Est-ce que le lait de vache est mauvais pour la santé ?

Photographed by Alexandra Gavillet.
Il y a quelque chose dans le fait de boire un grand verre de lait de vache qui peut sembler un peu flippant aujourd'hui. Maintenant qu'on est habitués à reconnaître les subtilités entre le lait d'avoine, de soja et de riz, le lait de vache nous paraît presque...fade et décevant. De nos jours, alors que notre compréhension de la nutrition évolue et que la popularité des régimes à base de plantes monte en flèche, il semble que chaque alternative au lait soit commercialisée comme un choix beaucoup plus sain et attrayant que le lait provenant directement d'une vache. Alors, les adultes ont-ils besoin de boire du lait de vache, ou devrions-nous tous passer au lait d'amande pour de bon ?

"Le lait de vache est en fait très bon pour la santé ", affirme Malina Malkani, diététicienne et porte-parole de l'Académie de Nutrition et Diététique américaine, et créatrice du mouvement "Wholitarian Lifestyle". Le lait de vache contient des vitamines et des minéraux, et " presque tous les nutriments dont le corps a besoin ", ajoute-t-elle. Cela comprend des protéines, des glucides et des lipides de haute qualité, ainsi que du calcium et de la vitamine D, qui sont des nutriments importants dont manquent beaucoup de gens", ajoute-t-elle. " Et en plus, c'est sans sucre ajouté ! Non honnêtement, la combinaison de nutriments dans le lait est vraiment très intéressante nutritionnellement " dit-elle.
Et pourtant, aussi importants que soient les nutriments naturels du lait de vache, il y a une fraction de la population qui ne peut pas produire de lactase, l'enzyme qui permet de digérer un sucre naturellement présent dans le lait, j'ai nommé le fameux lactose. Pour ces personnes, la consommation de n'importe quelle forme de lait de vache entraîne des douleurs abdominales, des ballonnements, des gaz, des nausées et de la diarrhée. Heureusement, il existe des compléments alimentaires pour soulager ces symptômes, ainsi que des formulations sans lacoste et des fromages naturellement sans lactose. Mais, pour environ 65 % de la population humaine intolérante à ce sucre, la meilleure façon d'éviter cette réaction est d'éviter les aliments contenant des produits laitiers, surtout le lait de vache.
Publicité

Malina dit qu'il y a beaucoup d'idées reçues au sujet de l'intolérance au lactose. "Parfois, les gens pensent que si vous souffrez d'intolérance au lactose, vous ne pouvez pas digérer une seule goutte de lait", dit-elle. Or, c'est faux. Tout le monde est différent, mais l'intolérance au lactose peut vraiment être gérée, dit-elle. "C'est souvent une question de degré, et on peut y arriver en mangeant ou en buvant un peu moins de produits contenant du lactose, dit-elle. Cela peut nécessiter quelques essais et erreurs, mais parfois les personnes intolérantes au lactose tolèrent très bien le yaourt et les fromages à faible teneur en lactose. Pour le dire autrement, certaines personnes ont une véritable allergie au lait, ce qui peut provoquer une réponse immunitaire aux protéines du lait, dit-elle. Mais pour le reste de la population, les choses sont beaucoup moins prononcées.

Le gras est un autre composant mal compris du lait de vache. "Parfois, les gens sont un peu confus parce que le lait de vache contient naturellement une petite quantité d'acide gras trans ", nous dit Malina. Le lien entre acides gras trans, acides gras saturés et maladies cardiovasculaires a été établi depuis un moment. Mais des recherches plus récentes montrent que les aliments laitiers gras peuvent absolument s'intégrer dans un régime alimentaire sain, non seulement équilibré en calories, mais qui améliore également les biomarqueurs standard liés aux maladies cardiaques, ajoute-t-elle. "Même une consommation élevée en produits laitiers, en particulier de yaourt, peut également réduire le risque de diabète de type 2 ", dit-elle. "La recherche est en train de changer, et la peur des produits laitiers elle aussi évolue."

Si vous n'avez pas encore décidé de réintroduire le lait de vache dans votre vie, la première chose à vous demander est : est-ce que vous aimez boire le lait de vache ? Si vous aimez le goût et la consistance du lait de vache, vous pourriez envisager d'en boire quelques fois par semaine. Par exemple, Malina dit que le lait est en fait une boisson efficace après l'exercice, parce qu'il contient le ratio idéal entre protéines et glucides.
Si le lait n'est vraiment pas votre truc, alors dans ce cas, ne changez rien ! Evitez simplement le lait de soja en trop grosses quantités, qui par ailleurs est tout aussi mauvais que le lait de vache pour l'environnement.
Publicité

More from Diet & Nutrition