La taille de vos aréoles a-t-elle une importance ?

photographie par Ashley Armitage.
Nos seins peuvent nous en dire long sur ce qui se passe dans notre organisme. Si la fonction des seins est bien connue, et qu'on leur accorde (et c'est important) une attention toute particulière, que savons-nous vraiment des fonctions de l'aréole ? Toutes les personnes qui ont un mamelon ont une aréole, c'est normal. Mais pourquoi les tailles et les couleurs diffèrent-elles autant d'une personne à l'autre ?
La vérité, peu choquante, est que tous les mamelons ont une taille différente, et c'est tout à fait normal. "Les aréoles sont aussi variables que le sein sur lequel elles se trouvent", explique Katharine O'Connell White, directrice du programme de formation en planification familiale au département de gynécologie-obstétrique de l'Université de Boston, Centre médical de Boston. Cela signifie qu'en termes de taille et de forme, il existe un très large éventail de valeurs considérées comme "normales" pour l'aréole.
Publicité
Alors, qu'est-ce qui détermine la taille de l'aréole d'une personne ? "La génétique joue le plus grand rôle dans la taille, l'apparence et même la couleur de l'aréole", explique le Dr White. La taille de l'aréole est un élément que vous héritez de vos parents, tout comme la taille de vos seins, de vos pieds ou de vos taches de rousseur.
Cela dit, quelques facteurs peuvent entraîner un changement de la taille, de la couleur et de la forme de votre aréole au fil du temps, comme la puberté, les règles et, bien sûr, la grossesse. "Quand on pense à la fonction première des [aréoles], il est logique qu'elles deviennent plus grandes et plus foncées", explique le Dr White. Les aréoles ne sont pas seulement des accessoires pour vos mamelons ; elles remplissent aussi une fonction.

Il n'y a absolument rien d'anormal avec votre aréole, que vous ayez été enceinte ou non - cela fait simplement partie de qui vous êtes.

Katharine O'Connell White, directrice du programme de formation en planification familiale AU département de gynécologie-obstétrique de l'Université de Boston
Les aréoles sont constituées de tissus et de fibres qui se contractent pour que les mamelons puissent se dresser lorsque vous avez froid, que vous êtes excitée ou que vous allaitez, explique le Dr White. Si vous allaitez, vos aréoles vont se développer pour faciliter l'allaitement et changer de couleur parce qu'elles sont plus que jamais nécessaires, dit-elle. Les aréoles agissent comme un "point de mire" qui permet au bébé de trouver votre sein et son lait. "Les bébés ont une très mauvaise vue, donc le contraste frappant entre l'aréole et la couleur du sein aide à orienter les yeux du bébé dans la bonne direction", explique-t-elle.
Après la grossesse, les aréoles ont tendance à rétrécir, mais elles ne retrouvent pas forcément leur taille d'avant, explique le Dr White. "La couleur s'éclaircit également, mais ne revient pas forcément à celle d'avant la grossesse", ajoute-t-elle. Il ne s'agit là que de l'un des changements extrêmement courants que subit votre corps après une grossesse, et il n'y a vraiment pas lieu de s'inquiéter si vous remarquez que vos aréoles deviennent plus larges.
Certaines personnes sont cependant très sensibles à ce changement d'aspect de leurs mamelons, et la réduction des mamelons devient de plus en plus populaire, notamment auprès des femmes qui viennent d'accoucher. T.Y. Steven Ip, un chirurgien plasticien spécialisé dans l'augmentation mammaire, a déclaré à Refinery29 qu'environ 50 % des patientes post-partum qui consultent pour un lifting ou une augmentation mammaire lui demandent également de modifier leur mamelon ou leur aréole. Certaines patientes qui n'ont pas eu d'enfants demandent également une réduction du mamelon, mais c'est moins fréquent.
En définitive, vous pouvez faire ce que vous voulez de vos mamelons, mais le Dr White estime que ces interventions sont inutiles d'un point de vue purement médical. "Il n'y a absolument rien d'anormal avec votre aréole, que vous ayez été enceinte ou non - cela fait simplement partie de qui vous êtes, et c'est ce qui nous rend tous différents", dit-elle. "La beauté est la diversité de ce à quoi les corps humains peuvent ressembler".

More from Body