Non, les produits Olaplex ne vous rendront pas stérile

Si vous demandez à n'importe quel coiffeur·euse ou coloriste quel est le meilleur produit pour entretenir les cheveux colorés, il est fort probable que l'on vous vante les mérites d'Olaplex. La marque a commencé son parcours dans les salons pros, où les traitements No.1 et No.2 sont devenus célèbres dans le monde entier pour réparer les cassures, fréquentes sur les cheveux décolorés - et tout ceci grâce à l'ingrédient breveté bis-aminopropyl diglycol dimaleate. Même si c'est un peu compliqué à dire, une rapide application de ce produit permet aux cheveux secs, cassants et surtraités de retrouver rapidement un aspect brillant et sain. Il n'est donc pas étonnant que l'arrivée d'Olaplex dans le domaine des soins capillaires maison en 2014 ait suscité l'enthousiasme - et totalement changé la donne.
Publicité
Depuis lors, Olaplex a dévoilé une série de traitements capillaires à domicile, dont un shampooing et un après-shampooing, un masque capillaire réparateur et une huile réparatrice intense. Mais on pourrait dire que le soin perfecteur capillaire n°3 (26 euros) est le produit le plus populaire de la gamme. Sur TikTok, le hashtag #olaplexno3 a été vu 30,5 millions de fois, et les passionnés de beauté et les influenceur·euses semblent tou·tes obsédé·es par ses propriétés lissantes et fortifiantes. Le site d'Olaplex décrit même le produit comme un best-seller. C'est pourquoi il a été surprenant d'entendre des rumeurs surgir au cours du week-end selon lesquelles le produit allait être interdit.
@hasinikay Reply to @rat_bastard why current olaplex formulas are being banned #olaplex #damagedhair #curlyhair #curlygirl #curlyhairproblems ♬ original sound - Hasini Kay
Si vous avez un compte Twitter ou TikTok, vous avez peut-être croisé des fans d'Olaplex discutant de l'innocuité de ce produit culte, en particulier de l'inclusion d'un ingrédient appelé butylphénylméthylpropional, autrement connu sous le nom de lilial (en gros, un parfum). Leurs inquiétudes ? Un risque d'infertilité. Dimanche, la TikTokeuse Hasini Kay est devenue virale avec une vidéo portant pour légende : "Quand vous apprenez qu'Olaplex va être interdit dans l'UE et au Royaume-Uni le mois prochain". Le clip a depuis accumulé 703,6 millions de vues. Hasini s'est tournée vers l'application pour discuter de la question dans une autre vidéo virale. "Il y a des rapports selon lesquels Olaplex serait en train d'être interdit dans l'UE et au Royaume-Uni et c'est à cause de cet ingrédient, qui a été lié à l'infertilité", dit Hasini, en montrant une liliale sur un écran vert, "et on le trouve dans Olaplex n°3." Hasini poursuit : "Certaines sources disent qu'il a déjà été reformulé, mais si ce n'est pas le cas, il est probable qu'ils le feront avant que l'interdiction n'entre en vigueur." Dans la section "Commentaires", Hasini indique comme source la Regulation (EC) No 1223/2009 of the European Parliament and of the Council.
Publicité
Bien entendu, la section commentaires a été inondée de fans d'Olaplex paniqués, inquiets pour leur santé et l'état de leurs cheveux. Olaplex va-t-il vraiment être interdit ? Et y a-t-il lieu de s'inquiéter ? Il n'a pas fallu longtemps pour que les rumeurs se propagent sur Twitter, où les gens ont attisé encore plus l'inquiétude. "Omgggg, il y a un ingrédient dans les produits Olaplex qui est lié à l'infertilité, il sera donc interdit au Royaume-Uni et dans l'UE le mois prochain 😭😭😭😭", a écrit un fan d'Olaplex. Un autre a demandé à la marque : "Ma coiffeuse m'a dit qu'elle avait reçu une notification selon laquelle deux des produits chimiques sont interdits dans l'UE/le RU, et que vous les retiriez ? Que se passe-t-il ?"
La recherche confirme que l'ingrédient butylphényl méthylpropional (ou lilial) a été évalué et est maintenant interdit dans les cosmétiques dans l'UE, les experts en cosmétiques s'attendant à ce qu'une interdiction au Royaume-Uni suive bientôt. Mais cela ne signifie pas pour autant qu'Olaplex No.3 sera retiré du marché. Refinery29 a contacté Olaplex pour un commentaire. Ils ont répondu : "Nous avons déjà retiré l'ingrédient butylphényl méthylpropional (lilial) de la fabrication, ainsi vous pourrez toujours acheter notre produit à l'avenir." Un message de l'équipe de relations publiques d'Olaplex a corroboré ces propos. "Le soin perfecteur capillaire Olaplex n°3 n'est pas interdit. Olaplex prend très au sérieux la santé de ses consommateurs et la conformité aux normes en vigueur. Si le lilial était auparavant utilisé comme parfum dans le Perfecteur pour cheveux Olaplex n°3, il n'a jamais été un ingrédient actif ou fonctionnel. Par excès de prudence, nous avons retiré de manière proactive le lilial de notre produit No.3 Hair Perfector au niveau mondial et nous n'avons pas vendu de produits utilisant cet ingrédient au Royaume-Uni ou dans l'UE depuis janvier 2022."
Publicité
Si vous êtes perplexe, il est utile de comprendre ce qu'est exactement le lilial. Alicia Lartey, esthéticienne et experte en soins de la peau, s'est exprimée sur Twitter à propos de ces rumeurs et explique : "Le lilial est un composant de parfum qui est généralement utilisé dans des formulations de 0,1% ou même moins." Elle poursuit en disant qu'il y a eu une étude dans laquelle cet ingrédient particulier a été administré à un mammifère et s'est avéré avoir des effets indésirables. Sur TikTok, Javon Ford, chimiste cosmétique basé à Los Angeles, a posté une vidéo virale expliquant plus en détail ce phénomène. "Il semblerait qu'un ingrédient présent dans le soin Olaplex n° 3 (le butylphényl méthylpropional) soit interdit le mois prochain dans l'UE en raison de liens avec l'infertilité animale", a-t-il déclaré. Javon affirme que cet ingrédient figure sur la liste des restrictions de l'UE depuis un certain temps, mais qu'il sera officiellement interdit en mars 2022. " Faut-il s'inquiéter ? ", interroge-t-il. "Pas vraiment."
Javon poursuit de manière à rassurer les stans d'Olaplex, en présentant une capture d'écran récente prise sur le site de Sephora, qui ne montre pas l'ingrédient dans la formule actuelle. Javon compare cela à une liste d'ingrédients de 2018 du site INCIdecoder, où l'ingrédient est présent. Il ajoute : "Juste pour nous assurer que nous ne sommes pas en train de nous faire gazlighter par Olaplex, creusons un peu plus. Voici une capture d'écran du site Web d'Olaplex, avec l'aimable autorisation de la Wayback Machine [une archive Internet] : le 13 août 2021, l'ingrédient est introuvable, alors que quelques mois plus tôt, le 15 avril 2021, il était présent." Javon explique ensuite qu'entre avril et août 2021, Olaplex a décidé de "devancer l'interdiction de l'UE et de supprimer progressivement l'ingrédient". Il ajoute : "Si Olaplex fonctionne pour vous sans problème, non, vous n'avez pas à cesser de l'utiliser."
Publicité
Alicia partage cet avis. Si l'ingrédient a été donné à un animal dans l'étude susmentionnée, elle affirme que ce n'est pas la même chose que de se laver les cheveux avec. "Il faut aussi se souvenir de la dose à laquelle cela s'est produit", ajoute Alicia. Elle pense que le tollé suscité par la question de la fertilité est simplement dû au fait que les gens ont tendance à tirer des conclusions hâtives. "Tout bon scientifique sait que les choses évoluent constamment", ajoute-t-elle à propos de l'interdiction des ingrédients, "il est donc important d'être prêt à entendre de nouvelles informations." Alicia pense qu'il y a beaucoup d'alarmisme sur TikTok en ce moment. "J'évite activement le contenu lié aux soins de la peau ou à la beauté ici, car j'ai constaté que le contenu le plus viral peut être le plus trompeur." Elle poursuit : "L'ingrédient n'est pas globalement vital pour le fonctionnement ou le mécanisme d'Olaplex." C'est pourquoi il était apparemment facile pour la marque de le retirer de la liste des ingrédients sans avoir à retirer entièrement le produit des rayons. "Des personnes me disent qu'elles ne le voient pas dans les produits Olaplex et que c'est parce qu'elles ont un nouveau lot ", explique Alicia. "Des études sont réalisées et les entreprises doivent arrêter d'utiliser cet ingrédient dans un certain délai. On leur donne suffisamment de temps pour reformuler leurs produits et les produits qui contiennent l'ingrédient interdit doivent être retirés des rayons."
En bref, Olaplex No.3 n'est pas retiré du marché. L'ingrédient ne figure plus sur l'étiquette du site Web de la marque au Royaume-Uni, ni chez le célèbre revendeur Cult Beauty. On ignore si Olaplex offrira une compensation sous la forme de remboursement ou d'échange si vous possédez un produit contenant l'ingrédient avant août 2021 mais, comme le dit Alicia, c'est la dose qui fait le poison. L'utilisation de l'ingrédient dans vos cheveux est très différente de son ingestion, comme le montre l'étude. Si vous souhaitez en savoir plus, Olaplex fournit un lien vers ses fiches d'ingrédients et de données de sécurité, où vous pouvez vous renseigner sur la sécurité de chaque produit.
Chez Refinery29, nous nous donnons pour mission de vous aider à mieux consommer. Toutes nos sélections sont réalisées de manière indépendante par notre équipe de rédaction. Il est possible que Refinery29 perçoive une commission si vous achetez un article que nous mettons en lien sur notre site.

More from Hair