Voici pourquoi le sang des règles a une odeur

Photographed by Kate Anglestein.
Des symptômes étranges du syndrome prémenstruel aux chamboulement de votre transit intestinal, vos règles nous en font voir de toutes les couleurs. Elles peuvent d'ailleurs littéralement changer de couleur en fonction de votre état de santé.
L'odeur du sang menstruel est un point que l'on aborde que rarement, mais qui laisse toutefois perplexe. On est presque sûr·es que c'est normal, mais on a tout de même envie d'en connaître la cause. Alors, pourquoi le sang des règles a-t-il cette odeur ?
Pour obtenir des réponses, nous avons parlé avec Taraneh Shirazian, professeure adjointe au département d'obstétrique et de gynécologie du Centre Joan H. Tisch pour la santé des femmes de NYU Langone, afin de déterminer ce qui fait que le sang menstruel peut sentir mauvais, et si, et quand, vous devez vous en inquiéter. Voici ce que nous avons appris :
Publicité
C'est totalement naturel.
"Le sang lui-même a une certaine odeur", explique le Dr. Shirazian, ajoutant que, comme vous le savez probablement déjà, votre flux menstruel contient bien plus que du sang. Vous éliminez également diverses substances telles que les bactéries, la muqueuse vaginale, les fluides et certains tissus pendant vos règles, et c'est pourquoi le sang de vos règles ne sent pas exactement comme le sang qui provient de toute autre partie de votre corps. Il s'agit d'un véritable mélange et non pas seulement de sang. Cette odeur peut être plus ou moins intense, selon le temps que le sang reste dans votre utérus avant de se libérer, mais le Dr Shirazian affirme que "ce sont soit les bactéries mélangées au vieux sang, soit les bactéries du vagin qui sortent avec le sang" qui contribuent le plus à rendre l'odeur du sang de vos règles si unique et particulière. En ce qui concerne ce qui est normal et ce qui ne l'est pas, le Dr Shirazian est catégorique : "Le sang des règles ne devrait pas sentir le poisson."
Un changement d'odeur peut signaler un problème.
L'odeur peut également provenir des bactéries qui s'accumulent naturellement pendant vos règles. "Lorsque vous saignez, vous gardez de l'humidité dans le vagin", explique le Dr Shirazian, ce qui peut entraîner "des infections vaginales secondaires comme la vaginose bactérienne, qui a une forte odeur de poisson". Ce qu'il faut retenir de la vaginose bactérienne, c'est qu'elle se produit lorsque les bactéries qui se trouvent normalement dans votre vagin sont déséquilibrées et peuvent soit disparaître d'elles-mêmes, soit être traitées par des antibiotiques. Bien que la vaginose bactérienne ne soit pas en soi une IST, elle peut augmenter le risque de contracter une IST. Si vous remarquez une odeur, des démangeaisons ou des douleurs à la miction, vous devez absolument consulter votre médecin pour vous faire soigner. Et si vous remarquez une odeur inhabituelle lorsque vous n'avez pas vos règles, vous devriez également en parler à votre médecin traitant. Il se peut que vous soyez atteinte de vaginose ou d'un autre type d'infection qui nécessite un traitement.
Publicité
Il est préférable de maintenir la zone au sec.
Bien que l'odeur naturelle du sang ne soit pas vraiment un problème (et que la probabilité qu'elle soit perceptible par d'autres que vous soit très faible), le docteur Shirazian affirme que le fait de garder la zone intime aussi sèche que possible peut aider à la réduire si elle vous dérange. Changez régulièrement de tampon, de serviette hygiénique ou de coupe menstruelle et essayez de "porter des sous-vêtements en coton et des vêtements respirants, et d'éviter les vêtements moulants ou en élasthanne" pendant vos règles afin de réduire la transpiration, dit-elle. Bien que ce ne soit pas la cause principale de l'odeur du sang des règles, la sueur peut certainement y contribuer. "De nombreux types de bactéries peuvent se développer pendant vos règles, à la fois à cause du sang et de la transpiration", explique le Dr Shirazian.
"Parfois, les règles sont très abondantes. Il y a tellement de sang que cela peut favoriser la prolifération de bactérie", ajoute-t-elle. Cela signifie que si votre flux est naturellement plus important, vous allez probablement présenter une odeur plus marquée qu'une personne ayant un flux plus léger. Si vous remarquez que vous saignez plus que d'habitude, ou si vous craignez que vos saignements soient trop abondants, le Dr Shirazian vous recommande d'en parler à votre médecin. "Un saignement plus abondant peut être le signe de fibromes, de polypes ou de changements hormonaux", dit-elle. Même si votre flux est simplement plus abondant, il n'y a aucune raison de supporter des règles peu accomodantes ; il est possible d'éviter ces inconvéniences complètement à l'aide d'une méthode de contraception hormonale.
Ne faites pas de douches vaginales, jamais.
En définitive, l'odeur vaginale, tout comme les pertes vaginales, est tout à fait normale. Tant que vous gardez des habitudes saines pendant vos règles - en surveillant les changements inhabituels de votre cycle menstruel (y compris les changements d'odeur), et en changeant régulièrement de protection, et, surtout, en évitant les douches vaginales à tout prix - vous n'avez pas à vous soucier de votre odeur. Aussi gênante soit-elle, il n'y a aucune raison d'aller jusqu'à des extrêmes comme les douches vaginales, qui ont été associées à la formation d'infections (comme la diarrhée persistante) qui provoquent des odeurs encore plus fortes (et, honnêtement, beaucoup plus graves).

More from Body