Ces photos vous invitent dans le quotidien de jeunes nudistes (contenu explicite)

Photographie par Laura Pannack
Si vous pensez que le nudisme appartient à une époque révolue, la photographe Laura Pannack a une annonce à vous faire. Le naturisme, également connu sous le nom de nudisme, a toujours la cote chez les jeunes.
Laura Pannack avoue avoir été surprise lorsqu'elle a entendu parler pour la première fois des Young British Naturists (YBN), un collectif de naturistes britanniques de moins de 30 ans qui allaient devenir les sujets de son projet photographique éponyme. "J'étais curieuse de comprendre pourquoi, à un âge aussi délicat, des adolescent·es pouvaient avoir envie de se retrouver nu·es avec des inconnu·es, surtout dans un pays où le temps est généralement froid, humide et maussade", explique-t-elle. Chaque membre du YBN a son histoire avec le nudisme.
Pannack décrit un jeune homme qui semblait né pour ce mode de vie : "Il se promenait nu par n'importe quel temps, même sous la neige ; c'était comme si les éléments n'avaient aucun effet sur lui." Parallèlement, un autre homme qu'elle a photographié a rejoint un club naturiste pour se sentir mieux dans son corps, après des années de complexes. "Cela a renforcé son estime de soi et changé la façon dont il voyait son corps", explique Pannack.
Devenir naturiste est un choix personnel, mais le point commun entre les personnes que Pannack a rencontrées est leur ouverture d'esprit. Il y avait quelque chose de libérateur dans l'interaction avec ces jeunes gens, dit-elle - sans vêtements, il est presque impossible de juger une personne avant de la connaître : "Ces moments m'ont permis de me détendre, d'accepter et de profiter de la compagnie des autres sans jugement. La nudité met tout le monde sur un pied d'égalité."
Pannack a rencontré les membres de l'YBN à leur domicile et dans des camps de naturistes ; découvrez ici une sélection de ses photos (explicites).

More from Body