Le savon est-il recommandé pour la toilette de votre vagin ?

Illustration par Mallory Heyer.
Chaque fois qu'une personne veut faire comprendre à quel point les douches vaginales sont inutiles (et potentiellement dangereuses), elle compare le vagin à un four autonettoyant. C'est une comparaison tout à fait valable, selon Alyssa Dweck, gynécologue à New York et autrice de The Complete A To Z For Your V. Votre vagin - qui, entre parenthèses, désigne la partie intérieure de vos organes génitaux - se nettoie tout seul. Il y a de bonnes bactéries à l'intérieur de votre vagin qui maintiennent son pH dans la zone acide (oui, votre vagin est acide), ce qui le maintient propre et en bonne santé, explique le Dr Dweck : "Il n'a donc pas besoin d'être frotté vigoureusement, ni même d'être frotté du tout, à vrai dire". Non seulement vous n'avez pas besoin de nettoyer votre vagin, mais il n’est vraiment pas recommandé de le faire, sous peine de déséquilibrer votre pH naturel et de provoquer des infections comme les mycoses ou la vaginose bactérienne. Mais qu'en est-il de votre vulve, la partie extérieure de vos organes génitaux ? Est-il nécessaire de la laver ?
Publicité
"La vulve est plus exposée à la saleté et à la sueur en raison des follicules pileux", explique Jessica Shepherd, gynécologue-obstétricienne au Baylor University Medical Center. Vous devriez donc la laver sous la douche, comme vous le feriez pour toute autre partie du corps. Faites simplement attention aux produits que vous utilisez. Il est préférable d'utiliser un savon doux, sans parfum fort, et un gant de toilette, et non un loofah, explique le Dr Dweck. "Je vois beaucoup de femmes dans mon cabinet qui sont irritées à cause de produits de lavage trop forts, acides et parfumés", dit-elle. "Je pense donc que moins, c'est mieux pour ce qui est des ingrédients".
Bien sûr, les femmes qui viennent au cabinet du Dr Dweck sont là parce que quelque chose ne va pas, et elle voit donc une population biaisée. "Il y a des jeunes femmes qui peuvent se laver avec n'importe quoi et qui n'ont aucun problème", dit-elle. Mais elle constate également que de nombreuses personnes à la peau sensible se retrouvent avec des éruptions cutanées, des inflammations, des pertes vaginales ou même des saignements à cause d'un savon trop agressif ou d'un frottement trop vigoureux. Donc, si vous constatez une irritation, elle suggère de passer à un produit plus doux comme ceux que l'on peut trouver chez Dove ou Cetaphil.
Bref, c'est aussi simple que cela. Tout ce dont vous avez besoin, c'est de savon et d'eau. "Pas besoin de se compliquer la vie", dit le Dr Dweck. Souvent, elle voit des femmes venir dans son cabinet parce que leur vagin sent mauvais. Cela peut être dû à une infection, que le docteur Dweck testera, car un vagin ne devrait pas sentir si fort que vous ou d'autres personnes le remarquent. Mais s'il n'y a pas d'infection, il n'y a aucun problème à ce que le vagin ait l'odeur, eh bien, d'un vagin. "Le vagin n'est pas cette chose sale et dégoûtante que de nombreux fabricants de produits de toilette intime voudraient vous faire croire", explique le Dr Dweck. Utilisez donc du savon et ne vous inquiétez pas, car vos organes génitaux n'ont pas besoin de sentir la noix de coco, la lavande ou la barbe à papa.

More from Sex & Relationships