Tout ce qu’il faut savoir sur les peelings à l’acide glycolique

Certes, il n'y pas de baguette magique capables de transformer votre peau en claquant des doigts. Mais il y a les peelings chimiques, qui ne sont pas trop loin du compte. Que vous présentiez de l'acné, des tâches d'hyperpigmentation ou des rides, tout ça peut être amélioré avec le bon peeling. Encore faut-il savoir vers quoi s'orienter. C'est pour ça qu'on vous a concocté cette liste des questions les plus communes sur le peelings aux acides de fruits. N'hésitez pas à nous partager vos retours d'expérience pour ceux·lles qui sauteront le pas !

Qu'est-ce qu'un peeling à l'acide glycolique ?

Publicité
« L'acide glycolique est un acide alpha-hydroxylé utilisé pour réaliser un peeling chimique de la couche superficielle de la peau », nous dit le dermatologue Hadley King. « Les acides de fruits permettent de "dissoudre" les cellules mortes pour révéler une peau plus saine et douce sous la surface ».
L'acide glycolique est un dérivé du sucre de canne et est particulièrement préconisé pour traiter les signes de l'âge tel que l'hyperpigmentation, les rides et ridules et le vieillissement prématurée de la peau due à l'excès de soleil ou rayons UV. C'est aussi un très bon choix pour traiter les cicatrices d'acné peu profondes. » nous dit l'assistante médicale Tamila Deveny dans un cabinet de dermatologie à New York. Il y a cette idée reçue que les peelings aggressent tellement la peau que vous risquez de vous retrouver avec le visage en sang, comme Samantha dans cet épisode de Sex and The City où elle ressort défiguré d'un peeling en cabinet.

Comment réalise-t-on un peeling à l'acide glycolique ?

« On commence par appliquer une fine couche de produit sur la peau. Le produit sera enlevé quelques instants après, généralement seulement après quelques secondes. Tout dépend de la concentration en acide du produit » nous dit le Dr. Hadley. Après ça, on va neutraliser le produit avec une solution apaisante, puis retirer le produit de la peau. Après ça, la peau va se mettre à peler. Certaines peaux réagissent très bien au traitement et ne pèleront que très peu, mais encore une fois, tout va dépendre de la concentration en acide du produit. L'idée, c'est de causer une réaction chimique qui va forcer la peau à se régénérer, et donc booster la production de collagène au passage. » nous dit Hadley.
Publicité
« Avec un peeling léger donc, la peau ne pèlera pas beaucoup, tandis qu'un peeling plus intensif va entraîner un pelage continu de la peau, parfois sur une semaine. » Un peeling à l'acide glycolique ne devrait pas être douloureux, encore moins insupportable. « La plupart du temps, on ressent une sensation de picotements pendant que le produit est sur la peau » nous dit le docteur Hadley. « Votre peau ne pèlera pas éternellement non plus » précise-t-elle. C'est même souvent très rapide : « Même avec un peeling fort, la peau s'arrête généralement de peler après 5 jours, parfois 7, mais pas plus. » Elle conseille d'éviter d'utiliser trop de produits ou de porter beaucoup de fond de teint. Mieux vaut porter un baume ou une bb crème, qui justement ont été inventés pour être portés après un soin dermato.

Que dois-je faire après un peeling

Protéger sa peau après un peeling est crucial. L'acide glycolique augmente la sensibilité au soleil et le risque de brûlures, cicatrices ou tâches brunes. » nous dit Deveny. Utilisez un écran total et porter un chapeau si vous êtes amenée à vous exposer un petit peu au soleil, mais il vaut mieux éviter absolument tout exposition pendant quelques semaines.

Puis-je utiliser de l'acide glycolique à la maison ?

Si vous avez la peau terne et/ ou des imperfections, un peeling aux acides peut vous permettre de repartir sur de bonnes bases. Selon votre profil de peau, on va recommander généralement plusieurs peelings rapprochés pendant l'hiver, en cabinet médical. Si vous préférez utiliser des soins quotidiens et/ou ponctuels, orientez-vous vers des produits qui contiennent des acides de fruits (aussi appelés AHA), comme une crème, un masque ou encore une lotion assainissante.
Publicité
Et même si les soins disponibles en parapharmacie sont moins concentrés en acides que les peelings réalisés en cabinet, un usage prolongé peut apporter des résultats très probants. « Je conseille toujours d'introduire progressivement les acides dans votre routine beauté, d'y aller doucement, par exemple un jour sur deux. Il peut même intéressant d'utiliser des AHA avant un peeling dermatologique, histoire de préparer la peau à une concentration plus forte. » Là encore, il est normal de ressentir des picotements. Des sécheresses temporaires peuvent également apparaître, le temps que la peau s'habitue.
En termes de produits, Deveny recommande la crème SkinCeuticals Glycolic 10 Renew Overnight Cream, ou encore les disques M-61 Power Glow Peel Pads. Comme toutes les bonnes choses, il vaut mieux éviter d'en abuser, ce qui veut dire aussi qu'il vaut mieux espacer les utilisations si vous remarquez que les sécheresses ne disparaissent pas. Dans tous les cas, si vous suivez bien tous ces conseils, il n'y a vraiment pas de quoi en avoir peur. Votre peau vous le revaudra !
Chez Refinery29, on s’est donné pour mission de vous aider à mieux consommer. Tous les articles que nous sélectionnons dans nos rubriques ont été indépendamment choisis par nos rédacteurs. Si vous achetez un produit mentionné sur nos pages, il se peut que Refinery29 obtienne néanmoins une commission. 
Publicité

More from Skin Care