Sourcils “hyperrealistic” : la version plus naturelle du microblading

L'année a été marquée par des réunions et des événements Zoom. Depuis près de 15 ans, je dessine mes sourcils au maquillage, mais en voyant quotidiennement les sourcils irréguliers et clairsemés dans la petite fenêtre virtuelle de mon ordinateur, j'ai décidé qu'il était temps de prendre des mesures plus permanentes. Je voulais quelque chose de plus précis. En gros, des sourcils qui ressemblent davantage à des sourcils.
Je n'ai jamais été fan du microblading parfaitement soigné, à la Kardashian. Alors lorsque la célèbre spécialiste du sourcil Tracie Giles a parlé d'une nouvelle technique pour créer le look “saut du lit” des sourcils (présentée comme une version plus naturelle que le microblading et plus permanente que le "brow lamination"), j'ai su que c'était ce qu’il me fallait.
Publicité
J'ai nommé : les sourcils "Hyper-Réaliste".
Qu’est ce que c’est que le sourcil hyper-réaliste et en quoi est-ce différent du microblading ?
Originaire de Russie, la méthode "hyperrealistic brow" (ou sourcils hyper-réalistes) est une nouvelle technique de maquillage permanent maîtrisée par seulement une poignée d'artistes du sourcil dans le monde. Contrairement au microblading, le résultat est obtenu en utilisant un dispositif de tatouage cosmétique et une aiguille pour implanter le pigment et joindre chaque trait de poil en forme de "W" pour donner l'illusion de poils superposés. En augmentant l'intensité au milieu du sourcil, on crée un effet 3D pour des sourcils au rendu plus naturels et plus fournis.
Le microblading classique, des sourcils nets et bien dessinés, qui s'est largement popularisé ces dernières années, est assez différent de cette technique. Si le résultat reste soigné, l'effet croisé des traits de poils et la façon dont la lumière capte le sourcil produisent un fini tridimensionnel beaucoup plus naturel qu'un coup de pinceau droit générique.
Comment se déroule le rendez-vous ?
Après avoir discuté de ce que je voulais et avoir démaquillé mes sourcils, Miri, ma spécialiste des sourcils, a examiné les quelques poils blonds qui restaient tant bien que mal accrochés à mon arcade. À l'aide d'un morceau de ficelle imbibé d'encre (aussi fine que du fil dentaire), elle a mesuré les dimensions de mon visage pour déterminer les différents points du sourcil. Je ressemblais peut-être à un carnet de croquis, mais j'ai trouvé rassurant d'avoir une méthode précise, plutôt que d'y aller "au pif". Nous avons convenu que le muscle de mon sourcil se trouve relativement bas sur mes yeux et Miri a suggéré de garder le sourcil droit après l'arcade plutôt que de le recourber vers le bas, ce qui permettrait d'ouvrir le regard.
Publicité
Une fois la forme déterminée, Miri a utilisé un crayon à sourcils pour la dessiner, m'avertissant que je risquais de ne pas aimer ce que je voyais, mais que ce n'était qu'un modèle pour qu'elle trace les traits des poils et non pas ce à quoi ils ressembleraient réellement. Après une petite retouche, j'étais satisfaite de la forme naturelle. Après avoir évalué le teint de ma peau, Miri a choisi deux teintes de pigments d'oxyde (fabriqués à partir de minéraux broyés) et en a étalé un échantillon sur mon front. Le gagnant était sans conteste une teinte brune et fraîche qui convenait parfaitement à ma peau claire.
Combien de temps dure le processus ? Est-ce que ça fait mal ?
Cela a pris environ deux heures à Miri pour finaliser le processus. À l'aide d'une aiguille ultra-fine de 0,25 (pour vous donner une idée, c'est la taille supérieure à celle d'une aiguille d'acupuncture), elle a légèrement gratté à la surface de la peau comme si elle dessinait avec un crayon HB, en déplaçant ma tête d'un côté à l'autre pour s'assurer de la symétrie des sourcils. Au début, la douleur me faisait peur, mais grâce au gel anesthésiant, je n'ai rien senti et je me suis même assoupie pendant une minute ou deux durant le traitement.
À quoi ressemble le résultat final ?
Une fois le traitement terminé, je n'arrivais pas à y croire. Moi qui dessinais au crayon mes sourcils depuis l'âge de 18 ans, j'ai été étrangement émue de voir que j'avais enfin des sourcils soignés et bien définis. La forme, la couleur et le ton naturels m'ont impressionnée et je ne pouvais pas m'empêcher de les regarder dans le miroir pendant des jours.
Publicité
Quelles sont les précautions à prendre après le traitement ?
On m'a conseillé de ne pas mouiller mes sourcils pendant 10 jours, ce qui s'est avéré beaucoup plus difficile que je ne le pensais, surtout pour me laver les cheveux et le visage. J'ai trouvé utile de porter un bonnet de douche bas sur mes sourcils les jours où je ne me lave pas les cheveux (en utilisant une crème nettoyante et du coton pour mon front). Les jours 4 à 7, la mini-panique est arrivée. Mes sourcils s'étaient décolorés, étaient devenus irréguliers et de petites zones de peau se sont mises à peler. J'étais convaincue que ma peau avait rejeté le pigment, mais après un appel paniqué à Tracie, elle m'a rassurée en me disant que c'était tout à fait normal durant le processus de cicatrisation. Au 10e jour, les sourcils avaient guéri, les croûtes avaient disparu et, bien que les traits de poils n'aient pas été aussi nets que lorsque je les ai fait faire pour la première fois ( encore une fois, normal), ils semblaient moins clairsemés. La méthode "hyperrealistic" nécessite souvent un traitement complémentaire après 8 à 12 semaines pour fixer et prolonger le résultat final ; le premier traitement agit plutôt comme une base.
Combien de temps dure la méthode "hyperrealistic" ? Et quel est son prix ?
Chez Tracie Giles, les sourcils hyperréalistes coûtent à partir de 995 £ (1117 €), mais les prix peuvent varier d'une clinique à l'autre. Les résultats durent entre neuf mois et un an et des retouches peuvent être nécessaires pour obtenir le meilleur effet. Comme le résultat est très léger et subtil, les sourcils peuvent être altérés par la lumière du soleil (assurez-vous donc de porter un écran solaire tous les jours), ce qui peut être accéléré par divers facteurs liés au mode de vie (comme l'exfoliation).

More from Beauty