Astro : pourquoi la première impression peut être trompeuse

Photographed by Renell Medrano.
Certaines personnes ont le don de vous surprendre à mesure que vous apprenez à les connaître. Le jeune homme qui était timide en soirée, mais qui va s'ouvrir en comité plus restreint. Le·la collègue qui avance tête baissée au bureau, mais qui ne s’arrête plus avec les commérages au happy hour du vendredi soir... Ce qui peut sembler comme une apparente contradiction peut en réalité s’expliquer par un phénomène astrologique dans lequel le signe ascendant d’une personne est très différent de son signe solaire.
Si vous avez déjà consulté votre thème astral, vous connaissez sûrement déjà votre ascendant (sinon, aucun problème — tout ce dont vous avez besoin pour le découvrir, c'est votre date, heure et lieu de naissance). L’ascendant, c'est le signe qui se levait à l'horizon au moment de votre naissance. Il est censé indiquer qui vous êtes au premier abord, la première impression que vous laissez à un·e inconnu·e. Par exemple, quelqu'un qui est d'ascendant Bélier peut être une personne directe et sociable — le genre de personne qui n’a pas peur d’aller se présenter au grand boss au boulot.
Publicité
Dans son livre The Rising Sign: Your Astrological Mask, l’astrologue Jeanne Avery écrit que l’ascendant peut agir comme un « mur ou une façade » derrière laquelle il est facile de se cacher. Ainsi, même si les caractéristiques de votre ascendant sont les premières qualités que l’on remarque chez vous, elles ne dévoilent pas tout de votre personnalité — ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, votre comportement. Ce n’est que quand votre signe solaire prend le relai que les autres peuvent se faire une meilleure idée de votre personnalité. Et cela prend un peu plus qu’un échange de banalités.
Comme vous le savez peut-être déjà, votre signe solaire est le signe que vous consultez lorsque vous lisez votre horoscope. Il reflète votre personnalité, mais de façon générale et superficielle. Votre signe solaire vient avec tout un tas de mauvaises manies que vous ne montrez pas au premier venu. Et comme nous l'avons mentionné plus tôt, si votre signe solaire est radicalement différent de votre ascendant (prenons l’exemple d’un signe solaire Scorpion, plutôt lunatique et d’un ascendant Bélier, fonceur), alors il y a de fortes chances qu’on vous dise souvent quelque chose dans les lignes de, « c’est marrant, je ne te voyais pas comme ça quand on s’est rencontré ».
C’est parce que votre comportement était influencé par votre ascendant lors de votre rencontre avec ces personnes — même si vous n’en aviez pas conscience à ce moment-là. Ce n’est qu'un peu plus tard, après avoir fait connaissance, que votre signe solaire entre en scène. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur votre ascendant et la manière dont il interagit avec votre signe solaire pour former votre personnalité, Astrotheme propose une description des 144 combinaisons possibles. En revanche, si vos signes ascendant et solaire sont relativement similaires, comme pour la Balance et le Gémeaux, vous n’avez probablement jamais été confronté à ce problème.
Avery écrit également qu’on a tendance à montrer les traits de notre ascendant quand on rencontre une nouvelle personne, car c’est une réaction naturelle dans ces circonstances. Si vous ne réfléchissez pas trop à l’impression que vous laissez, et que vous voulez simplement apprendre à connaître quelqu’un, votre signe ascendant va prendre le dessus. Mais heureusement, ce n’est pas une mauvaise chose.
C'est une vérité établie au sein de la communauté astrologique (et ailleurs) : les premières impressions sont souvent trompeuses. Ainsi, même si vous pensez que votre ascendant permet à votre personnalité de briller, ne vous sentez pas obligé·e de vous reposer sur votre celui-ci dans vos interactions quotidiennes. Il faut savoir laisser tomber les masques.
Publicité

More from Spirit