Paid advertising partnership with Zalando

Finie la “To-do list”: comment se créer une routine sportive qui fait plaisir

Le sport doit être un plaisir, pas du travail supplémentaire – ces pros du HIIT t’expliquent comment faire

Ligne ondulée
Toi aussi, tu te sens comme ça ? Après une journée à travailler, faire les courses et arriver à l’heure, faire du sport c’est comme… un travail supplémentaire? Pas étonnant, dans ces conditions, que ta séance tombe à l’eau. L’idée “d’être” ou de se “remettre en forme” peut créer une pression négative pour beaucoup d’entre nous. On a du mal à trouver le temps de faire du sport ou alors, on ne sait même pas par où commencer. La culture des régimes et la pression sociale d’avoir un corps “dans les normes” font le reste : on est abattu·e·s et on perd toute motivation.
Publicité
Et on devient plus sédentaires que nécessaire.
Alors que ça devrait être l’inverse : l’entraînement n’est pas une obligation, mais une récompense. Quand tu fais du sport, tout tourne autour de toi. Une fois que tu y es, tu as la scène. Ton travail, le stress de la vie quotidienne, les attentes des autres… tout passe au second plan. Ce qui compte, c'est que tu te sentes bien.
Du sport pour toi, pas pour la gloire
Si tu as du mal à faire du sport parce qu’à chaque fois, quelque chose en toi te retient, ce guide est pour toi. On a recueilli les conseils de quatre expert·e·s, avec pour objectif de rendre l’entraînement plus accessible à tou·tes. Ce sont des ambassadrices et ambassadeurs de la House of HIIT d’adidas - où l'entraînement fractionné à haute intensité est porté à un tout autre niveau. Ces entraînements sont pour toi, pas pour la gloire. Ta santé physique et mentale sont au cœur de notre mission. 
"À l’entraînement, il y a trois choses qui comptent", estime Shannon. Cette danseuse est également coach de fitness et combine des éléments issus du Raving et du HIIT dans ses entraînements. "Concentre-toi sur tes exercices et vide-toi la tête en écoutant ta respiration", conseille-t-elle. Bien sûr, l’alimentation avant et après l'entraînement, ainsi que les périodes de repos jouent un rôle essentiel, souligne-t-elle. Mais surtout, il est important de bien connaître et évaluer son corps. "Apprends quand il faut pousser et sortir de ta zone de confort, et quand il vaut mieux prendre du recul et ralentir", explique la coach.
Publicité
Ne te laisse pas entraver par tes propres attentes
C'est bien beau, mais par où commencer ? Lorsqu’on parcourt les réseaux sociaux à la recherche d’inspiration et de motivation, on est submergé·es de contenus sur le fitness. En quelques minutes seulement, on voit défiler cinq opinions différentes sur le HIIT, l'haltérophilie, le cardio, les étirements et le Crossfit. Cela peut être assez intimidant.
Missy Nova est chorégraphe et réunit HIIT et hip hop. Elle conseille de trouver quelque chose que tu aimes et qui implique du mouvement. Tu pourrais commencer par faire une balade ou danser dans ta cuisine. Ou peut-être par un petit défi en ligne? "Une fois que tu as identifié ce qui te fait du bien et t’aide à te sentir mieux, il est plus facile de partir de là", estime Missy.
"Les gens ont tendance à abandonner s'ils n'arrivent pas à atteindre les objectifs qu'ils se sont fixés", explique Stella K. Cette artiste joue au basket, court, danse et, comme Shannon, combine également HIIT et Raving. Elle conseille de commencer modestement : “Fais des recherches sur le sport que tu veux essayer. Découvre les techniques et les entraînements disponibles. Sois curieux·se !” Pour Stella K, il est utile d’avoir de petits plans chaque jour, car ils sont plus faciles à mettre en œuvre. "Si tu vas à la salle de sport, commence par marcher sur le tapis roulant pendant cinq minutes. À un moment donné, tu vas commencer à courir. Et donc ton entraînement ne cesse de s'améliorer”, conseille-t-elle.
Publicité
Le fitness, c'est célébrer ton corps
Pour Shannon, tout commence dans la tête. Pour elle, les séances d'entraînement sont une forme d'amour de soi. "Le fitness est une façon de célébrer le beau corps avec lequel tu es né·e", explique la coach. Les entraînements peuvent t’aider à te sentir aussi fort·e que possible. Oublie ton poids, les régimes et les idéaux de beauté. Fais de ton bien-être une priorité, c'est le but.
"Rappelle-toi pourquoi tes objectifs sont importants pour toi", conseille Franky Dee.
Ce danseur et champion du monde de hip-hop est également un pro du HIIT. Pour lui, ce pourquoi est le moteur qui te permet de continuer. Si tu te concentres sur ça, tu risques également moins de te comparer aux autres. "Personne n'est comme toi, c'est ton super-pouvoir !" N'oublie pas que la santé physique et mentale est différente pour chacun·e, donc ta forme physique ne regarde que toi. Tu te sens mal à l’aise quand tu cours ou quand tu t’entraînes à la salle parce que tu penses que tout le monde te regarde ? Dis-toi que les autres sont généralement trop concentré·es sur eux-mêmes pour t’observer.
Trouve une communauté qui soutient ton développement
En se concentrant autant sur les objectifs personnels, on a tendance à oublier un facteur clé : une (bonne) communauté peut t’aider à te développer encore davantage. Laisse tomber celles et ceux qui n'ont pas une bonne influence sur ton développement physique dans son ensemble.
Avec la House of HIIT, adidas crée un espace où tu peux être toi-même pendant l'entraînement tout en étant motivé·e et stimulé·e par une communauté qui est sur la même longueur d’ondes que toi. Même si ta santé physique est ton affaire, il n’y a pas de raison de parcourir le chemin seul·e. Non seulement tu mérites un entraînement qui convient à tes besoins physiques et mentaux, mais tu mérites également de te sentir soutenu·e. L'événement House of HIIT, auquel adidas t’invite le 1er septembre 2022, est l’occasion parfaite pour ça. Tu pourras y essayer des cours de HIIT innovants. Tu verras qu'une fois que tu auras trouvé l’entraînement qui te convient, le sport n’aura plus rien d’un sacrifice. Comme le dit Shannon: “Entraîne-toi pour t’aimer, pas pour te punir”.
Publicité

More from Fitness