Le charbon actif contre la gueule de bois : info ou intox ?

Photo: Getty Images.
S’il existait un remède contre la gueule de bois, est-il permis de croire qu’on serait plus heureux, plus productifs et moins déshydratés ? C'est ce qu'a l'air d'incarner le charbon actif, meilleur espoir (masculin ?) du moment contre les lendemains de cuite. Très prisé par la cosmétique et les fans de smoothie détoxifiants, il se consomme aussi bien seul, sous forme de cachets. On raconte qu’un comprimé de charbon actif pris le soir au coucher et le matin au réveil feraient des merveilles sur les estomacs alcoolisés, et pourraient même prévenir les symptômes de la gueule de bois.
Publicité
Mais qu’est-ce qui fait que le charbon actif a détrôné l’eau aux électrolytes ou le traditionnel burger du lendemain de cuite ? Apparemment, « cet ingrédient miracle a déjà fait ses preuves dans les coulisses des urgences, où on l’utilise pour traiter les overdoses aux médicaments ou aux toxines », nous dit le docteur Alexis Halpern, urgentiste au centre médical presbytérien de Weill Cornell. Si ingéré une heure après l’intoxication, il peut même absorber les toxines présents dans l’estomac, évitant que celles-ci se répandent dans le corps.
Toutefois, le charbon utilisé en milieu hospitalier n’est pas comparable à celui qu’on trouve en parapharmacie. « On le fait avaler sous forme de jus épais, un peu comme un smoothie » nous dit le Dr Halpern. Et apparemment, c’est plutôt dégueulasse. « Ca peut même provoquer des vomissements, pour vous dire », poursuit-il. Et si le principe actif est le même, on obtient pas les mêmes résultats avec de simples capsules. D’après lui, l’effet est souvent proche de zéro….
Et oui. Malgré la hype qui circule autour du charbon actif en comprimés, « des études ont montrées que l’alcool n’est hélas pas du tout absorbé par celui-ci », nous dit le professeur Kazzi, de l’unité des urgences de l’Université américaine de Médecine, la Emory University School of Medicine. C’est probablement dû au fait que le charbon n’est pas physiquement compatible aux petites molécules dont l’éthanol est principalement constitué. Autrement dit, votre pilule de charbon actif n’a pas envie de faire ami-ami avec vos 8 verres de gin tonic. Mais alors, pourquoi est-ce qu’on raconte partout que le charbon serait le meilleur remède contre la gueule de bois ? « C’est juste une croyance », nous dit Dr. Kazzi. « L’éthanol est rapidement absorbe par le corps » nous dit-il. Donc au moment où vous prenez votre cachet le matin, ça fait déjà un moment que le charbon actif a été absorbé par votre organisme.
Ce qu’il faut garder à l’esprit donc - surtout si vous comptez vraiment là-dessus pour aller au travail le lendemain - c’est qu’aucune étude n’a encore prouvée que le charbon actif en comprimés pouvait traiter la gueule de bois. D’ailleurs, si vous en arrivez à vomir tout votre soûl, sachez qu’il se pourrait que le comprimé reste bloqué dans votre trachée… « Le charbon actif peut causer des infections ou des inflammations respiratoires » prévient le Dr. Kazzi. En plus de ça, le charbon est connu pour causer des constipations, ce qui n’est pas forcément idéal pour éliminer les toxines.
En résumé, on a là à faire à un nouveau placebo. C’est ce sur quoi repose la plupart des hypes diététiques, sur l’espoir de lendemains qui chantent. Et en l’occurrence ici, sur l’espoir de lendemain sans gueule de bois. La bonne nouvelle, c’est que boire beaucoup et faire du sport, ça, c’est prouvé, ça fonctionne vraiment. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.
Publicité

More from Diet & Nutrition