Comment fixer des limites claires & saines au travail ?

Photo par Jessica Garcia
C'est bien connu, le travail peut avoir un impact considérable sur notre santé mentale, notre bien-être physique et notre vie en général. De nombreuses personnes sont confrontées à un moment donné au stress, à l'anxiété ou à la dépression liés au travail. Le stress, en particulier, a des conséquences physiques, entraînant des troubles du sommeil, des maux de tête, des problèmes gastro-intestinaux, une pression artérielle élevée ou un risque de maladie cardiovasculaire. Pendant la pandémie, ce phénomène a, sans surprise, connu un pic, avec de plus en plus de personnes signalant des symptômes de burn-out.
Quelle que soit la façon dont votre job a changé pour vous au cours de l'année et demie écoulée (travail partiel, télétravail ou de première ligne), cela a donné à beaucoup d'entre nous l'occasion de réfléchir à la façon dont nous pouvons améliorer le travail.
Pour certain·e·s, cela se traduit par un changement de carrière ou même par arrêter purement et simplement de travailler, tandis que pour d'autres, il s'agit de faire moins d'heure ou de travailler moins de jours. Mais il y a une chose que nous pouvons tou·tes·s faire, quel que soit notre job, c'est établir des limites claires et saines entre nous et notre travail. Cela améliorera non seulement notre expérience quotidienne du travail, mais contribuera également à atténuer le surmenage et le stress auxquels tant d'entre nous sont confronté·e·s.
Nous nous sommes entretenus avec Evelyn Cotter, PDG et fondatrice de SEVEN Career Coaching, et Helen Snape, membre du Life Coach Directory, sur la meilleure façon de fixer ces limites, quelle que soit votre situation professionnelle.

More from Work & Money