6 tendances stars pour un automne placé sous le signe du confort

Au lendemain du Mois de la mode, nous avions annoncé les tendances AH20 qui, selon nous, feraient rage à l'automne. Les nœuds "gender neutral" - portés façon garçonne chez Celine ou en ornements capillaires plus féminins chez Chanel - les ceintures XXL, la "Big Dress Energy" (ou robe de conte de fées) et le cuir luxueux figuraient parmi les moments les plus marquants de la saison. Mais voilà : beaucoup de choses ont changé au cours des six derniers mois, et les tendances pré Covid-19 ne conviennent plus forcément à notre mood du moment. Maintenant que l'automne est à nos portes, ce n'est pas forcément du pantalon en cuir à franges dont nous rêvons. Heureusement, outre les créations audacieuses comme les cols ornés, les franges ondoyantes et les corsets style Western, la saison mode AH20 présente également un florilège de tendances qui se prêtent parfaitement au contexte actuel. 
Publicité
C'est comme si les créateurs - de Julien Dossena pour Paco Rabanne à Rick Owens et Demna Gvasalia pour Balenciaga - savaient que quelque chose se tramait. Sinon, comment auraient-ils pu anticiper notre désir soudain de superposer couche sur couche de vêtements cosy pour ce qui sera sans doute une (autre) saison passée à la maison ? Ou, mieux encore, des vêtements qui nous rappellent le confort de notre chez-nous (on pense notamment aux robes effet tapisserie et aux vestes matelassées). Et enfin, des looks qui semblent avoir été conçus spécialement pour affronter l'apocalypse ? Ont-ils fait appel à un·e astrologue ? À une boule de cristal ? Quoi qu'il en soit, nous leur sommes extrêmement reconnaissant·es de leur perspicacité.
Voici notre liste des tendances stars de l'automne 2020 qui ne sacrifient pas le style sur l'autel du confort.
Photos Courtesy of Balenciaga, Chloé, Ganni.
Avant la pandémie, les manteaux matelassés étaient des vêtements de (ré)confort, pour les jours où nous ne pouvions pas rester à la maison blottis sous notre couette. Les jours où il fallait se lever et affronter le froid automnal pour se rendre au bureau. Aujourd'hui, pour nombre d’entre nous, cette époque est révolue. La maison est devenue notre bureau, et les couettes bien douillettes y sont légion. Mais parfois, nous avons besoin d'un rappel de ce qu'était la vie d'avant. C'est à ça que sert la tendance. Enfilez un manteau bien chaud et matelassé de chez Balenciaga ou Ganni, et allez faire un tour dehors (quand les températures auront chuté, bien sûr). Vous aurez l'impression d'être enveloppé·e dans votre couette même en sortant du lit.
Publicité
Photos Courtesy of Marine Serre, Paco Rabanne, Acne Studios.
Recouverts de motifs Jacquard raffinés que l'on trouve généralement sur les tapisseries, ces vêtements avant-gardistes - que l'on retrouve entre autre chez Acne Studios, Marine Serre et Paco Rabanne - sont un must de l'automne. Un peu comme le grand manteau matelassé, un manteau ou une robe effet tapisserie vous donnera l'impression d'emporter un peu du confort de votre maison où que vous soyez. Optez pour des pièces en velours luxueux (comme chez Marine Serre), et associez-les à des bijoux d'inspiration médiévale (façon Paco Rabanne), pour une touche de style supplémentaire.
Photos Courtesy of Lacoste, Arthur Arbesser, Carolina Herrera.
Au plus fort du confinement, le monde entier s'est laissé séduire par des ensembles loungewear. Mais cet automne, alors que certain·es d'entre nous retrouvent le chemin du bureau, les pantalons de survêtement ne sont peut-être plus de mise. Vous pouvez tout de même trouver un peu de confort en misant sur un ensemble coordonné. C'est là qu’entrent en jeu les coordonnés Lacoste et d'Arthur Arbesser. C'est un look confortable et facile à porter, mais qui reste sophistiqué. Montez d'un cran dans l'échelle de la mode en optant pour un ensemble jupe et col roulé coordonné, comme celui présenté chez Carolina Herrera. 
Photos Courtesy of Tod's, Gucci, Ganni.
Peut-être la tendance la plus incontournable de la saison AH20, le look tailleur déstructuré a fait son apparition à Copenhague lors du défilé Ganni, où la directrice artistique, Ditte Reffstrup, associait un costume à rayures oversize avec un col prairie et des bottes de pluie à semelles compensées. Plus tard, à Londres, Preen et Margaret Howell ont tous deux proposé leurs propres versions de la silhouette, avec des costumes trois pièces de style années 70 pour le premier, et des pantalons ceinturés et bouffants pour le second. À Milan, le défilé Gucci d'Alessandro Michele présentait un mannequin portant un pantalon à carreaux avec un chemisier en satin rose, des gants en maille ornés de nœuds et des lunettes à monture métallique, tandis que Tod's proposait une alternative plus masculine, avec un blazer oversize camel, un pantalon bleu, des baskets et une chemise en popeline retournée. Et le plus beau ? Plus le costume est oversize, plus il convient pour prendre les appels de Zoom depuis votre canapé. Quoi ? Vous êtes toujours techniquement présentable pour le travail.
Publicité
Photos Courtesy of Rick Owens, Balenciaga, Marine Serre.
Lorsque Rick Owens, Marine Serre et Balenciaga ont présenté des collections d'automne qui semblaient avoir été conçues pour la fin des temps, la panique autour du Covid-19 avait déjà commencé à s'emparer de l'Europe, rendant les scènes de science-fiction de chacun des défilés susmentionnés - des pistes couvertes d'eau sur fond noir chez Balenciaga à une évasion intergalactique chez Marine Serre - encore plus anxiogènes. Maintenant que nous nous sommes habitué·es à porter des masques, des gants et des vêtements pensés pour la distanciation sociale, ces collections ne sont plus aussi troublantes. Elles semblent même présenter les parfaites solutions mode à notre nouvelle réalité.
Photos Courtesy of Bottega Veneta, Jil Sander, Michael Kors.
Une maille en automne, ça n'a rien de révolutionnaire nous direz-vous. Mais cette année, la sélection est plus fraîche que les précédentes. C'est comme si les créateurs comme Daniel Lee pour Bottega Veneta et Lucie et Luke Meier pour Jil Sander avaient anticipé notre folle envie de pulls confortables pour l’automne. Boule de cristal ou pas, nous sommes plus que prêt·es à doubler (voire même tripler) la quantité de mailles dans nos dressings une fois l'automne installé.

More from Trends