Gueule de bois : comment éviter de vomir après avoir bu

Photographed by Kara Birnbaum.
Dans la fraction de seconde qui précède le moment où vous vomissez après avoir bu, plusieurs pensées vous viennent à l'esprit : "Comment ai-je pu boire autant hier soir ? Où se trouve la poubelle la plus proche ? Quand cette misère prendra-t-elle fin ?". Contrairement aux autres symptômes de la gueule de bois, qui peuvent être facilement dissimulés avec un analgésique et un masque facial, les nausées et les vomissements semblent être les plus difficiles à éliminer.
La raison pour laquelle vous êtes si nauséeu·se·x après avoir bu est en fait assez simple : selon la Mayo Clinic, lorsque vous buvez de l'alcool, votre corps produit plus d'acide gastrique et retarde la vidange de l'estomac pour s'adapter à cette substance irritante. Ensemble, cela peut provoquer des douleurs d'estomac et, pour certaines personnes, des vomissements. Une consommation régulière et importante d'alcool peut entraîner une inflammation ou un gonflement de la paroi de l'estomac, ce que l'on appelle une gastrite.
Publicité
Certaines personnes ont tendance à être malades lorsqu'elles boivent, tandis que d'autres vomissent le lendemain matin pendant la gueule de bois. Le fait de vomir pendant que vous buvez est un signe assez clair que votre taux d'alcoolémie se situe dans la fourchette des "déficiences graves" ou des "personnes très ivres", et vous devriez ralentir et demander de l'aide. Une personne qui vomit et qui s'évanouit risque de voir ses poumons se remplir de vomi, ce qui est très dangereux, explique David A. Farcy, président du département de médecine d'urgence du Mount Sinai Medical Centre à Miami Beach, en Floride. La meilleure chose à faire dans ce scénario est d'avoir quelqu'un à proximité pour vous surveiller au cas où vous vomiriez, ou d'appeler le 15 ou le 18, dit-il. Aux urgences, les médecins peuvent administrer une perfusion, donner des médicaments pour prévenir les vomissements et surveiller les signes vitaux d'une personne jusqu'à ce qu'elle soit cliniquement sobre, dit-il.
Vomir le matin après avoir bu alors que vous êtes en pleine gueule de bois, c'est une autre histoire. Malgré la créativité de nombreux remèdes contre la gueule de bois, le temps et le repos sont les seules choses qui guérissent vraiment le cocktail troublant des symptômes d'une cuite. Pour arrêter de vomir, il est préférable de se mettre quelque chose dans l'estomac pour augmenter le taux de sucre dans le sang et calmer les tremblements de la gueule de bois. Idéalement, vous devriez manger des aliments contenant une bonne combinaison de nutriments et de vitamines, afin de reconstituer ce que vous avez perdu. (Si vous n'arrivez pas à avaler de la nourriture, alors sucer des sucreries dures peut vous donner un petit coup de pouce au niveau du taux de sucre dans le sang). Boire des liquides qui contiennent des électrolytes, comme le Pedialyte ou l'eau de coco, est également essentiel, car les vomissements peuvent provoquer une déshydratation sévère, selon la Mayo Clinic.
Sinon, la seule chose que vous pouvez vraiment faire pour arrêter de vomir pendant une gueule de bois est d'attendre, de trouver un bon endroit près d'une poubelle, et de dormir un peu - et de jurer de manger un gros repas et de boire moins la prochaine fois que vous serez en présence d'alcool.
Si vous vous inquiétez de votre propre consommation d'alcool ou de celle de quelqu'un d'autre, veuillez contacter Alcool Info Service au 0 980 980 930.

More from Body