans quelle mesure est-il positif d'être avec quelqu'un qui nous ressemble autant ? Je ne parle pas seulement du phénomène des "opposés qui s'attirent", mais aussi de la nécessité de rencontrer des personnes qui ont une opinion un tant soit peu différente de la nôtre. Peut-être pas à un degré extrême, mais si nous abordions la compatibilité avec l'idée qu'il existe des traits et des qualités que l'on ne possède pas mais qui pourraient nous être utiles ?

À une époque aussi polarisée que la nôtre, il est plus important que jamais d'élargir nos horizons et de se laisser surprendre par l'inattendu.

Les relations amoureuses sont complexes, et je ne prétends pas en maîtriser tous les aspects (il en va de même pour l'astrologie). Mais même au-delà de la dimension sentimentale, j'ai découvert que s'entourer de personnes qui ont une vision différente de la vie est essentiel à la croissance et à l'apprentissage - ce qui, j'aime à le penser, constitue une part importante du couple. Écouter, faire des compromis et, d'une manière générale, évoluer dans l'intimité d'une autre personne (ou de plusieurs personnes) permet non seulement de mieux comprendre les autres, mais aussi d'apprendre à se regarder en face et à comprendre ses propres forces et faiblesses.
Publicité
Quand on s'intéresse à la compatibilité dans le contexte de relations à long terme - les personnes avec lesquelles on peut vouloir fonder une famille, ou même se lancer dans les affaires, il faut identifier les domaines dans lesquels on a besoin de consensus absolu. Il peut s'agir de valeurs fondamentales, de la façon dont vous aimeriez élever vos enfants ou de la façon dont vous voyez la réussite. Ensuite, il y a les domaines dont vous reconnaissez qu'ils ne sont pas vos points forts, mais qui pourraient contribuer au succès d'une relation. Par exemple, je sais que je ne suis pas la personne la plus raisonnable en matière de dépenses, alors dans quelle mesure le fait de trouver quelqu'un qui partage ces traits de caractère est-il réellement bénéfique pour moi, par opposition à quelqu'un qui m'aiderait à me défaire de ces habitudes ?
DashDividers_1_500x100_2
Outre les histoires d'amour, j'apprends davantage sur le monde grâce aux ami·es et à la famille qui ont des opinions et des modes de vie différents des miens. Il est évident qu'il y a une limite à tracer entre les différences que l'on devrait tolérer davantage - passe-temps, éducation, intérêts - et celles qui sont plus inacceptables - opinions politiques radicales, positions sur les enfants, etc. Et j'ai trouvé que ce type de croissance était plus précieux que de se retrouver dans une quelconque chambre d'écho.
À une époque aussi polarisée que la nôtre, il est plus important que jamais d'élargir nos horizons et de se laisser surprendre par l'inattendu. Des études récentes ont montré que nous sommes de plus en plus conditionnés à rechercher les personnes qui nous ressemblent. Ce n'est pas quelque chose de négatif en soi, mais ça contribue certainement au biais de confirmation. Après tout, il est bon de noter que les signes de notre élément (Terre, Eau, Air, Feu) partagent non seulement les mêmes valeurs, mais aussi les mêmes défauts. C'est dans notre façon de gérer les conflits et dans la façon dont nous nous protégeons des autres points de vue que ça peut faire vraiment mal. Peut-être est-ce une bonne chose qu'un signe de Terre têtu apprenne à voir les perspectives opposées d'un signe d'Air ? Ou qu'une personne dont Vénus est en Scorpion ne s'attache pas à quelqu'un qui est tout aussi intense, ce qui pourraient entraîner une relation codépendante, voire explosive ?
Bien sûr, dans la vraie vie, tout ne se passe pas toujours comme sur le papier, et il existe une foule de facteurs indépendants du thème astral d'une personne qui méritent d'être pris en compte. Pourtant, il existe en astrologie une multitude de nuances à exploiter avant de rejeter ce signe de Terre entêté. Alors, même s'il peut être drôle de se plonger dans ces interprétations et de penser que celles-ci nous aident à mieux cerner les gens, il est bon de prendre tout ça avec des pincettes et de ne jamais renoncer à connaître une personne au-delà de la position du milieu du ciel dans son thème astral.

More from Relationships