Covid-19, grippe ou rhume ? Voici comment distinguer les symptômes

Photo par Camille Mariet
La saison des rhumes et de la grippes est officiellement arrivée. Mais les cas de la COVID-19 en France sont toujours en augmentation constante. Et les trois maladies présentent des symptômes incroyablement similaires. Il n'est donc pas étonnant que tout le monde semble un peu confus lorsque qu'une de ces maladies nous touche.
"Le problème, c'est qu'il y a tant de similitudes entre le rhume, la grippe et le COVID", explique Lauren Bryan, responsable de la prévention des infections et épidémiologiste au centre médical UCHealth Yampa Valley, à Refinery29.
La distanciation sociale, les restrictions de sorties et le port d'un masque facial peuvent empêcher la propagation de ces trois maladies. Mais il y a toujours un risque de tomber malade, surtout si vous devez vous déplacer, par exemple si vous vous rendez au travail ou si vos enfants vont à l'école. Nous avons donc demandé à Bryan et à d'autres professionnels de la santé de nous donner les informations sur la façon de distinguer les symptômes de la grippe, du rhume et de la COVID-19.
Publicité
Spoiler : il n'y a pas de véritable moyen infaillible. Même les tests COVID-19 et les tests de grippe peuvent parfois fausser les résultats. Les symptômes coïncident, et nous en apprenons encore plus sur les symptômes de la COVID-19 en particulier. Mais les médecins nous ont donné suffisamment d'informations pour nous permettre de mettre au point une base solide qui, espérons-le, vous indiquera la bonne direction.

Les symptômes de la COVID-19

Le symptôme de signal d'alarme qui semble vraiment indiquer la présence de la COVID-19 est la perte du goût ou de l'odorat. "C'est un symptôme unique, cela n'arrive pas avec le rhume ou la grippe", affirme Bryan. On pense qu'il est causé par des dommages aux cellules nerveuses du nez.
Le problème, c'est que cela n'arrive pas pour tous les cas. Vous devez donc connaître les autres symptômes du coronavirus. Le gouvernement nomme actuellement ces signaux d'alerte : fièvre, toux, frissons, fatigue inhabituelle, difficultés respiratoires, douleurs musculaires, maux de tête et diarrhée. Ces symptômes peuvent apparaître entre deux et quatorze jours environ après votre exposition au virus.
"Les symptômes de la grippe peuvent ressembler aux symptômes de la COVID", a déclaré Michael Richardson, médecin et prestataire de One Medical basé à Boston, à Refinery29. "Mais la COVID a en fait beaucoup plus de symptômes, des symptômes aléatoires comme des éruptions cutanées, des orteils COVID, des maux de gorge, des problèmes cardiaques, des problèmes cérébraux…" Donc si vous avez l'impression d'avoir la grippe mais en pire, c'est certainement la COVID.
Publicité

Les symptômes de la grippe

Les symptômes de la grippe ont tendance à apparaître d'un seul coup, et de manière abrupte - vous pouvez vous réveiller en vous sentant bien, puis vous sentir comme une loque en quelques heures. Il ne faut pas non plus beaucoup de temps après l'exposition à une personne malade pour que les symptômes se manifestent. Ainsi, si vous vous souvenez d'avoir éternué hier et que vous vous sentez malade aujourd'hui, vous avez peut-être la grippe plutôt que la COVID, qui prend plus de temps à se développer.
La grippe est aussi une maladie qui touche tout le corps : vous aurez des douleurs musculaires, de la fièvre et une congestion nasale, alors que le rhume est, quant à lui, un écoulement nasal et/ou congestion et de légères douleurs. Judy Tung, médecin au New York Presbyterian, a déclaré précédemment à Refinery29 qu'un certain nombre de patient·es atteints de la grippe comparent souvent leurs douleurs corporelles à des coups de batte, ce qui peut être une sensation à surveiller.
Selon l'assurance maladie Amelie, les personnes qui ont la grippe souffrent souvent de fièvre, de frissons, de toux, de fatigue intense, de douleurs musculaires et articulaires et de maux de tête. La grippe peut également aggraver les problèmes médicaux chroniques.
Cette année (comme tous les ans, très franchement), se faire vacciner contre la grippe est la chose la plus intelligente que vous puissiez faire pour vous et votre corps. Bien que cela ne diminuera pas complètement vos chances d'attraper la grippe, cela pourrait très bien réduire la gravité de la maladie et de ses symptômes si vous l'attrapez.
Publicité

Les symptômes du rhume

Si vous avez une congestion nasale, avez mal à la gorge et éternuez beaucoup, mais que vous n'avez ni fièvre ni frissons, un rhume est plus souvent en cause que la COVID ou la grippe. (Des millions de personnes sont enrhumées chaque année, et parfois plusieurs fois). En outre, les symptômes d'un rhume sont généralement plus légers que ceux de la COVID ou de la grippe et ils apparaissent plus progressivement que ceux de la grippe.
La liste des symptômes du rhume de Ameli comprend : éternuements, congestion nasale, écoulement nasal, mal de gorge, toux, larmoiement et fièvre occasionnelle. "En France, un adulte peut être affecté jusqu’à 4 fois par an. Cependant, la rhinopharyngite est en général plus fréquente chez l’enfant", indique le site web d'Ameli.

Que faire si vous vous sentez malade

Si vous ressentez des symptômes, dites-vous que vous avez la COVID-19, affirme le Dr Richardson. Tant que vous n'avez pas fait le test, vous ne pouvez pas en être sûr·e, et la dernière chose que vous voulez faire est de supposer que vous avez un rhume et de vous aventurer à l'extérieur, où vous pourriez contaminer de nombreuses personnes.
Appelez votre médecin ou les urgences si vous ressentez des symptômes tels que des difficultés respiratoires ou un essoufflement. Il vous sera demandé de rester chez vous en septaine.
La bonne nouvelle, c'est qu'il existe un moyen de tester à la fois la COVID-19 et la grippe. Ainsi, si vous avez des symptômes vagues, vous pouvez demander à votre médecin de vous faire passer un test COVID-19 et un test de dépistage de la grippe, ce qui est probablement le meilleur moyen de savoir avec certitude de quoi vous souffrez.

More from Wellness