Tout savoir sur la pose de faux-ongles en gel

Avant, quand on voulait les ongles longs, on se faisait poser des ongles en acryliques. On allait chez la première esthéticienne du coin et repartait une heure plus tard avec de faux ongles collés à la glue. Aujourd’hui, la quantité d’options qui s’offre aux femmes s’est considérablement élargie : faux ongles à poser soi-même, colle en poudre et surtout… les ongles en gel.
Si la technique n’est pas nouvelle en soi - et le vernis en gel très populaire - la pose de faux ongles en gel reste peu connue. Refinery29 a donc mené l’enquête pour vous. Que sont les ongles en gel et quelle différence avec les ongles en acrylique ? Rencontre avec la manucure de star Gina Edwards, qui vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les avantages et les inconvénients de cette technique de modelage.
Publicité

Qu’est-ce que les faux ongles en gel ?

Bien que similaires, faux ongles en gel et ongles en acryliques ne sont pas identiques. « L’acrylique requiert une pose en deux temps qui implique d’utiliser des produits à la fois liquides et en poudre. Les ongles en gel nécessitent l’utilisation d’un gel relativement épais (voire du gel « solide »), ainsi qu’une lampe UV. » nous dit Edwards. « Le résultat est plus ou moins équivalent. »
Plus résistant que son confrère, le gel solide est aussi plus largement utilisé par les salons d’esthétisme, mais prend aussi plus de temps à être enlevé. Le gel épais est préféré par celles qui ont des ongles naturels en bon état, et souhaitent simplement les durcir pour éviter la casse. « Il crée une sorte de couche protectrice, sans être aussi dur que le gel solide. » Ce dernier en revanche aura tendance à mieux résister aux chocs et durer plus longtemps.

Comment pose-t-on les ongles en gel ?

Si vous souhaitez des ongles plus longs, la pose de gel sera précédée par l’application d’une capsule, comme pour les ongles en acrylique donc. « La plupart du temps, on va utiliser une colle pour faire bien adhérer la capsule à l’ongle avant de recouvrir de gel solide ou gel épais et passer sous la lampe UV. » Ensuite, la séance se poursuit comme une manucure classique, avec la pose de plusieurs couches de vernis de couleur, toujours en gel. Si vous optez pour du nail art, l’esthéticienne finit par protéger le motif avec une dernière couche de top coat.
Publicité
Bon à savoir : une extension d’ongles dure minimum une heure. « Mieux vaut ne pas presser les choses. Selon la forme et la longueur désirée, la pose de faux ongles en gel peut durer jusqu’à deux heures, voire plus si on rajoute à ça une séance de nail art. » nous dit Edwards.

Comment retirer des ongles en gel ?

Lorsqu’ils sont bien appliqués, les extensions d’ongles en gel peuvent être portées jusqu’à 2 à 4 semaines, selon votre capacité à tolérer les repousses. La méthode utilisée pour les retirer va être cruciale pour la santé de vos ongles. « N’essayez pas de retirer vos ongles seul·e à la maison. » Ce n’est pas parce qu’ils sont en gel que ceux-ci peuvent être simplement dissous dans du dissolvant. « Le gel solide peut être extrêmement résistant et ne s'enlève pas avec un simple dissolvant à l’acétone. Pour retirer un ongle en gel, il faut carrément casser la capsule avec un outil adapté. » prévient Edwards. « Près de 90% des ongles en gel solide nécessitent d’être enlevés à la polisseuse-lustreuse avant d’être plongés dans de l’acétone puis limés. »
Edwards recommande de laisser l’ongle repousser de quelques millimètres avant de retirer la capsule. « Je conseille toujours d’éviter de retirer ses faux ongles trop rapidement. Sachant que les ongles sont un peu abîmés durant le processus, mieux vaut espacer au maximum. Si vous ne supportez pas les repousses, prenez rendez-vous pour une retouche. »
Comme pour les ongles en acrylique, retoucher un ongle en gel nécessite de retirer le vernis avec une polisseuse, avant de ré-appliquer le vernis en gel sur toute la surface de l’ongle.

Est-ce que c’est sûr pour mes ongles ?

C’est la question qui revient le plus souvent. Edwards explique que toute pose de faux ongles implique des risques, que ce soit au moment de la pose ou de les retirer. « Dès qu’on pose quelque chose sur l’ongle, on le rend plus fragile. » Comme pour n’importe quel traitement esthétique, le choix du professionnel joue un rôle crucial. Enfin, suivez les conseils de votre esthéticienne et sachez faire des pauses de temps à autre pour laisser vos ongles « respirer ».
Publicité

Plus de Ongles