Pourquoi le défrisage revient-il en force ? C’est compliqué

Photographie par Tino Chiwariro
Les coiffures "raide baguette" que de nombreuses femmes noires arboraient dans les années 2000 ont été doucement, mais sûrement remplacées par les cheveux naturels. Chez les millennials en particulier, un changement s'est opéré, alors que l'essor de la communauté pour les cheveux naturels (ou mouvement nappy) a permis aux femmes noires du monde entier de célébrer leurs textures afro.
La politisation incessante des cheveux des personnes noires a fait des cheveux afro un mouvement de beauté mondial. Dans certains cas, les cheveux naturels sont encore considérés comme "peu convenables" et vont à l'encontre des normes eurocentriques établies dans certaines écoles, et même sur le lieu de travail. Que ce soit intentionnel ou non, la façon dont les femmes noires portent leurs cheveux divise souvent les opinions, mais le fait de militer pour des coiffures naturelles a permis d'affirmer un message important : les cheveux noirs sont beaux.
Publicité
La popularité de cette communauté pour la libération des cheveux naturels est aussi largement due à une forte présence en ligne. Rien que sur YouTube, on trouve des milliers de tutoriels sur les cheveux naturels et des avis honnêtes sur les produits, et la demande a entraîné un boom des marques de soins capillaires. Melanin Haircare, de la blogueuse Whitney White (alias Naptural85), et Antidote Street, de Winnie Awa, ne sont que deux exemples de marques émergentes qui ont marqué l'industrie capillaire. Il en va de même pour les plateformes de réseaux sociaux modernes telles que TikTok, où le hashtag #naturalhair compte 3,5 milliards de vues. Mais ces derniers temps, on observe également un mouvement dans la direction opposée : le retour du défrisage.

Pourquoi les femmes sont-elles plus nombreuses à opter pour le défrisage ?

En juillet dernier, un tweet sur le défrisage est devenu viral. Remettant en cause le mouvement nappy, on pouvait y lire : "Je viens de regarder un TikTok avec le titre ‘Relaxers are back’ (les défrisages sont de retour !). Qu'est-ce que vous en pensez ? Est-ce que vous envisagez vraiment d'y revenir ?" Il n'aura pas fallu longtemps pour que le tweet amasse des centaines de réponses et déclenche des discussions enflammées. Certaines femmes noires ont exprimé leur soutien au défrisage tandis que d'autres ont rejeté son retour, mais la discussion a mis en évidence la dichotomie qui existe en ce qui concerne les cheveux naturels.
Publicité
De nombreuses femmes ont parlé de la longueur et de la santé de leurs cheveux sans défrisage, et beaucoup ont mentionné que la transition des cheveux défrisés aux cheveux naturels était la meilleure décision qu'elles aient jamais prise. D'autres étaient d'un avis différent. Personnellement, je me suis éloignée de la "communauté" il y a des années parce qu'elle me semblait sectaire...", a déclaré une utilisatrice de Twitter, faisant référence au mouvement pour les cheveux naturels. Une autre personne a affirmé que "les femmes sont fatiguées par le mouvement", et de nombreuses personnes ont répondu par l'affirmative à ces commentaires. Je pense aussi que beaucoup de femmes en ont assez de toutes ces "règles"", a écrit l'une d'entre elles. Une autre a dit : "J'ai l'impression qu'on nous met la pression pour avoir des boucles définies, des cheveux de bébé bien plaqués et pour avoir une texture ou un look bien précis... et ça au lieu d'embrasser ses cheveux naturels *comme ils sont*. Il n'est pas étonnant que les gens se sentent stressés".

Pourquoi le défrisage regagne-t-il en popularité ?

Si l'on en croit ces témoignages, certaines femmes noires ressentent la pression exercée par le mouvement nappy, en particulier celles dont la texture est de type 4C. Elles affirment que certains types de cheveux ne sont pas suffisamment représentés au sein de la communauté. D'autres ont fait allusion à la nature rigoureuse des tutos coiffure et aux routines coûteuses souvent composées de nombreux produits, outils et techniques différents.
La grande quantité d'informations entourant les soins capillaires naturels est-elle peut-être un facteur de la résurgence du défrisage ? Peut-être, si l'on considère que le texturisme a été évoqué au sein du mouvement. En ligne, de nombreux soins et coiffures s'éloignent des textures afro crépues, tandis que les méthodes qui "définissent" les boucles" ou les "cheveux "plaqués" au gel sont courantes. L'idée est que certains types de cheveux afro doivent avoir un aspect précis.
Publicité
Pour Ruth, 26 ans, le défrisage simplifie grandement la routine de soin de ses cheveux. "Les défrisages me permettent d'entretenir mes cheveux plus facilement", m'a-t-elle confié. "J'ai des cheveux naturels 4C, qui sont plus fragiles que d'autres textures. Avec mon emploi du temps chargé, il me faut des coiffures rapides à réaliser, alors j'ai fini par les défriser, juste pour qu'ils soient plus faciles à coiffer." Ruth n'est pas la seule à préférer les cheveux défrisés aux cheveux naturels. Les coiffures défrisées ont été vues sur des femmes noires très en vue, de Rihanna et Ryan Destiny à Gabrielle Union. Il y a un manque évident de représentation des cheveux naturels au-dessus des textures 3C chez les célébrités, ce qui ne fait qu'ajouter à l'influence et à l'attrait du défrisage. Sur TikTok, de nombreuses femmes expliquent pourquoi elles optent pour le défrisage, notamment parce qu'elles sont frustrées de ne pas pouvoir reproduire des coiffures naturelles plus d'une fois, parce qu'elles doivent dépenser plus d'argent en produits ou parce qu'elles n'aiment tout simplement pas ça, comme l'explique la créatrice de contenu @its_allaboutash.

Le défrisage est-il sans danger ?

Sur TikTok, des hashtags émergents comme #relaxedhaircare et #naturalnomore suggèrent que le défrisage offre beaucoup plus de flexibilité. Mais il est important de regarder des deux côtés. La principale critique du défrisage est la santé. Des recherches récentes ont mis en évidence un risque potentiel de cancer lié à certains produits défrisants contenant de la soude, ce qui alimente de nouvelles discussions autour de la sécurité dans la communauté des cheveux afro. Ensuite, il y a le changement permanent de texture. Mal fait, le défrisage peut infliger de graves dommages, comme des cassures et un ralentissement de la croissance des cheveux.
Publicité
Si les cheveux défrisés sont de plus en plus populaires auprès des femmes noires aujourd'hui, ils suscitent souvent la désapprobation des personnes qui portent des cheveux naturels. Certain·es considèrent les cheveux défrisés comme un changement trop radical et les associent à des problèmes plus profonds et plus alarmants. Lorsqu'on qualifie les cheveux naturels de "compliqués", cela perpétue une vision négative. Cela suggère que le défrisage est le seul moyen de rendre les cheveux faciles à entretenir, ce qui n'est tout simplement pas vrai. "Pendant longtemps, j'ai été conditionnée à croire que mes cheveux à l'état naturel étaient impossibles à coiffer", explique Sophia Husbands, rédactrice lifestyle et fondatrice de Love Happy Body. Elle ne se sentait pas heureuse avec des cheveux défrisés, et elle n'est pas la seule. Sur TikTok, on trouve des centaines de femmes qui ont abandonné le défrisage et préfèrent afficher leurs boucles et leurs spirales, à l'instar de @thecurlyqueen.
Bien entendu, la décision de défriser ses cheveux ou de les porter au naturel est un choix personnel. Ruth raconte : "Je n'avais pas l'habitude de prendre soin de mes cheveux naturels ; leur entretien demandait beaucoup trop de temps et de soins". Elle ajoute qu'il était personnellement plus facile pour elle de gérer ses cheveux à l'état défrisé. Les réseaux sociaux apportent également un soutien important, en soulignant que les femmes noires ont le droit de choisir la coiffure qui leur convient. Ruth est d'accord : "Je comprends pourquoi les femmes noires choisissent d'avoir les cheveux défrisés, mais je vois aussi pourquoi d'autres préfèrent leurs cheveux naturels - si elles ont le temps d'en prendre soin."
Publicité
Sur TikTok, les adeptes de la coiffure assurent aux autres qu'une gestion saine des cheveux défrisés est possible, en partageant des soins de suivi et des conseils sur la façon de coiffer les cheveux défrisés. Contrairement à la croyance populaire, les cheveux défrisés ne sont pas une option de facilité pour l'entretien. Comme la plupart des coiffures pour femmes noires, le défrisage nécessite une attention particulière. S'il n'est pas réalisé par un·e professionnel·le ou si les cheveux ne sont pas entretenus correctement après le traitement, ils peuvent être endommagés. La coiffeuse de renom Dionne Smith évoque les risques potentiels : "Lorsque j'ai commencé à travailler dans la coiffure il y a plus de 20 ans, les défrisages étaient la norme et la plupart d'entre nous ne se posaient pas de questions sur les produits chimiques qu'ils contenaient", explique-t-elle. "Aujourd'hui, nous avons des discussions plus ouvertes sur les ingrédients qui sont souvent présents dans ces produits et je partage avec mes clients autant d'informations que possible. Je leur permets de prendre leurs propres décisions en toute connaissance de cause."

Comment prendre soin de cheveux défrisés ?

Si ce sont surtout les utilisateur·ices de la génération Z et les millenials de TikTok qui plébiscitent les défrisages en ligne, Alicia McLaughlin de Bad Apple Hair affirme que sa clientèle est principalement composée d'une génération plus âgée. "Elles ont porté leurs cheveux défrisés pendant de nombreuses années", dit-elle, "et l'idée de revenir aux cheveux naturels est très intimidante. Elles estiment qu'il est plus facile d'entretenir ou de coiffer leurs cheveux elles-mêmes de cette façon." Il semble que les jeunes femmes réalisent elles-mêmes les traitements relaxants à la maison plutôt qu'en salon, ce qui ajoute encore à l'attrait de cette méthode.
Si c'est votre cas, Dionne conseille d'appliquer un soin profond toutes les deux semaines pour prévenir le dessèchement. Dionne insiste également sur l'importance de se couper les cheveux toutes les huit à douze semaines pour conserver des pointes saines. Les soins de nuit sont également indispensables quand on a les cheveux défrisés. "Chaque soir, appliquez une huile légère et enveloppez vos cheveux à l'aide d'une brosse lissante et d'un foulard pour qu'ils restent lisses et bien nourris", conseille-t-elle.
Il y a tellement d'informations sur les textures différentes, les produits, le coiffage et les risques potentiels liés à des traitements comme le défrisage. Pour l'essentiel, c'est à chacun·e d'explorer toutes les pistes pour choisir la coiffure qui lui convient le mieux. Réfléchissez aux raisons qui vous poussent à opter pour un changement permanent tel que le défrisage, mais n'oubliez pas que si les cheveux naturels vous conviennent - ou pas - le choix vous appartient en fin de compte.

More from Hair