Chirurgie esthétique : les masques nous rendent obsédés des yeux

Photo: VCG/Getty Images.
Lorsque vous portez un masque qui cache la moitié inférieure de votre visage, il est naturel que vous attardez d'avantage votre attention sur la moitié supérieure. Pour certain·es, porter un masque signifie devoir valoriser le reste des traits visibles de leur visage. Que ce soit en appliquant une couche supplémentaire de mascara et en attachant leurs cheveux pour se sentir en confiance avec ce qui reste à la surface. Ou en envisageant une solution plus durable, qui n'est d'autre que la chirurgie esthétique, afin d'obtenir des yeux de biche et des sourcils parfaits.
Comme l'explique Melissa Doft, chirurgienne plasticienne basée à Manhattan, le développement de la COVID-19 et des masques faciaux, a provoqué une augmentation remarquable de la demande pour les interventions électives, en particulier celles autour des yeux.
Publicité
"Honnêtement, je n'ai jamais été aussi occupée de toute ma carrière", nous confie le Dr Doft. "Beaucoup de gens pensent que la fin de l'été est la période idéale pour programmer enfin les interventions esthétiques qu'ils envisagent depuis le confinement, qui peuvent être simplement du botox ou une intervention un peu plus lourde comme un lifting des paupières".
En Arizona, Sarah Quinn, directrice médicale de l'Arcadia Wellness Center, spécialisé dans les injections cosmétiques, a constaté une tendance similaire chez les patient·es qui demandent des injections de botox à proximité des yeux. "Nous avons constaté une augmentation de près de 30 % du nombre de personnes demandant des injections dans le milieu et le haut du visage", nous indique Quinn. "Qu'il s'agisse de botox autour des yeux ou d'un lifting frontal au botox, les demandes d'injections proviennent du fait que nous portons tous des masques, mais que nous voulons toujours avoir confiance en notre apparence".
En France, si les chiffres de la chirurgie et médecine esthétique ne sont pas comparables avec ceux aux Etats-Unis, le milieu a lui aussi connu une hausse spectaculaire depuis le déconfinement. Le Parisien a mené l'enquête auprès de Tracy Cohen-Sayag, la directrice de la Clinique des Champs-Elysées à Paris, qui a déclaré avoir constaté une hausse de 30 % de la demande. Selon elle, l'effet des appels en visioconférence et le port des masques a eu un grand impact sur ce phénomène de société.
Si cette tendance semble avoir séduit de nombreuses personnes si ce n'est pays, nous avons relevés que les interventions du visage étaient les plus demandées. Zoom sur 3 nouveautés en soins esthétiques en 2020.
Publicité

Le botox autour des yeux

Compte tenu de la demande de botox pour les yeux, Quinn a ajouté une nouvelle offre à son catalogue d'injection. "Nous appelons cette nouvelle intervention 'le regard lumineux' et elle consiste essentiellement à appliquer autour des yeux plus d'unités de botox que la norme", explique-t-elle. "Les injections de botox détendent les muscles du visage et assouplissent les pattes d'oie, les rides et les ridules sur les côtés des yeux. En parallèle, nous pouvons également utiliser du botox standard sur le front pour lisser les rides du lion ou les rides du front, mais cela a toujours été une demande assez standard".
Alors comment le botox fait-il pour que vos yeux paraissent plus larges sans en modifier la forme par une intervention chirurgicale ? Le Dr Doft explique que la neurotoxine affecte la structure musculaire anatomique autour de l'œil. "Autour de chaque œil, vous avez quatre muscles clés : un qui tire vers le haut, puis trois qui tirent vers le bas", dit-elle. "L'objectif du botox injecté autour de l'œil est d'affaiblir les muscles qui tirent vers le bas, de sorte que vous n'ayez que celui qui tire vers le haut. Vos yeux paraîtront plus reposés et plus éveillés du simple fait que vous n'aurez pas les rides ou les ridules qui affaissent la peau vers le bas".
Bien sûr, tout cela a un coût. Quinn déclare que son cabinet facture généralement environ 400 dollars (environ 338 euros) pour une procédure standard de botox centrée sur les yeux, tandis que le Dr Doft dit que le prix à Manhattan est plus proche de 600 dollars (environ 507 euros). En France, le prix varie généralement entre 200 et 450 euros. Le bon côté des choses ? Bien que certain·es patient·es puissent initialement être intéressé·es par un filler (remplissage) sous l'œil en plus d'une injection de botox, Quinn nous dit qu'il n'y a souvent pas besoin de filler post-botox. "Nous commençons généralement par les injections de botox et examinons le résultat. Une fois que les muscles autour des yeux sont détendus, nous constatons une diminution considérable de l'obscurité et des creux sous les yeux, de sorte que nous n'avons même pas besoin d'ajouter de filler.
Publicité

Lifting des sourcils au botox

En plus des injections de botox placées autour des yeux ou du front, Quinn nous dit que les liftings de sourcils au botox sont également de plus en plus populaires. "Un lifting des sourcils au botox est une forme de botox qui est placée directement sous le sourcil, lissant et resserrant la peau qui se trouve directement entre le sourcil et la paupière", dit-elle. "Cela crée une jolie et subtile élévation de votre arcade sourcilière, faisant ainsi paraître vos yeux plus grands et plus rayonnants". Comme toute injection de botox, le lifting de l'arcade sourcilière est temporaire - il dure généralement de 3 à 6 mois - et, là encore, le coût se situe généralement entre 400 et 600 dollars (environ 338 euros à 507 euros) et autour de 200 à 450 euros en France.

Lifting des paupières

L'une des interventions les plus contraignantes - et les plus permanentes - pour modifier l'apparence de l'œil est le lifting des paupières aussi connue sous le nom de Blépharoplastie, mais le Dr Doft nous dit que ce n'est pas aussi effrayant qu'il n'y paraît. "A New York, nous assistons à de nombreuses opérations des paupières, même en combinaison avec du botox autour des yeux", explique-t-elle. "Cela peut être fait dans un cabinet, sous anesthésie locale, donc vous n'avez pas besoin d'aller à l'hôpital. La chirurgie n'est qu'une petite incision sur la paupière supérieure, et nous enlevons une petite partie de la peau, ce qui enlève effectivement du poids sur la paupière et permet de soulever et d'ouvrir l'œil".
Publicité
Comme vous l'avez peut-être deviné, cette opération coûte plus cher, tant en euros qu'en temps de repos. "Il faut environ une semaine pour récupérer, donc vous avez les yeux entourés de bleus ou un peu gonflés pendant environ une semaine", explique le Dr Doft, "et le coût se situe entre 3 500 et 4 500 dollars", soit environ 2 956 et 3 800 euros alors qu'en France les prix varient de 1 500 à 2 500 euros.
Bien sûr, on ne peut pas parler de l'impact de la pandémie de la COVID-19 sur le domaine de la chirurgie plastique et de la médecine esthétique sans évoquer la sécurité de ces procédures. À l'heure actuelle, la France peut exercer toutes les pratiques de soins esthétiques mais avec des mesures de sécurité renforcées. Nous vous conseillons donc de vous informer sur ces dernières auprès de votre chirurgien.
"Nous testons tous nos patients pour la COVID dans les 72 heures suivant leur intervention", nous informe le Dr Doft des garanties mises en place dans son cabinet de New York. "Il existe un tas de tests COVID rapides différents, mais nous faisons le PCR ou prélèvement nasal, qui a été cité comme le plus précis. Le test est couvert par les assurances, mais je dois conseiller mes patients sur l'importance du confinement après le test : vous ne pouvez pas sortir, vous ne pouvez pas voir votre entourage, parce que si vous contractez le virus entre votre test et votre intervention, cela pourrait s'avérer être très dangereux - car nous en apprenons encore plus sur les effets secondaires potentiels de la COVID".
Alors que notre connaissance du virus continue de se préciser, il est clair que les conséquences culturelles iront bien au-delà de la crise sanitaire actuelle, et auront un impact sur la psychologie liée à la confiance en soi et sur la façon dont nous nous percevons physiquement.

More from Skin Care