La rétrograde de Mercure a pris fin. Bienvenue dans sa phase d’ombre !

Photographed By Kara Birbaum.
Vous avez remarqué ? Depuis Halloween, on a enchaîné les problèmes de communications, les erreurs techniques et les grèves. Normal, Mercure entrait dans sa phase rétrograde au 31 octobre.
Heureusement, tous les malheurs ont une fin (c'est pas exactement ça l'expression, mais on a décidé que ça marchait quand même). Effectivement, la planète la plus rapide du Zodiaque s'est remise à se déplacer directement le 20 novembre, mais ne vous réjouissez pas trop vite. On n'est pas encore tout à fait sorti d'affaire.

L'ombre rétrograde de Mercure, ou « rétro-ombre », se produit lorsque Mercure revient sur ses pas après avoir reculé de son orbite. Pendant ces quelques jours, tout ce qui s'est passé pendant la rétrogradation de Mercure nous revient en pleine figure. « On pourrait penser que la période post-rétrograde serait bénéfique. Mais le plus souvent, c'est la période où les communications et les drames passent à la vitesse supérieure, où les effets de la rétrograde de Mercure se font réellement sentir, parfois aussi pour résoudre les conflits qui ont éclaté les semaines précédentes, » nous dit Lisa Stardust, astrologue pour Refinery29.
Publicité
Pour Mercure, cette phase d'ombre sera en Scorpion et dura du 20 novembre au 7 décembre. Au fur et à mesure que Mercure retourne sur ses pas, on revivra les situations vécues lors de la rétrograde : « ce sera le moment de réexaminer les événements qui sont survenus pendant la période d'ombre pré-rétrograde du 11 octobre (qui a duré jusqu'à ce que Mercure entre dans sa zone rétrograde, au 31 octobre), » explique Lisa. « En tout, ce sera la troisième fois que nous revivons ou réévaluons la même histoire. Choisissez la fin avec sagesse. Conservez les reçus de vos cadeaux de Noël, planifiez bien vos déplacements prolongés (départ en week-end, vacances) et évitez les disputes avec votre famille. Ce sera évidemment plus difficile à dire qu'à faire, car des secrets et des scandales seront révélés. Un seul mot d'ordre : faites attention à ce que vous dites ! »
Narayana Montúfar, astrologue senior pour Astrology.com et Horoscope.com, dit à Refiney29 que c'est le moment où le voyage amorcé pendant la rétrograde de Mercure prendra fin.
« Pendant la rétrograde de Mercure en Scorpion, vous aurez sûrement dû réévaluer un certain projet, une certaine relation ou une situation particulière. C'est en forçant l'introspection que Mercure nous a fait comprendre qu'il y avait quelque chose à changer pour qu'on puisse à nouveau aller de l'avant, » explique-t-elle. « Nos esprits ont cherché sans relâche à trouver l'information manquante, pour résoudre, libérer ou guérir tout ce qui nous hantait. »
Quand Mercure se remet à se déplacer directement, « les choses vont commencer à s'aggraver, » nous dit Montúfar. « L'énergie acerbe qui caractérise ce signe se fera ressentir au moment où nous commencerons à planifier nos prochains coups de maître. »
Publicité
Peu de temps avant que Mercure ne commence à se déplacer directement, Mars est passé du signe de la Balance au Scorpion le 18 novembre, où elle restera jusqu'au 3 janvier. « Il n'y a rien de plus fort et de plus puissant que la combinaison de ce signe et de cette planète, » nous explique Montúfar. « Quel que soit notre signe, nous en ressentirons la détermination et l'ambition. Mars est la planète de l'action, du courage et de la volonté. Quand elle est en Scorpion, elle nous donne l'énergie et la liberté de nous affirmer et d'aller chercher ce qui nous revient de droit ! »
La combinaison de Mars en Scorpion ET de l'ombre rétrograde de Mercure en Scorpion nous mettra donc au défi, et la prudence sera donc donc de mise. « Mars en Scorpion peut aussi rendre très impulsif et capricieux. Si l'on ne fait pas attention, les choses pourront s'emballer très vite ! » explique Montúfar. « Il y a des chances pour que nous prenions des décisions précipitées, surtout après trois semaines d'attente et de réflexion. »
Faites de votre mieux pour rester prudent pendant encore une semaine. « Il n'y a pas de mal à accélérer la cadence, mais il sera plus que jamais essentiel de prendre conscience de l'importance de la situation, d'autant que Mars se rapprochera de plus en plus pour former une opposition très animé avec Uranus, qui se clarifiera le 24 novembre, » explique Montúfar. « Le matin du 25 novembre arrivé, nous aurons passé l'oeil du cyclone. La voie est libre, il sera temps d'agir ! »
Publicité

More from Spirit