Comment bien nettoyer votre piercing au nez – selon un pro

Welcome to Poked, a column where we answer all your piercing questions — no matter how NSFW.

Ligne ondulée
Lorsque vous étiez ado, vous avez probablement eu l'idée de vous faire piercer la narine droite en regardant Dangereuse Alliance (The Craft) - et, pour être honnête, c'était peut-être aussi un peu pour mettre vos parents en rogne. Ensuite, vous avez peut-être opté pour un piercing au septum après l'avoir repéré sur des célébrités cool comme Zoë Kravitz et FKA Twigs. Mais même si les piercings du nez connaissent une résurgence aujourd'hui, ils existent depuis des milliers d'années et ont une signification particulière dans de nombreuses cultures. Et si un piercing - dans une zone sujette aux mucosités - peut faire peur, c'est finalement l'une des zones les plus faciles à nettoyer et à entretenir, selon les pros.
Publicité
Si le temps de guérison officiel est de près de trois mois, l'entretien d'un piercing nasal est relativement peu contraignant en comparaison à d'autres piercings. Qu'il s'agisse d'un anneau ou d'un petit clou, la plus grande partie du bijou se trouve à l'intérieur de la muqueuse du nez, une zone du corps qui élimine naturellement les bactéries pour prévenir les infections.
Mais même si votre corps fait le gros du travail, vous devez tout de même vous astreindre à un nettoyage régulier de la partie du piercing qui se trouve à l'extérieur de la cavité nasale. Brian Keith Thompson, pierceur de renom à Los Angeles et propriétaire du salon Body Electric, explique que l'utilisation d'un savon doux sur la petite bande de peau entre l'anneau pour les piercings de la cloison nasale ou sur l'extérieur de votre narine pour les clous est le moyen le plus simple d'éviter les infections.
Mais il n'est pas nécessaire de déplacer ou de tourner le bijou pendant le nettoyage. Il suffit de masser doucement une noisette de nettoyant sans parfum (Thompson est un inconditionnel du savon Dr. Bronner's) sur la zone du nouveau trou. Lorsque vous avez terminé, séchez la peau en la tapotant avec une serviette en papier (évitez d'utiliser une serviette de toilette ordinaire au cas où elle accrocherait le bijou et provoquerait une irritation) et terminez par un pschitt de solution saline. Il est conseillé de suivre ce rituel une ou deux fois par jour, selon la fréquence à laquelle vous vous touchez le nez. Thompson ajoute que même s'il n'est pas nécessaire de nettoyer l'intérieur du nez avec du savon, vous pouvez utiliser un produit salin avec un embout à brume fine pour maintenir la cavité hydratée (surtout pendant l'hiver).
Vous remarquerez que cette étape n'inclut pas d'alcool. La dermatologue Rachel Nazarian, FAAD nous explique que si l'alcool a la réputation de nettoyer les plaies, ce n'est pas la meilleure solution pour un piercing. Non seulement il assèche trop, mais il peut aussi provoquer une inflammation, ce qui risque de prolonger le processus de cicatrisation. Et personne ne n'a envie de ça, n'est ce pas ?

More from Skin Care