Quand se faire vacciner contre la grippe en 2020 ?

Photo: Joe Raedle/Getty Images.
Voici une phrase que vous risquez d'entendre souvent au cours des prochains mois : Pensez à vous faire vacciner contre la grippe ! Les experts ne sauraient trop le souligner : le vaccin contre la grippe peut nous aider à éviter une "double épidémie". Mais de nombreuses personnes se demandent qui peut se faire vacciner contre la grippe et, le cas échéant, quel est le meilleur moment pour le faire. Si vous vous faites vacciner trop tôt, les effets se dissiperont-ils avant la fin de la saison grippale ?
Nous avons quelques réponses à vous donner. Mais tout d'abord, une explication rapide sur les raisons pour lesquelles le vaccin contre la grippe est tellement important : "Se faire vacciner permet d'éviter l'infection par la grippe, ce qui réduit la charge de travail de notre système de santé et protège le système immunitaire contre la grippe", explique le docteur Nate Favini, responsable médical chez Forward, un cabinet de soins de santé préventifs. Cela contribue également à ce que l'on appelle "l'immunité collective", qui réduit la transmission de la grippe au sein de la population et protège les enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies contre la grippe".
Publicité
La Haute Autorité de santé (HAS) recommande la vaccination pour les personnes particulièrement exposées aux risques de "complications graves" de la grippe. Cela comprend les personnes de 65 ans et plus, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes souffrant d'obésité, l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (dans l'objectif de protection des nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immuno-déprimées. Pour toutes ces personnes, le vaccin est gratuit.
En bref : cela réduit les risques de tomber malade. Le vaccin protège les populations vulnérables contre la maladie. Et il diminue la probabilité que les hôpitaux et les centres de santé se retrouvent à nouveau surchargés, alors que la saison de la grippe et la pandémie s'apprêtent à converger. On dirait que tout le monde y gagne, n'est-ce pas ?
Oui. Alors, maintenant que vous savez si vous devez vous faire vacciner, voici tout ce que vous devez savoir sur le meilleur moment pour le faire.

Quelle est la période optimale pour se faire vacciner contre la grippe ?

Fin octobre, explique le Dr Favini. Voici pourquoi : il semble que si vous vous faites vacciner trop tôt dans la saison, en août ou en septembre par exemple, votre immunité pourrait diminuer en janvier ou en février, dit-il. Cela peut être un problème, car la saison de la grippe dure généralement jusqu'en mars, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies. "Cela peut être particulièrement vrai pour les personnes de plus de 65 ans qui ont tendance à ne pas avoir une réponse immunitaire aussi forte aux vaccins", explique le Dr Favini.
Publicité
"D'un autre côté, poursuit-il, il est nettement préférable de se faire vacciner tôt que de ne pas se faire vacciner du tout. Ainsi, même si je suis porté à penser que la fin octobre est le meilleur moment pour se faire vacciner contre la grippe, si vous avez la possibilité de le faire plus tôt et que cela vous évite de passer à côté plus tard dans la saison, allez-y". Après la vaccination, il faut compter environ deux semaines pour développer une immunité.

Quand le vaccin contre la grippe sera-t-il disponible en 2020 ?

La campagne de vaccination contre la grippe commencera le mardi 13 octobre en France. Comme l'indique le site de la Haute autorité de Santé, même si le pays fait face au coronavirus, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est toujours réalisée selon les recommandations initiales du calendrier des vaccinations 2020, soit à la mi-octobre pour la France métropolitaine et les départements et régions d'Outre-mer (hors Mayotte). La Haute Autorité de santé insiste sur la nécessité de vacciner en priorité les personnes éligibles à la vaccination, qui sont également celles qui risquent de développer des formes grave du Covid-19.

Faut-il envisager de se faire vacciner contre la grippe plus tôt ?

Cette question est plus compliquée qu’il n'y paraît. Il est possible d'éviter des dizaines de milliers de cas et des centaines de décès liés à la grippe si les personnes âgées attendent jusqu'en octobre pour se faire vacciner, selon une analyse publiée en 2019 dans l'American Journal of Preventive Medicine. Le Dr Favini se fait l'écho de ce constat et affirme que le meilleur moment pour le faire est le mois d'octobre pour s'assurer que le vaccin reste efficace tout l'hiver.
Publicité

Quand est-il trop tard pour se faire vacciner ?

La saison de la grippe prend généralement fin en mars, et il est donc peu utile de se faire vacciner au printemps. Mais, dans ce cas, mieux vaut tard que jamais. Tant que des souches de grippe (il y en a plusieurs, et les plus importantes sont les grippes A et B) circulent encore, vous pouvez vous faire vacciner. "Il n'est que trop tard lorsque les réserves saisonnières de vaccins antigrippaux sont épuisées", explique Golden. "Nous recommandons généralement le vaccin contre la grippe à tous ceux qui n'en ont pas eu pendant cette saison, même en avril ou mai. Une certaine protection est préférable à l'absence de protection". 
Néanmoins, une protection optimale contre la grippe sera obtenue si la population se fait vacciner avant que le virus n'atteigne son pic de circulation locale, ce qui devrait se produire en décembre et janvier de cette année, explique Golden.

À quel moment de la journée faut-il se faire vacciner contre la grippe ?

L'organisme peut avoir une réponse immunitaire plus forte lorsque le vaccin est administré le matin, selon une étude publiée dans la revue Vaccine. "Cela pourrait se traduire par une meilleure immunité contre la grippe", explique le Dr Favini. Alors bien sûr, pensez à vous faire vacciner avant le travail - mais honnêtement, les preuves pour établir cette hypothèse et dans quelle mesure elle est efficace sont insuffisantes. Donc, si après le travail, c'est plus pratique pour vous, c'est très bien comme ça. L'important, c'est de se faire vacciner. "Le moment optimal est celui qui vous convient le mieux et qui est disponible pour vous et votre prestataire de santé", souligne Golden.
Publicité

Quels sont les effets secondaires du vaccin contre la grippe ?

Malgré les arguments allant dans le sens contraire, la science affirme que le vaccin contre la grippe ne peut pas provoquer une infection grippale, assure Golden. "Des recherches approfondies ont été menées sur la sécurité des vaccins antigrippaux, et des centaines de millions de personnes ont reçu le vaccin", ajoute le Dr Favini. Mais les effets secondaires peuvent inclure des courbatures, des rougeurs, des inflammations, des maux de tête, de la fièvre, des nausées et des douleurs musculaires. Ces effets secondaires sont généralement légers et disparaissent en quelques jours, dit-il.

Peut-on se retrouver à court de vaccins contre la grippe cette année ?

Oui, la pression pour se faire vacciner s'est intensifiée cette année. Mais le vaccin antigrippal et une rupture de stock n'est pas exclue.
En 2020, le vaccin pourrait ne pas être aussi disponible. Les fabricants ont produit 20 millions de doses supplémentaires en 2020 par rapport à 2019, car ils prévoient une demande plus importante en raison de la pandémie. À titre d'exemple, alors que les États-Unis comptent près de 330 millions d'habitants, près de 198 millions de vaccin contre la grippe ont été produits en prévision de la saison à venir, contre 175 millions l'an dernier.
Sanofi prévoit de son côté 80 millions de doses au niveau mondial, contre 70 million l'année dernière.

Quand et pourquoi devrais-je me faire vacciner contre la grippe en 2020 ?

Pour les personnes fragiles c’est-à-dire les personnes âgées de 65 ans et plus, enfants et adultes de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques, femmes enceintes, personnes obèses, la vaccination est essentielle. Faites-vous vacciner d'ici la fin octobre. Si vous manquez cette fenêtre, faites-le quand même. Et une fois que ce sera fait, continuez à respecter les gestes barrières : distanciation sociale, port du masque, lavage des mains, mouchoirs à usage unique. "Plus il y a de personnes qui se feront vacciner, plus nous contribuons à protéger les personnes les plus vulnérables, comme les bébés qui ne peuvent pas se faire vacciner contre la grippe et les personnes âgées qui sont plus susceptibles de développer une forme grave de la grippe", explique le Dr Favini. "Votre vaccin peut sauver la vie de quelqu'un que vous connaissez".

More from Wellness