Que promet l'éclipse lunaire de ce soir ?

Photo : Getty Images.
Selon les astrologues, la nuit du 16 juillet devrait être riche en événements (et en émotions !). Non seulement on devrait pouvoir assister à une éclipse lunaire partielle, mais celle-ci devrait se mettre à rougir. Mais qu'est-ce que ça veut dire ?
Commençons par le commencement. En astrologie, chaque pleine lune reçoit un petit nom hérité d'une longue tradition. Selon Wemystic, les pleines lunes du mois de juillet répondraient au doux nom de « Lune de Cerf » (qu'on appelle « Thunder Moon » en anglais, soit Lune des Orages), parce qu'elles interviennent à un moment de l'année où les orages sont plus susceptibles d'éclater, et où les cerfs voient leurs cornes pousser.
Publicité
Qu'entend-on par éclipse lunaire ? Une éclipse lunaire ne peut intervenir que lorsque la lune est pleine, soit ce fameux moment où la lune est « complète », parce que sa surface est presque entièrement éclairée par le Soleil. Ce soir, l'éclipse lunaire ne sera que partielle, ce qui veut dire que l'ombre projetée par la Terre ne recouvrira qu'une partie de l'astre lunaire. Une éclipse solaire totale est parfois appelée « Lune de Sang », à cause de la couleur rousse qu'elle prend durant l'éclipse.
Maintenant qu'on a posé les bases, voyons ce que signifie une éclipse lunaire partielle pour les astrologues. Traditionnellement, la pleine lune est associée à l'idée de clarté et de plénitude, ce qui a du sens quand on pense à la lueur éclatante que renvoie la lune. Mais qu'en est-il des éclipses lunaires ? « Pensez à la pleine lune, avec tout ce qu'elle implique en termes de symbolique. Et maintenant, baissez le volume » répond Jessica Lanyadoo, astrologue américaine et fondatrice du podcast à succès Ghost of A Podcast.
« Les effets d'une éclipse peuvent prendre jusqu'à six mois pour se faire ressentir. Par contre, une fois qu'ils sont là, vous vous en rendrez tout de suite compte. » nous dit Jessica. « C'est le moment idéal pour abandonner une vieille habitude, une relation qui bat de l'aile ou faire la paix avec votre passé. Le risque, c'est de manquer le coche et de ne pas sublimer les bonnes énergies en présence, qui pourraient alors se retourner contre vous. Attention aux mélodrames ou aux pensées parasites dans ce cas-là. »
Publicité
Rappelez-vous : durant une éclipse lunaire, le Soleil, la Lune et la Terre s'alignent pour créer une lumière intense, qui irradie jusqu'à nos yeux. » nous dit Lisa Stardust. « Cela veut dire aussi que serons amenés à sortir de notre torpeur, à voir les autres et les situations dans lesquelles nous sommes impliquées sous un autre jour. C'est une chance. » Si l'Australie, l'Afrique, l'Amérique du Sud, l'Europe ou encore l'Asie devraient pouvoir admirer le spectacle, l'Amérique du Nord en revanche n'aura pas cette chance. À noter également : durant une éclipse lunaire, le Soleil et la Lune s'opposent dans leurs maisons respectives. Or, le 16 juillet au soir, le Soleil sera en Cancer, ce qui veut dire aussi que la lune sera en Capricorne.
Et les planètes non plus ne seront pas en reste : d'après les astrologues, Saturne, planète de la restriction, Pluton (connue pour sa puissance transformatrice) et Neptune en rétrograde (aussi perçue comme la planète de l'illusion) seront également affectées par l'éclipse lunaire. « Toutes ses planètes sont susceptibles de créer quelques ravages dans nos vies, ou au contraire, d'apporter quelques changements bénéfiques. C'est peut-être le moment où vous pourrez vous libérer de vos entraves et laisser enfin la place à la personne que vous rêvez d'être. Ou le moment où vous finirez par voir les autres tels qu'ils sont vraiment. Quoiqu'il en soit, le potentiel est là. »
À nous de jouer donc.

More from Spirit