Challenge fitness : 30 jours pour devenir du matin

Pour nombre d’entre nous, le seul exercice que l’on fait le matin consiste à s’extirper de notre lit avec grande difficulté, à tituber au travers de la pièce pour éteindre le réveil, stratégiquement placé loin du lit et éventuellement à courir un peu pour attraper le bus ou le métro et arriver à l’heure au bureau. Certains matins, il est déjà difficile de partir à l’heure, alors ne parlons pas de trouver le temps de glisser une bonne séance cardio avant d'aller au bureau.
Mais laissez-nous — et la science — vous convaincre du contraire : les recherches montrent que les personnes qui font de l’exercice le matin sont plus alertes et énergiques, dorment mieux et suivent leurs routines fitness avec plus de constance.
« Il y a quelque chose de vraiment gratifiant dans le fait d’avoir déjà fait sa séance de sport, avant même d’avoir commencé sa journée, » explique Jenna Wolfe, experte en fitness, personal trainer certifiée et ancienne correspondante fitness du Today show (elle saura donc nous conseiller deux ou trois trucs pour réussir à se lever et s’activer dès le matin). Comme vous avez réussi à régler ça avant même d’attaquer votre journée de travail, si votre réunion tarde un peu ou si vous décidez de profiter du happy hour après le boulot, vous n’aurez pas raté (pour la énième fois) votre séance de fitness.
Alors comment faire pour rejoindre le club des sportif·ve·s du matin ? Ce challenge entrainement est peut-être la solution qu'il vous faut. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un peu d’espace au sol et du poids de votre corps — pas besoin de salle de sport ni d’équipements. L’entrainement est relativement court au départ et s’allonge au fur et à mesure. Vous apprendrez donc à graduellement avancer l’heure de votre réveil au fil du programme.
Une dernière chose : Wolfe recommande de sortir ses vêtements de sport la veille pour être prêt·e à se lancer.
« En ce qui me concerne, je prépare tout à l’avance — brassière de sport, débardeur, pantalon, chaussettes, baskets, » explique-t-elle. « On n’a jamais vu personne enfiler sa brassière et ses baskets et retourner se coucher. Alors on se lève et hop, hop, hop ! »