Voilà pourquoi vos règles peuvent causer des bouffées de chaleur

Photographie par Alexandra Gavillet.
Si vous avez moins d'un certain âge et que vous avez déjà eu des bouffées de chaleur, vous savez deux choses. Premièrement, vous avez découvert que quand elles surviennent, elles frappent fort - en quelques secondes, vous passez du confort au rouge et à la sueur, et il n'y a pas assez d'émoji flamme dans le monde pour décrire cette sensation de chaleur hors du commun. Ensuite, vous éprouvez le sentiment étrange que vous avez loupé une ou deux décennies de votre vie et que vous êtes sur le point de vous retrouver en pré-ménopause. Mais il s'avère qu'il y a une explication beaucoup plus simple.
Publicité
En effet, bien que l'on associe les bouffées de chaleur presque exclusivement à la ménopause, "elles sont normales même chez les jeunes femmes", affirme Taraneh Shirazian, professeure adjointe au département d'obstétrique et de gynécologie du NYU Langone Medical Center.
Pour celles et ceux d'entre vous qui ont eu la chance de ne jamais avoir de bouffée de chaleur, voilà de quoi on parle : cette sensation est décrite comme une vague de chaleur qui commence au milieu du corps ou dans le cou, puis remonte rapidement vers le visage. Le pire ne dure qu'une vingtaine de secondes, précise Dr Shirazian, mais il faut parfois quelques minutes pour se sentir à nouveau complètement normal·e. Et même si vos bouffées de chaleur sont brèves, elles peuvent devenir de plus en plus fréquentes avec l'âge. Oh et - bonus fun - ces bouffées sont plus susceptibles de se produire la nuit.
"Pour les femmes péri- ou post-ménopausées, les bouffées de chaleur peuvent être débilitantes", explique Dr Shirazian. Elles peuvent avoir du mal à bien dormir et peuvent même développer de l'anxiété autour des bouffées de chaleur.
Mais là encore, il n'est pas rare que des femmes plus jeunes souffrent aussi de bouffées de chaleur. Toutefois, celles-ci sont généralement moins intenses dans la vingtaine. Cela est dû, comme bien souvent, à vos hormones.
On ne comprend pas tout à fait pourquoi les bouffées de chaleur se produisent, mais Dr Shirazian explique qu'elles semblent être liées aux changements hormonaux qui surviennent pendant la ménopause. C'est à ce moment-là et dans les années qui précèdent que vous subissez une baisse des œstrogènes, ce qui peut perturber les mécanismes normaux de régulation de la température de votre corps.
Publicité
L'autre moment où vous aurez beaucoup moins d'œstrogènes est - vous l'avez deviné - juste avant vos règles. Il est donc (malheureusement) tout à fait normal de ressentir quelques légères bouffées de chaleur avant et pendant les premiers jours de vos règles.
La mauvaise nouvelle est que, si vous souffrez de bouffées de chaleur, il n'y a pas grand-chose à faire pour s'en débarrasser. "J'ai des patientes qui ne jurent que par les lingettes rafraîchissantes ", confie Dr Shirazian, et d'autres trouvent que le fait de maintenir leur chambre à coucher à une température un peu plus fraîche et d'avoir un ventilateur pointé vers leur visage peut contribuer à réduire l'intensité de leurs bouffées de chaleur.
Si les jeunes patientes en ont fréquemment, Dr Shirazian suggère d'essayer une contraception hormonale pour équilibrer les fluctuations pendant le cycle menstruel. Et si vos bouffées de chaleur vous dérangent vraiment, ou si elles surviennent à des moments qui ne sont pas liés à votre cycle menstruel, parlez-en à votre médecin pour trouver des moyens de les gérer.
Toutefois, Dr Shirazian nous assure que le fait d'avoir des bouffées de chaleur quand on est plus jeune ne signifie pas qu'elles seront plus difficiles à supporter avec l'âge.

More from Body