BookTok : un sanctuaire pour les fans de lecture sur TikTok

Si vous commenciez à penser que les réseaux sociaux ne sont peuplés que de personnes en colère qui se hurlent dessus sans raison, vous n'auriez pas tout à fait tort. Mais heureusement, dans les tréfonds de TikTok, il existe un espace d'échange et de paix qui nous redonne foi en l'Internet. Le nom de ce monde magique ? BookTok. Sanctuaire pour les amateurs de littérature en tout genre, le tag #booktok compte actuellement plus de 4,4 milliards de vues, les créateur·ices discutant de leurs lectures préférées à travers des commentaires vidéo, des recommandations et des mèmes sur les livres. 
Le tag est principalement axé sur la littérature jeunesse, même s'il existe une importante communauté Harry Potter pour les millennials adeptes du skinny jean et de mèche sur le côté parmi nous. Dans les vidéos, les créateur·ices discutent des points de l'intrigue et de l'évolution des personnages, et vont même jusqu'à reprocher aux auteur·rices une mauvaise représentation des groupes minoritaires. Ce n'est pas un cours de littérature comme vous en aviez au lycée. Et si vous avez eu du mal à savoir quel livre lire ensuite, les listes de lecture de BookTok, aux noms spectaculaires, vont des "livres qui m'ont fait pleurer à 3 heures du matin" aux "livres pour lesquels je vendrais mon âme pour les relire".
Publicité
Pour de nombreu·se·x utilisateur·ices, cette atmosphère saine a été une incitation massive à rejoindre la communauté. "J'ai créé mon compte sur les livres parce que je désirais ardemment trouver une connexion avec des gens sur un sujet qui me passionne énormément", explique Luz, une créatrice de BookTok de 20 ans originaire de Louisiane. "Aucun de mes amis proches ne lit pendant son temps libre, alors j'ai pris sur moi d'ignorer mon anxiété sociale et de créer un compte où je pourrais enfin parler des livres qui ont changé ma vie", explique-t-elle. Pour d'autres créateur·rices, BookTok a agi comme une plateforme pour appeler au progrès dans le monde littéraire, un lieu où ils sont en mesure de pousser à l'inclusion et au développement de jeunes protagonistes queer. "J'aime à penser que les gens me suivent en raison de notre objectif commun de diversifier le monde des livres", déclare Faye, 16 ans, qui crée régulièrement du contenu LGBTQ+.
Sans surprise, une telle communauté solidaire a conduit de nombreu·se·x amoureu·se·x du livre à nouer des amitiés IRL, ce qui s'est avéré de plus en plus essentiel au cours de la crise sanitaire. "Je fais partie d'un groupe de discussion avec cinq autres BookTokers britanniques et leur amitié a été incroyable cette année", explique Brittany, 21 ans. "Nous nous retrouvons sur Zoom chaque semaine, nous nous donnons des conseils et nous soutenons toujours le contenu des autres. Honnêtement, il n'y a pas une seule personne avec qui j'ai interagi dans la communauté littéraire de TikTok qui n'ait été complètement accueillante et amicale", ajoute-t-elle. Ce niveau de convivialité s'étend également à une culture du partage. "Beaucoup d'entre nous ont leur wishlist de livres dans leur bio et nous nous envoyons souvent des livres", explique Kate, une BookToker britannique de 16 ans.
Publicité
Comme toute création sur Internet, la communauté n'est pas totalement sans inconvénients. Ayman, une créatrice de 20 ans originaire de Chicago, affirme que son expérience sur BookTok a été largement positive même si, malheureusement, elle a dû faire face à des attaques xénophobes sur ses vidéos. "Il y a occasionnellement des commentaires islamophobes, mais au lieu d'interagir avec eux, je les supprime tout simplement", dit-elle, ajoutant : "C'est difficile pour moi de ne pas être affectée, mais j'essaie de me rappeler que, au bout du compte, ce n'est qu'une personne derrière son écran qui ne sait pas de quoi elle parle. "TikTok affirme avoir des règles communautaires strictes sur ce qu'elle autorise sur la plateforme afin de protéger les utilisateur·ices, mais comme l'application a connu une croissance exponentielle au cours de l'année dernière, de plus en plus de personnes signalent des expériences négatives
Pour les autres membres de BookTok, leur expérience jusqu'à présent a été heureusement (en grande partie) sans trolls. "Heureusement, je n'ai jamais reçu de message de haine, que ce soit envers moi ou mon contenu", déclare Luz. "Parfois, les gens peuvent ne pas être d'accord avec les opinions des autres, mais, la plupart du temps, la conversation reste plutôt courtoise, ce dont je suis vraiment heureuse". Brittany est d'accord et dit que ses expériences de négativité sont rares. "C'est très rare. Si une vidéo se retrouve du côté non littéraire de TikTok, vous pouvez avoir des commentaires bêtes du genre 'Haha, il y a des gens qui lisent ?!', mais c'est généralement assez léger".
Publicité
"Pour celles et ceux qui veulent entrer dans le monde de BookTok, il y a une série de titres populaires dont on parle beaucoup dans la communauté et que vous devriez probablement connaître avant de vous lancer (notamment Six of Crows de Leigh Bardugo, From Blood and Ash de Jennifer L. Armentrout et Le prince cruel de Holly Black). Si vous ne deviez choisir qu'une seule série de fiction à connaître absolument, Un palais d'épines et de roses de Sarah J. Maas est probablement votre meilleur choix. "Je n'ai jamais vu une série autant analysée dans la communauté des lecteurs", indique Ayman, ajoutant que "le fandom peut être particulièrement obsessionnel". Il existe également des livres destinés à un public plus âgé. "Mes followers ont entre 13 et 30 ans", explique Aaliyah, une utilisatrice BookTok de 18 ans, originaire d'Australie. "J'essaie de plaire à tous mes followers, donc je vais dédier certaines vidéos à des groupes d'âge spécifiques, mais j'essaie de faire en sorte que la plupart de mes contenus conviennent au plus grand nombre".
BookTok, qui est aujourd'hui l'un des meilleurs endroits pour découvrir de nouveaux livres écrits par de jeunes autrices, ne peut que gagner en popularité, d'autant plus que même les écrivain·es rejoignent la communauté pour discuter de leur processus de création. Parmi ces personnes, on trouve l'autrice de The Last Goodbye, Fiona Lucas, l'écrivaine de science-fiction et autrice de Stolen Sun, Eli Hinze, et la romancière et autrice de All I've Never Wanted, Ana Huang, qui utilisent toutes la plateforme pour partager des conseils d'écriture, répondre à des questions sur la narration, et même discuter des étapes pratiques pour percer dans le monde littéraire.
Mélange parfait de dark academia et de la scène fanfiction de Tumblr, BookTok est un refuge pour les amateur·ices de livres et une échappatoire bien nécessaire à la morosité du quotidien. Si vous cherchez un espace où perdre des heures de votre journée à analyser de nouveaux mondes et à disséquer des caractéristiques de personnages, BookTok est l'endroit qu'il vous faut. Parce que si vous devez passer du temps à scroller sur votre téléphone, autant le faire de façon saine.

More from Books & Art