La vérité sur les produits faibles en féculents

Photographed by Alexandra Gavillet.
En 2018, le régime « kéto » ou « cétogène » était le régime le plus recherché sur Google. Et pour cause, cela fait des années qu'on entend dire que manger plus de protéines que de féculents serait clé pour maintenir ou atteindre son poids de forme. Depuis, on voit de plus en plus de marques et de produits reprendre le terme « kéto » ou « cétogène », presque comme un gage de qualité ou d'efficacité. Mais que veut-on dire par « produits » ou « régime cétogène » ?
La « cétose » désigne l'état métabolique atteint par le corps lorsque celui-ci est privé de glucides. Sans glucides, première source de carburant utilisés par le corps, votre corps n'a pas d'autre choix que de brûler les graisses stockées pour créer de l'énergie. Lorsqu'on se met au régime céto donc, « le but est d'atteindre cet état métabolique en mangeant une quantité extrêmement faible de glucides », explique Mascha Davis, MPH, RDN, nutritionniste à Los Angeles. La cétose est très compliquée, d'autant que la plupart des personnes qui suivent ce régime se fondent sur des infos trouvées sur Internet, ou des conseils de leur proches. Or, cela n'est pas sans conséquence sur votre corps, surtout si vous n'êtes suivi·e par un·e expert·e.
Publicité
Le problème avec ses produits labellisés cétogène, c'est qu'« un seul aliment ne suffit pas à créer cet état métabolique » nous dit le Dr. David. En plus de ça, il n'y pas de législation en vigueur qui impose au fabricant de respecter un certain seuil de glucides. Il n'y a d'ailleurs pas de consensus sur ce qu'est un produit cétogène dans l'industrie diététique.
Et bien que « cétogène » ne signifie pas forcément « bon pour la santé », c'est un peu comme si l'on faisait maintenant directement le rapprochement entre les deux. Or, ce n'est pas parce qu'un produit est cétogène qu'il est forcément bon pour vous. « Certaines barres protéinées par exemple sont très riches en cholestérol et graisses. Consommées en excès, elles peuvent même augmenter vos chances de développer certaines maladies » nous dit David. De la même manière qu'on a tendance à croire que tous les produits sans gluten sont meilleurs pour la santé – ce qui est faux – il faut faire attention à ne pas trop attendre des produits cétogènes.
N'oubliez pas de vous reporter au tableau des valeurs nutritionnelles pour mieux comprendre ce que vous mangez, ou consulter un diététicien avant de vous lancer dans un régime faible en féculents. Même si tout le monde a l'air d'être à la diète kéto, ça ne veut pas forcément dire que c'est fait pour vous. De manière générale, suivre un régime diététique qui exclut certains aliments est souvent le meilleur moyen de perdre votre temps et vous exposer à l'effet yoyo...
Publicité

More from Diet & Nutrition