Du blond au brun : on vous dit comment retrouver votre couleur naturelle

Photo par Winnie Au.
C'est une histoire aussi vieille que la couleur des cheveux : plusieurs années, des dizaines de rendez-vous pour des retouches, plusieurs produits d'Olaplex plus tard, et vous avez finalement pris la décision de revenir à votre couleur naturelle. Non pas que la dernière nuance de blond tendance ne soit pas à votre goût, mais à un certain moment, les dépenses et les dommages deviennent coûteux, surtout si vos cheveux sont naturellement bruns ou noirs.
Et certainement que vous avez remarqué la nouvelle tendance depuis quelques mois à revenir à sa couleur d'origine. De nombreuses célébrités - Hailey Bieber, Sofia Richie, ou encore, Blake Lively - qui étaient blondes ont finalement opté pour une transition vers le brun. Certains stylistes appellent ça "expensive brunette", en référence à l'éclat riche et brillant d'un brun foncé.
Publicité
Selon Morgan Parks, coloriste de renom, il s'agit moins d'une tendance saisonnière en matière de coloration que de l'évolution de ce qui s'est passé lors des confinements dus à la pandémie, lorsque les rendez-vous chez le coiffeur étaient moins fréquents. "Avec les confinements, tout le monde a eu l'occasion d'apprendre à aimer sa couleur de cheveux naturelle", explique Parks. "Au début, c'était une énorme transition, mais pour beaucoup, cela s'est avéré être vraiment révélateur, de la meilleure des façons".
Mais avant d'appeler votre coloriste et de lui annoncer la grande nouvelle, vous devez vous préparer à certaines choses avant le rendez-vous. Après des années d'allégeance au peroxyde - qu'il s'agisse de simples mèches ou d'une décoloration complète - vous avez probablement besoin de conseils et d'en connaître un peu plus avant de vous lancer. Ne vous inquiétez pas, nous avons fait appel à des professionnel·le·s pour répondre à toutes vos questions brûlantes sur les cheveux bruns avant que vous ne vous débarrassiez définitivement de vos cheveux blonds.

Non, être brun·e n'est pas réservé à l'hiver

Il y a un mythe qui circule selon lequel le changement de couleur de cheveux doit suivre le changement des saisons. Par exemple, il est préférable de blondir en été et de foncer en hiver. Cependant, la plupart des coloristes s'accordent à dire que cette devise est dépassée. "Quand on est prêt, on est prêt", affirme Olivia Casanova, coloriste au salon IGK SoHo.
Mais cela ne veut pas dire que le timing n'est pas important. Nikkie Lee, coloriste expérimentée et copropriétaire du salon Nine Zero One de Los Angeles, conseille à ses client·e·s d'éviter tout voyage sous les tropiques après la teinture. Elle souligne que le passage du blond au brun peut prendre plusieurs rendez-vous, et que l'exposition de vos cheveux nouvellement teints au soleil ou à l'eau de mer peut potentiellement affecter leur éclat.
Publicité

Restaurer la couleur est crucial

Pour devenir brun·e, il faut généralement passer par trois étapes ou plus, explique Casanova, chacune pouvant prendre entre 10 et 40 minutes. La première étape ? Restaurer la couleur des cheveux. Cela signifie restaurer les pigments chauds qui ont été perdus pendant le processus de décoloration. Tout comme les nombreuses étapes nécessaires pour éclaircir les cheveux, cela demande du travail pour redonner de la couleur. C'est ce que fait le processus de restauration, mais à l'inverse, en redéposant les nuances chaudes sous-jacentes qui existent naturellement sous les couleurs de cheveux bruns, explique Jeremy Tardo, coloriste au Benjamin Salon. De cette façon, votre nouvelle nuance brune peut saturer entièrement chaque mèche de cheveux sans s'estomper maladroitement.
Nous savons ce que vous vous dites : Je ne peux pas simplement colorer mes cheveux en brun foncé et continuer à vivre ma vie !? Malheureusement, il est fort probable que vos cheveux ne soient pas en bonne santé après avoir subi un éclaircissement, ce qui détermine la facilité avec laquelle la nouvelle couleur plus foncée est absorbée. Lee explique que lorsque les cheveux sont décolorés à plusieurs reprises, il est difficile pour une couleur de s'accrocher vraiment. Lee affirme que si vous avez un blond aussi froid que Daenerys Targaryen, votre nouvelle couleur brune pourrait être très foncée ou devenir vaseuse. Tout dépend de la porosité de vos cheveux suite au processus de décoloration. "Il est important de superposer les couleurs jusqu'à ce que vous atteigniez le look souhaité", explique Lee. "Commencez plus léger et allez plus profond au fur et à mesure que vous teignez".
Publicité

Apprenez le jargon de la coloration

Préférez-vous une couleur semi-permanente ou permanente ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous aider à le déterminer. Ce n'est qu'après avoir restauré les cheveux que vous pourrez atteindre la nuance souhaitée, qui est souvent créée avec une teinture semi-permanente. Certains coloristes, comme Lee ou Casanova, recommandent une teinture semi-permanente pour le premier rendez-vous. La différence avec la couleur permanente ? La formule semi-permanente peut conserver sa couleur brillante pendant plus de 20 lavages.
En bref, cette option vous permet de tester votre nouvelle couleur avec un engagement minimal. Vous pouvez toujours retourner au salon et demander une teinture permanente plus tard, mais peu de coloristes vous la proposeront. "Personnellement, je n'utilise jamais de couleur permanente pour faire passer quelqu'un de blond à brun", explique Tardo. "La couleur permanente est nécessaire uniquement pour couvrir le gris ou pour éclaircir sans décoloration".

Vos cheveux pourraient devenir verts, mais ne paniquez pas

Bien que le fait d'opter pour le naturel permette de réduire les risques de décoloration, vous n'en avez pas fini tant que les cheveux traités n'ont pas poussé et n'ont pas été coupés. En fait, il se peut que vos cheveux deviennent verts. Cela se produit généralement si vous optez pour un ton trop froid, par opposition à une nuance aux sous-tons plus chauds lors du premier passage. Si la couleur de base n'est pas assez chaude, la nouvelle couleur brune peut s'estomper en un brun vaseux ou un vert.
N'oubliez pas que vos cheveux peuvent toujours changer de couleur. "Il y a tellement de facteurs déterminants", précise Casanova. La solution : se rendre au salon pour une retouche de toner est rapide, facile et fait une énorme différence pour garder votre couleur riche.
Publicité

Il peut être utile de garder des mèches blondes

Passer du blond décoloré au brun foncé est un changement radical qui peut parfois paraître trop choquant. Lee nous rappelle donc que les mèches blondes sont toujours une option. "Ce sont mes transitions préférées parce que la couleur finit par avoir une belle dimension brune", explique Lee. Il faudra quelques rendez-vous pour y arriver, mais cela vous aidera aussi à estomper les lignes de démarcation.
Pour Tardo, il s'agit d'éliminer une partie des cheveux blonds existants, de teindre le reste en brun, et de tonifier les parties blondes restantes avec une couleur un peu plus claire que la base brune. Vous voulez faire une transition encore plus lente vers le brun ? Jenna Perry, coloriste en chef au salon White Rose Collective de New York, suggère d'ombrer la racine et d'ajouter des reflets sur le reste de la chevelure avant de revenir à une teinte unie.

Utilisez des produits conçus pour les cheveux bruns

Oui, même les cheveux bruns peuvent devenir cuivrés, c'est pourquoi Lee recommande à ses client·e·s brun·e·s d'utiliser un shampooing violet lorsqu'elles ou ils remarquent que des nuances indésirables font surface. Si la couleur cuivrée ne vous préoccupe pas, Perry suggère d'abandonner les shampooings et les après-shampooings violets au profit de traitements déposant la couleur, comme les après-shampooings Alchemic de Davines, qui existent en plusieurs teintes, comme chocolat, cuivre et tabac.
Les shampooings adaptés aux couleurs sont indispensables, en particulier les formules sans sulfate. Ils vous permettront de faire durer l'éclat de vos cheveux pendant des semaines supplémentaires, contrairement aux nettoyants plus agressifs contenant des sulfates. Tardo ajoute qu'en ce qui concerne les produits coiffants, assurez-vous d'utiliser des sprays traitants sans rinçage qui renforceront votre couleur de cheveux et protégeront contre les agressions extérieures grâce à des filtres UV. Enfin, recherchez des produits, comme le shampooing réparateur Bad & Bougie de IGK, qui intègrent une technologie de réparation des cheveux. Non seulement il renforcera immédiatement les cheveux, mais il réparera lentement les dommages laissés par votre ancien blond. En parlant de technologie de réparation, vous pensez peut-être que le fait d'être brun·e vous libère de votre dépendance à Olaplex (et vous épargne plusieurs dimanches de traitements de soin avant le shampooing), mais hélas, Perry confirme que les brun·e·s en ont tout autant besoin que les blond·e·s. Cela peut demander un peu de travail, mais ça en vaut la peine. Bienvenue du côté obscur.
Chez Refinery29, nous nous donnons pour mission de vous aider à mieux consommer. Toutes nos sélections sont réalisées de manière indépendante par notre équipe de rédaction. Il est possible que Refinery29 perçoive une commission si vous achetez un article que nous mettons en lien sur notre site.

More from Hair