Le guide pour se débarrasser des poils incarnés du maillot cet été

Photo par Ashley Armitage.
Entre les outils (qui sont tous soit extrêmement tranchants soit extrêmement chauds), le cadre (qui peut aller de votre propre douche glissante à une salle d'un institut de beauté faiblement éclairée) et le risque imminent d'une véritable effusion de sang, l'épilation peut être sacrément intimidante.
Les choses deviennent encore plus délicates lorsque vous commencez à déplacer ces outils vers votre zone pubienne. Outre les risques évidents de blessure, le maillot et la zone pubienne en général sont constitués d'une peau fine et hypersensible, sujette à des irritations - et aux redoutables poils incarnés, qui sont peut-être le plus grand fléau des personnes qui s'épilent.
Publicité
Nous avons posé à des dermatologues toutes nos questions cruciales sur la façon de se débarrasser des poils incarnés et d'éviter qu'ils ne se produisent.

Qu'est-ce qu'un poil incarné et quelles en sont les causes ?

Comme l'explique la dermatologue Melissa K. Levin, de Entière Dermatologie, un poil incarné est essentiellement une réaction inflammatoire de votre peau à la réintroduction de la tige du poil dans la peau. "Souvent, les poils incarnés sont dus à l'épilation, ou si le poil est plus épais et frisé et qu'il est prédisposé à se recourber sur lui-même dans le follicule", explique le Dr Levin.
Selon la dermatologue Hadley King, la raison pour laquelle les poils incarnés apparaissent souvent le long de la zone pubienne est que les poils sont déjà épais et bouclés, et que la peau de cette zone est particulièrement fine et délicate, il est plus fréquent qu'ils se développent sur eux-mêmes.

À quoi ressemble un poil incarné ?

Cela ressemble beaucoup à un bouton, selon le Dr King. "Cela peut ressembler à une petite bosse de la couleur de la peau, avec parfois un poil visible à l'intérieur", dit-elle. "Si elle est enflammée, la bosse peut être rouge, sensible et gonflée, et il peut y avoir du pus".

Comment savoir si un poil incarné est infecté ?

Vous devez absolument être attenti·f·ve à certains des signes les plus évidents. "Si les poils incarnés sont douloureux ou présentent des bosses de pus, également appelées kystes, vous pouvez souffrir d'une folliculite bactérienne et vous devez consulter votre dermatologue pour un traitement", explique le Dr King.
Publicité

Un poil incarné disparaît-il tout seul ?

Parfois, oui - si un poil incarné n'est pas infecté, il peut disparaître progressivement. "Si vous avez un poil incarné qui n'est pas douloureux et ne contient pas de pus, vous pouvez continuer à exfolier doucement la zone", explique le Dr King. "Au fur et à mesure que les cellules de la peau se renouvellent, le poil finira par être libéré".

Comment se débarrasser d'un poil incarné ?

Si vous cherchez le moyen le plus rapide d'éliminer définitivement un poil incarné, le Dr Levin affirme qu'il n'y a qu'une seule option. "L'épilation au laser est en fait le traitement définitif des poils incarnés si vous souhaitez également éliminer définitivement les poils de cette zone", explique-t-elle.
L'épilation au laser pouvant coûter très cher, Jodi Shays, esthéticienne et fondatrice du Queen Bee Salon & Spa, recommande un traitement ciblé. "Si vous voyez un ou deux [poils incarnés], vous pouvez traiter la zone avec de l'acide glycolique ou du peroxyde de benzoyle", explique Shays. "Mais au moindre signe d'irritation, optez pour de l'aloe vera et de l'hydrocortisone non frelatés". Shays recommande tout particulièrement le gel apaisant à l'Aloe Vera d'Epicuren, extrêmement doux, pour la zone de la vulve et le maillot.

Comment prévenir les poils incarnés du pubis ?

"Les poils incarnés peuvent être diminués en ne se rasant pas de près", déclare le Dr King. "Par exemple, utilisez un rasoir électrique plutôt qu'une lame afin que le poil, même le plus court, soit au-dessus de la surface de la peau. Une fois que le poil a dépassé le stade de croissance précoce, le problème devrait diminuer".
Et, tout comme une exfoliation douce peut aider à se débarrasser d'un poil incarné, elle peut aussi aider à les prévenir. "L'exfoliation diminue le risque que la peau recouvre l'endroit où le poil pousse", explique le Dr King. "Si vous vous rasez avec une lame, utilisez régulièrement des produits adoucissants sur la peau pour la garder hydratée et saine. Attendez d'avoir pris un bain ou une douche chaude pour vous raser, car l'eau chaude prépare la peau et les poils pour un rasage plus facile, puis rincez à l'eau fraîche et séchez en tapotant".
Par la suite, le Dr King recommande d'utiliser une hydrocortisone en vente libre pour calmer l'irritation, ainsi qu'un produit adoucissant comme le baume réparateur Aquaphor d'Eucerin. Le processus de prévention n'est pas particulièrement facile ou glamour, mais il est beaucoup moins ennuyeux que de rendre visite à votre médecin chaque fois que vous voyez une bosse bizarre cet été - surtout quand vous pourriez utiliser ces moments pour profiter de la plage.

More from Skin Care