Pourquoi vous avez des crampes quand vous avez envie de péter ?

Photo par Alexandra Gavillet.
Parfois, les pets sentent mauvais, parfois ils sont bruyants et, oui, parfois ils font mal. Mais la seule chose que les pets ne sont pas (ou, du moins, ne devraient pas être), c'est embarrassant. Ils sont en fait le signe que votre système gastro-intestinal fait son travail et traite vos aliments comme il se doit. Alors pourquoi ce processus totalement naturel doit-il parfois être si douloureux ?
Tout d'abord, toute personne ayant un anus et des intestins émet des gaz de temps en temps. Et il existe une tonne de raisons tout à fait normales pour lesquelles les gens pètent (par exemple, manger des aliments fibreux ou avaler trop d'air). À part éviter les aliments et les boissons qui vous donnent des gaz, il n'y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour gérer vos pets, si ce n'est attendre que les gaz passent.
Publicité
Pourtant, nous faisons beaucoup d'efforts pour supprimer ces pets, ce qui peut entraîner l'accumulation de gaz dans nos intestins. En fait, retenir les pets est l'une des principales causes des douleurs liées aux gaz. Plus précisément, des crampes aiguës et lancinantes, comme les décrit la Mayo Clinic. Les crampes ne se manifestent pas toujours au même endroit, et elles peuvent se déplacer vers différentes zones de votre région abdominale. Vous pouvez également ressentir une sensation de "nœud" dans votre estomac.
La bonne nouvelle, c'est qu'il n'est généralement pas très grave que vous ayez des douleurs dues aux gaz. Comme l'explique la Mayo Clinic, cette douleur peut être un symptôme de diarrhée ou de constipation, car, dans ces situations, vos selles sont irrégulières, ce qui signifie que vos gaz ne circulent pas librement. Mais, selon la cause, ces troubles disparaissent généralement en quelques heures ou quelques jours. Ce qui peut être plus grave, c'est que vos douleurs dues aux gaz soient en fait quelque chose de plus sérieux, comme une appendicite ou des calculs biliaires. (Ne paniquez pas : nous y reviendrons plus tard).
Mais il est beaucoup plus probable que vous confondiez les douleurs dues aux gaz avec les crampes menstruelles. La principale différence avec les crampes menstruelles est qu'il s'agit plutôt d'une douleur sourde et lancinante qui peut être intense et s'étendre au bas du dos, selon la Mayo Clinic. Et bien que vous puissiez ressentir des crampes menstruelles pendant toute la durée de vos règles, les douleurs dues aux gaz apparaissent généralement rapidement et disparaissent aussitôt que vous faites caca ou que vous pétez.
Publicité
Si vous êtes vraiment "chanceu·se·x", il se peut que vous souffriez à la fois de gaz et de crampes menstruelles. En effet, lorsque vous avez vos règles, des changements dans votre taux d'hormones demandent à votre corps de repousser votre paroi utérine. Mais vos organes digestifs réagissent également à la baisse de progestérone que vous subissez pendant vos règles, ce qui vous donne des gaz et vous oblige à faire plus souvent caca. Et encore une fois, lorsque vos selles sont irrégulières, vous avez plus de chances d'avoir des gaz qui vous font mal également.
Lorsque les douleurs dues aux gaz semblent sortir de l'ordinaire, il est important de prendre le temps de comprendre ce qui se passe réellement dans votre ventre. Il y a toujours une petite chance qu'il s'agisse de quelque chose de plus grave que de simples gaz (par exemple, l'appendicite mentionnée plus haut). Vous devez consulter un médecin si vos douleurs abdominales se prolongent (par exemple, si elles ne disparaissent pas après 12 heures ou après que vous avez expulsé vos gaz), si vous avez des douleurs thoraciques en même temps que vos crampes, ou si vous remarquez des changements soudains dans vos habitudes de défécation (comme la présence de sang ou une augmentation significative de la fréquence). Si vous ressentez une douleur soudaine et aiguë qui vous fait penser à une appendicite, consultez un médecin le plus rapidement possible.
Mais, aussi gênantes et douloureuses qu'elles puissent être, vos douleurs dues aux gaz ne nécessitent généralement pas que vous fassiez quoi que ce soit de spécial, si ce n'est de les laisser passer. Cependant, si ces douleurs sont fréquentes, vous devriez déterminer quels sont les aliments qui ont tendance à vous donner des gaz et essayer de les consommer avec modération. Les coupables les plus courants sont les haricots, les légumes, les produits laitiers et les boissons gazeuses. Et, bien sûr, les douleurs dues aux gaz sont un autre excellent rappel de la raison pour laquelle il est si crucial de dépasser cette gêne et de simplement #FreeTheFart.

More from Body