Petit guide du rétinol : 5 conseils pour une première utilisation

Photographed by Natalia Mantini
Il y a une chose sur laquelle tous les dermatologues tombent d'accord : le rétinol est l'ingrédient de référence en matière de soin de la peau. Les rétinoïdes, qui sont des dérivés de la vitamine A de différentes puissances, ont la capacité d'exfolier la couche supérieure de l'épiderme à vitesse grand V, ce qui favorise la production de collagène, réduit les rides et ridules, atténue l'hyperpigmentation et traite l'acné.
Les rétinoïdes sont peut-être fortement recommandés par les professionnels, mais il existe un certain nombre de règles importantes que les expert·e·s de la peau tiennent à vous rappeler avant d'intégrer pour la première fois l'ingrédient miracle dans votre routine de soins - et il serait vraiment judicieux de s'y tenir. Nous avons demandé à la dermatologue Dr Emma Wedgeworth de nous faire part de ses cinq principales recommandations pour intégrer le rétinol à votre routine de soin de la peau... parce que personne n’a envie de se retrouver avec une peau douloureuse et squameuse quand l'objectif est d'obtenir une peau claire et saine.
Publicité

Attendez-vous à une "purge de la peau"

"Lorsque je prescris du rétinol puissant à la clinique, il se produit presque toujours ce qu’on appelle une purge de la peau''', explique le Dr Wedgeworth. "Il est important de le savoir, mais je répète toujours à mes clients que ça va passer - c'est simplement toute cette congestion qui ressort. "Ça se traduit généralement par des éruptions cutanées - parfois importantes. Comme l'explique le Dr Wedgeworth, la vitamine A est très efficace pour éliminer les comédons, ces pores bouchés par l'accumulation de sébum et de kératine qui peuvent se présenter sous la forme de boutons "fermés" de couleur chair ou de points noirs, de points blancs et de petits boutons rouges "ouverts".
"Une fois ce processus enclenché, la peau devient plus enflammée et rouge parce que la peau se rend compte que quelque chose est en train de changer, et transforme donc ces petits boutons en de plus gros, plus rouges", explique le Dr Wedgeworth - donc si vous n'aviez pas remarqué vos pores bouchés sous la peau avant, vous êtes sur le point de les découvrir x 10. "Pour certaines personnes, cela peut être très intense, mais le problème disparaît assez rapidement, c'est pourquoi je préviens toujours mes patients qu’avec l'acné, les choses empirent avant de s'améliorer", dit-elle.

Trouvez le bon dosage

"[La purge de la peau] est moins susceptible de se produire avec une forme plus douce de rétinol", indique le Dr Wedgeworth. Chez R29, on est fan du Granactive Retinoid 2% in Emulsion The Ordinary, 11 € et la crème SkinCeuticals' Retinol 0.3%, 73,45 € qui sont parfaits pour une première utilisation.
Publicité
Quelle que soit l'intensité de votre "purge", cette phase ne devrait pas trop durer. "La durée est différente pour chacun, et dépend de votre type de peau et de la quantité de pores obstrués", explique le Dr Wedgeworth. "Les quatre à six premières semaines d'utilisation du rétinol sont souvent les pires, mais la situation a tendance à se stabiliser peu après".

Allez-y progressivement

"Il est vraiment payant d'augmenter progressivement votre dose de rétinol", affirme le Dr Wedgeworth. "Soyez à l'écoute de votre peau et combinez le rétinol avec d'autres produits". Elle recommande aux peaux sensibles de commencer par une utilisation bihebdomadaire, en mélangeant quelques gouttes à votre crème hydratante préférée après le nettoyage du visage. "Si vous n'avez pas de réaction, vous pouvez passer à une utilisation tous les deux jours. "Vous pouvez même appliquer le produit pur sur la peau et appliquer la crème hydratante ensuite".

Réduisez l'utilisation d'autres actifs

Le Dr Wedgeworth recommande de faire preuve de prudence dans vos mélanges de soins pour la peau si vous êtes novice en matière de rétinol. "Pour ma part, je serais encline à réduire les autres actifs, tels que les AHA et les BHA (acides exfoliants). Ainsi, le rétinol est mieux toléré", dit-elle. "Mais la frontière peut être mince. Une légère desquamation et des rougeurs suggèrent que le produit fonctionne, mais il ne faut pas trop agresser la peau". Vous devriez systématiquement appliquer un écran solaire pendant la journée, car le rétinol peut augmenter la sensibilité de votre peau aux rayons UV.

Évitez le contour des yeux

"C'est souvent la première zone où l'on remarque des effets", explique le Dr Wedgeworth - et cela inclut les rougeurs et la peau squameuse et douloureuse. "Un rétinol très doux peut s'avérer être très utile pour cette zone, mais au début, il est préférable d'éviter la zone autour des yeux et des lèvres, et d’augmenter progressivement la dose", dit-elle. "Appliquez toujours au préalable une crème sur le contour des lèvres et des yeux, afin d'agir comme une barrière protectrice. Je suis très contente du baume perfecteur Pep Start de Clinique".

More from Beauty