Règles : bien se préparer pour passer de bonnes vacances

Photo de Megan Madden.
Si vous avez déjà ouvert un magazine, vous savez probablement que les règles ont la fâcheuse habitude de démarrer au moment le plus inopportun. Qu’il s’agisse d'une belle tache rouge sur une robe d'un blanc immaculé lors d'un rendez-vous amoureux, ou encore de transformer une chambre en scène de crime après une partie de jambes en l’air, les règles peuvent sérieusement interférer avec vos plans — même si oui, ça fait de belles anecdotes à raconter le temps venu. Les menstruations sont tout ce qu’il y a de plus normal et il n’y a aucune raison d’en avoir honte — la quasi-totalité des personnes qui ont leurs règles ont dû à un moment ou à un autre attacher un pull autour de leur taille dans le but de cacher une tache de sang sur leurs vêtements. Alors si vous avez des vacances prévues, cela vaut le coup de prendre quelques minutes pour découvrir comment bien se préparer pour ses règles en vacances et éviter les mauvaises surprises.
Publicité
Pour être parée pour les règles en vacances, il faut un peu plus que de fourrer quelques tampons dans sa valise. Ces préparatifs dépendront du lieu de votre séjour et des activités prévues une fois sur place. Si vous prévoyez une escapade citadine — ou si vous vous rendez dans une petite ville, mais que vous êtes véhiculée — vous ne devriez avoir aucun problème à mettre la main sur ce qu’il vous faut en cas de besoin. En revanche, si vous avez prévu de partir en randonnée dans les montagnes de l'Himalaya, c’est une autre histoire.
Et même si vous n’avez pas vos règles pendant vos vacances, vos préparatifs pourront peut-être sauver la mise à une amie. « Il est possible que vous n’en ayez pas besoin, mais un tampon ou une serviette en plus pourra toujours être utile à quelqu’un,» nous dit Jen Bell, qui travaille pour l’appli de suivi des règles Clue.

Mes règles vont-elles démarrer durant mes vacances ?

Si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez commencer à utiliser une appli de suivi du cycle comme Clue, dans laquelle vous marquerez des données comme le début et la fin de vos règles — ainsi que les jours où vous risquez d'être affectée par le SPM. Ainsi, vous aurez une idée de la date à laquelle vos règles sont le plus susceptibles d’arriver.
Cependant, gardez à l’esprit que durant les vacances, il n'est pas rare que les règles arrivent avec un peu d'avance ou de retard. « Le voyage et le stress peuvent affecter votre cycle, » note Bell. Alors si vote appli de suivi indique que vos règles commenceront deux jours après la fin de vos vacances, prévoyez tout de même ce qu’il faut, juste au cas où.
Publicité
Photo de Ashley Armitage.

Est-il possible de retarder l'arrivée des règles ?

Si vous utilisez une contraception hormonale, comme la pilule, le patch ou l’anneau, vous pouvez prévoir d’avancer, ou même de ne pas avoir vos règles du tout. Pour ce qui est de la pilule, « ne prenez pas la dernière semaine de la plaquette si vous avez une plaquette de 28 jours, ou enchainez directement avec la seconde plaquette si vous avez des plaquettes de 7 jours. » explique Bell. Il en va de même pour le patch ou l’anneau, il vous est possible d’insérer le suivant directement afin de ne pas avoir vos règles.
« Les études médicales n'ont trouvé aucun effet négatif au fait sauter ses règles avec la contraception hormonale, » ajoutent-ils. « Cependant, les saignements ne sont pas rares, il est donc sage d’emporter des protège-slips. »

Vos règles sont là. Voilà ce qu'il faut emporter

Avant de faire votre valise, posez-vous ces questions : quelle est votre destination, et combien de temps allez-vous y séjourner ? Aurez-vous accès à des sanitaires et qu'en est-il de la gestion des déchets ? De quel espace disposez-vous dans votre bagage ? Serez-vous en mesure de faire une lessive ?
Prévoyez d'emporter suffisamment de la protection de votre choix (que ce soit tampons, serviettes, ou coupe menstruelle) pour vous protéger durant vos règles. Il est important de prendre en considération le côté pratique, mais aussi la place que ces protections prendront dans votre bagage. Réfléchissez à tous les aspects des règles au delà du sang. Si vous avez d’ordinaire des douleurs abdominales pendant les règles, pensez à emporter des antidouleurs. Si vous votre libido est plus élevée durant vos règles, pensez à glisser un petit vibromasseur dans votre valise. Vous pouvez même emporter du chocolat si vous le souhaitez. « Si vous avez des envies particulières durant votre cycle, pourquoi ne pas emporter de quoi grignoter ? » s’interroge Bell. En ce qui concerne les vêtements, pas besoin de changer grand-chose à vos habitudes si ce n’est d’emporter quelques sous-vêtements de rechange. « Que vous partiez en rando dans une région reculée, ou que vous alliez faire la fête sur la plage, inutile de laisser vos règles dicter votre garde-robe, » dit Bell. Cependant, si vous craignez une fuite, évitez d’emporter des jupes ou pantalons blancs ou trop légers — on connait toutes quelqu’un qui a fait l'expérience d'une fuite dans un jean blanc.
Publicité
Photo de Rockie Nolan.

Avoir ses règles à la plage

Si vous partez à la plage, vous n’aurez que peu d’ajustements à effectuer à vos habitudes menstruelles, à moins que vous portiez d’ordinaire des serviettes hygiéniques. L’utilisation d’un tampon ou d’une coupe menstruelle vous permettra de nager et porter un maillot de bain le plus confortablement du monde. Si vous craignez une fuite, optez pour un bas de maillot d’une couleur sombre. Fourrez quelques tampons de rechange dans votre sac de plage (si c’est ce que vous portez), ainsi que des antidouleurs au cas où vous souffririez de crampes abdominales, repérez où se trouvent les toilettes et vous voilà parée à toutes les éventualités.

Avoir ses règles durant un road trip

Si vous voyagez en voiture, mais que vous ne souhaitez pas vous arrêter trop souvent pour faire des pauses pipi, optez pour un produit qui ne nécessite pas de changements trop fréquents. Des sous-vêtements menstruels absorbants peuvent être portés toute la journée, soit seul soit en back-up avec un tampon, selon le type de sous-vêtement et votre flux. « En cas de doute, vous pouvez toujours vous reposer sur différents types de protection, » explique Bell.

Avoir ses règles au camping

Avoir ses règles au camping ou en rando peut être compliqué car l’accès aux sanitaires est limité — et vous devrez sûrement tout porter dans votre sac à dos. Si vous n’avez pas accès à l’eau ou au savon, emportez un désinfectant pour vous nettoyer les mains avant et après la manipulation de votre tampon ou de votre cup. « Si vous n’avez pas la possibilité de vous laver les mains, vous pouvez également porter des gants en latex ou en nitrile — il est toujours bon d’en avoir une paire dans votre kit de premier secours — mais cela ne veut pas forcément dire que vous aurez des déchets supplémentaires, » explique Bell. Si vous utilisez une coupe menstruelle, vous n’avez qu’à la laver à l’eau potable, ou alors l’essuyer avec du papier toilettes, puis la stériliser dans de l’eau bouillante quand vous le pourrez.
Avoir ses règles ne devrait pas interférer avec les vacances Même si cela tache vos vêtements, ce n’est pas grave, on est toutes passées par là ! Alors fourrez votre bob et vos lunettes de soleil dans votre valise — ou chaussures de rando et bouteille d’eau — et surtout : profitez des vacances !
Publicité

Plus de Mon corps