Assis·e toute la journée ? Voici 5 étirements pour vous soulager

Design par Yazmin Butcher
Le confinement me donne un peu le cafard. Je me réveille fatiguée et mon corps est très tendu, probablement à cause des nombreuses journées passées penchée sur mon ordinateur portable, assise sur mon canapé ou mon bureau. D'après ce que je peux dire des réunions matinales de notre équipe sur Zoom, Yazmin Butcher, responsable des visuels de Refinery29 Canada, ne semble pas avoir le même problème. Alors, quel est son secret ? "Lorsque la distanciation sociale a commencé, j'ai constaté que les tensions dans mon corps ont augmenté, alors j'ai décidé de prendre enfin du temps pour moi", dit-elle. "Maintenant, je m'étire et je fais des exercices de respiration tous les matins. Je peux déjà sentir un changement".
"Les étirements peuvent agir comme un antidote aux positions et postures que vous avez prises toute la journée", approuve Anne Jones, professeur de yoga et massothérapeute basée à Vancouver. Par là, elle entend toutes les mauvaises positions assises que nous prenons et les effets négatifs qu'elles ont sur notre corps.
Jones recommande de s'étirer à la fin de la journée afin de relâcher toute tension accumulée et de prendre conscience des effets de votre journée de travail sur votre santé mentale et physique. Liza Egbogah, ostéopathe basée à Toronto et spécialiste du corps et de la posture, préfère s'étirer tout au long de la journée (en maintenant chaque étirement pendant cinq respirations) chaque fois que vous vous levez - que ce soit pour répondre à un appel ou pour aller aux toilettes. "Les étirements encouragent le mouvement et il faut éviter d'être statique trop longtemps."
Si vous n'avez pas le temps de vous étirer, le simple fait de faire une pause pour prendre une tasse de thé ou de vous lever pour vous remettre mentalement en forme et de bouger toutes les 30 minutes peut vous aider. Selon des études, le fait de s'éloigner de l'ordinateur ou du canapé peut vous calmer et potentiellement renforcer votre immunité.
Comme nous sommes coincé·es (pour la plupart) à l'intérieur pour un avenir prévisible, j'ai demandé à Egbogah et Jones cinq de leurs exercices d'étirement que je promets d'essayer à la première heure demain matin.

More from Body