Masque de grossesse, taches de soleil… Tout savoir sur le traitement du mélasma

Illustration par Olivia Santner
Chère Daniela,
Qu'est-ce que le mélasma et en quoi est-il différent des autres types de pigmentation ? Je suis enceinte et c'est un mot que j'entends souvent dans les conversations de mamans, mais je ne comprends pas vraiment ce que c'est. Est-ce un phénomène propre à la grossesse ? Est-ce que je l'aurai à coup sûr ? Puis-je y remédier si c'est le cas ?

Olivia, 29 ans
Le mélasma, parfois appelé "masque de grossesse" (ce qui me fait un peu penser à Zorro, mais peu importe), est probablement l'une des affections cutanées les plus incomprises, du moins par les gens ordinaires et non par les médecins. Souvent regroupée avec la pigmentation et d'autres types de taches de soleil, il s'agit en fait d'une affection distincte qui présente des caractéristiques et un traitement uniques.

"Si le mélasma apparaît sur la peau comme une sorte de tache pigmentée, il ne s'agit pas d'une simple pigmentation", explique le Dr Mary Sommerlad, dermatologue consultante. "Il s'agit d'une entité distincte du type de pigmentation que l'on peut obtenir à la suite d'une cicatrice d'acné", a-t-elle déclaré. Selon le Dr Sommerlad, le mélasma présente un schéma très spécifique que l'on ne retrouve pas avec les autres types de pigmentation. Il apparaît en effet sur les proéminences "exposées au soleil" comme le front, la partie supérieure des joues et le haut de la clavicule. "Il se produit le plus souvent chez les femmes, mais les hommes peuvent aussi y être confrontés", ajoute le Dr Sommerlad. Chez les personnes à la peau foncée, la tache sera généralement de la même couleur que la peau mais plus foncée ; chez les personnes à la peau plus claire, elle peut avoir une teinte légèrement jaune ou brune, plutôt que rose ou rouge comme les cicatrices. C'est peut-être plus visible chez les personnes à la peau olivâtre ou aux teints asiatiques plus clairs, a déclaré le Dr Sommerlad, mais cela peut toucher tous les types et toutes les couleurs de peau. Les taches sont plates, sans relief, et ne devraient pas provoquer de démangeaisons ou de douleurs. 
Publicité
"Si vous faisiez une biopsie d'une parcelle de peau présentant un mélasma, vous verriez qu'elle présente un motif très caractéristique, différent de tout autre type de pigmentation. Un dermatologue qualifié sera capable de l'identifier comme étant du mélasma", a déclaré le Dr Sommerlad. Quelle en est donc la cause ? Nous n'en sommes pas certains, mais il semble qu'il y ait une interaction entre certaines hormones féminines pendant la grossesse ou sous contraception hormonale. "Il existe de nombreuses théories différentes, mais le plus probable est que cela soit lié à la progestérone et aux œstrogènes", explique le Dr Sommerlad. "Il n'y a pas vraiment de consensus sur les causes exactes de ce phénomène, mais une théorie veut que le folate, produit par les femmes pendant la grossesse, soit détruit par les rayons UV, et que le corps produise davantage de mélanine pour protéger le folate", explique le Dr Sommerlad. "C'est ainsi que vous obtenez ces taches plus sombres à la suite d'une exposition au soleil".

Eh oui, pensiez-vous vraiment que je n'allais pas parler du soleil ? Une chose dont nous sommes sûrs, c'est que le mélasma est exacerbé par l'exposition au soleil. En fonction de votre teint, le mélasma peut ne pas être très visible pendant les mois d'hiver, mais dès que vous prenez un peu de soleil, les taches s'assombrissent encore plus et deviennent plus visibles. Il n'existe pas de lien génétique confirmé, mais si votre mère ou votre sœur en est atteinte, il est légèrement plus probable que vous le soyez aussi. D'une manière générale, on considère qu'il s'agit avant tout d'un phénomène hormonal. 
Publicité
Alors comment y faire face ? "La première chose dont vous avez besoin est un diagnostic correct", a déclaré le Dr Sommerlad. Cela signifie qu'il faut en parler à son médecin traitant et lui demander de vous orienter vers un·e dermatologue. "Le mélasma est souvent considéré comme un problème cosmétique, mais il s'agit d'un problème médical qui doit être traité comme tel. Il peut causer beaucoup de détresse", compatit le Dr Sommerlad.
Ensuite, selon le Dr Sommerlad, il s'agit d'induire une rémission et de la maintenir, c'est-à-dire de le faire disparaître et de l'empêcher de revenir. Les traitements les plus courants pour le mélasma chez le dermatologue comprennent l'hydroquinone, qui, selon le Dr Sommerlad, a souvent mauvaise réputation. Disponible uniquement sur ordonnance, ce produit, utilisé correctement et sous la supervision d'un·e dermatologue consultant·e, traite le mélasma en stoppant la production d'une enzyme qui entraîne la formation de mélanine. On le trouve souvent dans les crèmes blanchissantes pour la peau, ce qui explique son image négative, mais le Dr Sommerlad a déclaré qu'il ne provoquait pas de blanchiment ou d'éclaircissement de la peau lorsqu'il était utilisé à la bonne concentration sous supervision médicale. On peut également administrer de l'acide azélaïque sur ordonnance ou des rétinoïdes, mais ceux-ci ne sont pas sans danger pendant la grossesse ou l'allaitement. Le Dr Sommerlad a déclaré qu'elle ne conseillerait pas personnellement les peelings chimiques pour le mélasma, car il est peu probable qu'ils donnent le résultat escompté. Elle a ajouté que la vitamine C éclaircit la peau et peut aider à égayer le teint, mais qu'elle ne traite pas nécessairement le mélasma.
Publicité
Une fois que le mélasma est en rémission, vous devez veiller à ce qu'il le reste. Je veux dire par là que vous devez porter un SPF à large spectre et à indice élevé tous les jours et éviter l'exposition au soleil - je parle de grands chapeaux et de rester à l'ombre. Le Dr Sommerlad a ajouté que le port d'un fond de teint couvrant toute la surface aidera également à bloquer la lumière visible, qui peut exacerber le mélasma, et que votre dermatologue ou votre médecin peut vous suggérer de modifier votre contraception si le mélasma a été déclenché par un produit comme la pilule. Encore une fois, il s'agit de décisions complexes qui doivent être prises sous supervision médicale.
Je suis désolée de ne pas pouvoir vous donner une réponse plus proche du DIY, mais certaines choses dépassent le champ d'action de nos produits de soins préférés. Bonne chance - et félicitations pour votre grossesse !
Daniela

More from Skin Care