Comment les poupées Bratz sont devenues les icônes de style de 2021

Des bottes à semelles compensées aux jupes micro-mini, si les tendances du moment vous semblent familières, c’est probablement que vous les avez déjà vues sur une poupée Bratz.

Ligne ondulée
Mes parents ne m'ont jamais laissée avoir de Bratz, ces poupées inspirées de la culture pop qui étaient un must absolu pour les moins de 13 ans au début des années 2000. En m'interdisant ce jouet très prisé, ils n'ont fait que renforcer mon intérêt. Tout ce que je voulais à l'époque, c'était de m'habiller comme Cloe, Jade, Sasha ou Yasmin - peu importe laquelle - avec des bottes go go et des débardeurs léopard. Il n'est peut-être pas étonnant qu'aujourd'hui, environ huit ans plus tard, je pense encore à elles. 
Ce qui m'intéresse, ce n'est plus de mettre la main sur une figurine toute de fausse fourrure vêtue. Je me suis récemment surprise à essayer de m'habiller comme une poupée Bratz, avec les bottes, les mini-jupes, les cardigans courts et tout le reste. Et je ne suis pas la seule. 
Publicité
Il y a deux ans, Bratz, fondée en 2001, a connu une deuxième vague de popularité lorsque des maquilleur·euses, des influenceur·euses beauté et bien d'autres ont commencé à recréer le fard à paupières vibrant et les lèvres brillantes des poupées sur Instagram. En 2020, #BratzChallenge a quitté la sphère beauté pour se retrouver sur TikTok, où il compte aujourd'hui plus de 161 millions de vues. Aujourd'hui, les passionnés de style adhèrent pleinement à la tendance, recréant les tenues portées par leur poupée préférée au son du générique du dessin animé. Juste à temps pour les 20 ans de la marque, les poupées Bratz sont devenues les icônes de style de 2021.
L'utilisatrice TikTok Syrena, alias @fauxrich, 22 ans, poste des vidéos imitant les looks de sa poupée Bratz favorite "Je m'inspire de Miss Yasmín aujourd'hui", a-t-elle légendé une vidéo présentant un cardigan violet bordé de fourrure, un pantalon flare à ourlet de plumes et un crop top assorti, ainsi qu'une mini-jupe en jean associée à des bottes à talons et à une casquette. Isidora Fernandez, connue sous le nom de @isiifernandeez, 17 ans, recrée également les looks des poupées sur son TikTok, qui compte plus de 21 500 followers. Imaginez : des bas transparents associés à des chaussures à semelles compensées, de minuscules caracos superposés à des t-shirts pour bébé à manches courtes et de nombreuses petites jupes à carreaux.
Selon Fernandez, l'intérêt réside dans le fait que les styles uniques des poupées complètent leur personnalité et encouragent l'expression de soi. "Chaque fois que je me vois dans le miroir avec une tenue inspirée des Bratz, j'ai l'impression de montrer au monde qui je suis, à quel point je me sens bien dans ma peau", explique-t-elle à Refinery29. "[C'est une façon] de gagner en confiance et en amour de soi". Vanessa Campana, alias @v_camps sur Instagram, 23 ans, s'habille comme une poupée Bratz parce que, maintenant qu'elle est en charge de son style, elle le peut : "J'adore les vêtements des [poupées] Bratz depuis toujours, alors maintenant que je suis une adulte et que je peux porter des mini-jupes et des bottes à plateforme, et bien, je le fais", dit-elle. "J'aime l'idée de... laisser s'exprimer la poupée Bratz qui est en moi".
Publicité
Grâce aux tissus doux, aux twin sets, aux bottes à plateau et aux silhouettes asymétriques, les poupées Bratz ont fait plus qu'inspirer aux jeunes fashionistas la possibilité d'expérimenter avec les vêtements. Certaines se sont même lancées dans la création de leurs propres modèles. Tout comme de nombreuses personnes de la génération Z et des millennials, Jasmin Larian, la fondatrice de la célèbre marque de mode Cult Gaia - portée par Emily Ratajkowski, Ariana Grande et Hailey Bieber - a grandi avec les poupées Bratz. Pour la fille du créateur des poupées Bratz Carter Bryant cependant, le temps passé avec ces dernières est à l'origine de sa carrière. 
Dans une interview de 2017 avec L’Officiel, la créatrice a déclaré que le monde de Cult Gaia était "inspiré par l'esthétique des poupées Bratz." "Je trouvais que c'était la chose la plus cool au monde,” a-t-elle confié à la publication. Selon Larian, elle a passé une grande partie de son enfance avec les stylistes de mode qui créaient les vêtements des poupées ; c'est dans les studios de design de MGM, où les poupées Bratz ont été créées, qu'elle dit avoir appris pour la première fois à dessiner des vêtements. Des années plus tard, c'est à cette marque l'on doit la tendance Bratz la plus récente : le pin top
Cult Gaia n'est pas la seule marque à s'inspirer des poupées. Le 26 août, la marque de mode britannique Daisy Street a lancé une collaboration avec Bratz sur ASOS, avec des hauts papillons à dos nu, des pantalons cargo amples et des ensembles imprimés animaux.
Publicité
Si pour beaucoup l'objectif est de coller à l'esthétique Bratz, il convient de noter que la plupart des tendances portées par les poupées - micro-jupes, imprimés contrastés, bottes à plateau, mini-sacs et accessoires peluche - s'alignent également sur le retour en force de la mode des années 2000 qui fait rage actuellement. Cela pourrait expliquer pourquoi Olivia Rodrigo, Emma Chamberlain, Iris Apatow et d'autres influenceuses de la génération Z semblent également vouloir adopter le style des poupées Bratz. En juin, Rodrigo a posté un diaporama de photos où on la voit porter une mini-robe à carreaux avec des plateformes en cuir verni hauteur genoux, deux couettes dans les cheveux. Sous la photo, l'Instagrammeuse Stephenie Smith a commenté ce que nous pensions tou·tes tout bas : "La poupée Bratz Jade IRL". La chanteuse de "Deja Vu" a continué sur sa lancée dans le clip tout juste sorti de "Brutal", qui mettait en scène des bottes à plateforme Demonia, un débardeur strass, des pinces papillon et des extensions de cheveux multicolores - une signature Bratz. 
Je n'ai jamais eu l'occasion de découvrir ce monde de près, j'attendais donc patiemment le retour de la mode des poupées Bratz. Maintenant, non seulement je peux me procurer une poupée Bratz (les quatre poupées originales ont été rééditées en juin 2021), mais je peux aussi m'habiller comme elle.

More from Trends