J'ai posé à mon ex 29 questions sur notre relation

Photo: Eylul Aslan
Parfois, lorsqu’une relation touche à sa fin, les raisons sont évidentes : elle·il vous a trompé·e, vous l’avez trompé·e, vous avez déménagé, vous vous êtes éloigné·e·s, vous vous disputiez sans cesse, vous ne vouliez pas les mêmes choses... Mais d’autres fois, on n'a aucune idée de ce qui a bien pu se passer, car la personne a tellement peur de nous faire de la peine qu’elle n’en dit souvent que très peu sur les raisons de la rupture, vous forçant ainsi à tirer vos propres conclusions et à vous inventer l’histoire qui vous semble la plus plausible à vous et vos amis, même si celle-ci est souvent bien loin de la vérité. Dans ces conditions, il est plus difficile de tourner entièrement la page sur ces relations. Alors, une fois que l’eau aura coulé sous les ponts, ça ne peut pas faire de mal de poser quelques questions et savoir ce qui s'est réellement passé.
Publicité
C’était la Saint-Valentin de 2010, mon copain — avec qui j’étais depuis quatre ans et avec qui je prévoyais de me marier et de vivre heureuse jusqu’à la fin de mes jours, etc. — m’attendait devant mon bureau avec une part de mon gâteau préféré. On est allés chez moi, on a regardé Requiem for a Dream (largement considéré comme l’un des films les plus déprimants qui existent) et on a rompu. Sept ans plus tard, je continue de dire sur le ton de la blague que Requiem for a Dream est la raison pour laquelle nous avons rompu, car vu de ma perspective, tout se passait très bien entre nous jusque-là. J’étais dévastée et je n’arrivais pas à comprendre ce qui s’était passé, je me suis demandé s’il avait des sentiments pour une autre personne, s’il s’ennuyait, bref, les questions habituelles – ses réponses ont été : non, pas vraiment et ses sentiments pour moi avaient simplement évolué. Je me suis dit que j’avais dû manquer les signes et suspectais secrètement qu’il m’ait trompée avec cette fille de son bureau. Fast-forward à aujourd’hui. Nous sommes tous les deux heureux en couple et on se parle de temps à autre par e-mails, mais on ne s’est pas revus depuis des années et il n’est pas sur les réseaux sociaux donc il n’y a rien à stalker, ce qui n’est pas plus mal. Lorsque je lui ai envoyé un e-mail lui demandant s’il serait d’accord pour répondre à 29 questions très personnelles sur notre relation et la vraie raison pour laquelle il avait rompu avec moi pour un article, il m’a simplement répondu, pas de soucis, envoie-les. Mes collègues ont fait la grimace lorsque je leur ai montré les questions, mais maintenant, j’ai toutes les réponses, et il s’avère que j’avais raison pour Requiem for a Dream.
Publicité
1. Qu’est-ce qui t’a attiré chez moi au départ ?
Ta beauté non-conformiste, tes beaux cheveux brillants et ta conversation.
2. À ton avis, qu’est ce qui m’a attiré chez toi au départ ?
Ma beauté conventionnelle, mon crâne rasé et ma répartie
3. Quel est ton meilleur souvenir de moi ?
Deux choses me viennent à l’esprit. 1) Construire un igloo avec toi et ta famille dans ton jardin à Noel. 2) Être assis à côté de toi au premier rang d'une montagne russe et faire notre iconique poignée de main « même pas peur. »
4. Quel est le pire souvenir que tu as de moi ?
Hormis notre rupture… devoir prendre soin de toi alors que tu étais complètement saoule. Je savais que tu étais sur le point de vomir, je suis allé chercher une poubelle pour me rendre compte qu’elle était perforée. J’ai dû de porter semi-consciente jusqu’à la douche pour retirer le vomi de nous deux. Il y en avait partout. Je devrais m’arrêter là, mais j’ajouterai simplement que j’ai dû nettoyer le vomi du tapis avec des lingettes bébé parce qu’il n’y avait rien d’autre.
5. Quelle est la raison de notre rupture ?
Les choses commençaient à décoller pour moi au travail et on était tombés dans une routine. Je n’aimais pas devoir t’attendre devant ton bureau et de plus en plus de choses commençaient à m’énerver. J’avais besoin de plus d’attention. Tu avais commencé à prendre de la drogue. Je m’intéressais à d’autres filles. J’avais besoin d’indépendance.
Publicité
6. Décris-moi la nuit de notre rupture de ta perspective…
La rupture de mon point de vue a commencé lorsque nous avons terminé de regarder Requiem for a Dream. Ce film était tellement éprouvant émotionnellement, je ne sais pas si c’est ce qui m’a poussé à le faire, mais d’une certaine manière, c’est ce qui m’a donné la force de le faire... C’est la goutte qui a fait déborder le vase. Je savais que rompre était la chose à faire, alors c’est ce que j’ai fait, mais c’était horrible. Je n’avais jamais rompu avec personne. Je ne me souviens pas de tout, mais je me souviens avoir appelé un ami pour qu’il me soutienne émotionnellement. Mais il ne pouvait pas parler, car il était au cinéma à ce moment-là ! J’ai beaucoup hésité, mais j’étais trop têtu pour changer d’avis.
7. J’étais comment en tant que copine ?
Tu étais géniale. Tu avais tes points positifs et tes points négatifs, mais je suis tombé amoureux de toi au point de l’obsession. Tu montrais ton amour et ton affection à ta façon. Je suis très affectueux de nature : j’adore embrasser, caresser, prendre dans mes bras, communiquer, envoyer des messages. Ce n'est pas ton cas. Je me souviens t’avoir surnommé la reine de glace. Mais je crois que c’est parce que tu m’avais dit que ton ex t’appelait comme ça ?! Ceci dit, je me suis senti aimé. Et même si on met de côté l’amour et l’affection, tu étais une personne très fun. Tu as un super sens de l’humour et tu es très sociable. Tu avais toujours envie de faire quelque chose ou alors, tu avais quelque chose d’intéressant de prévu (principalement en lien avec ton boulot, mais c'est sans importance). Tu étais super avec ma famille. Ma mère pensait qu’on passerait le reste de nos vies ensemble et tu sers de point de référence depuis. C’était très agréable de passer du temps avec toi. Tu étais ma meilleure amie.
Publicité
8. Qu’as-tu appris des femmes durant notre relation ?
Elles sont souvent comme leur mère.
9. Y avait-il une de mes habitudes qui te courrait sur les nerfs sans que tu puisses me le dire ?
Tu prenais ton travail trop au sérieux.
10. Quel était mon pire trait de caractère en tant que copine ?
Je me rends compte que c’est être pointilleux, mais : tu travaillais trop, tu étais plutôt froide et tu ne savais pas cuisiner lol.
11. Quels étaient mes meilleurs traits ?
L’intelligence, le sens de l’humour, très attirante, des goûts impeccables en matière de mode.
12. Qu’est-ce que tu aurais voulu faire différemment dans notre relation ?
J’aurais aimé que ce soit moins intense, moins obsédant, qu’il y ait moins de contrôle. J’aurais aimé t’inclure plus souvent dans mes activités avec mes ami·e·s. J’aurais aimé être plus honnête et plus ouvert avec toi concernant les choses qui selon moi affectaient notre relation.
Photo: Eylul Aslan
Photo: Eylul Aslan
13. Qu’as-tu fait différemment dans la relation qui a suivi la nôtre ?
J’ai appris à faire des compromis. J’étais moins d’humeur changeante et j’étais moins obsédé.
14. Quel moment était pour toi le plus intime dans notre relation ?
La fois où je pensais avoir aperçu un fantôme ou un diable et que j’ai développé une obsession pour la religion. Tu as été tellement compréhensive et emphatique avec moi. Je ne t’ai jamais aimé autant que cette nuit-là.
15. À ton avis, que manquait-il à notre vie sexuelle ?
Publicité
J’espère que c’est partagé, mais pour moi rien.
16. Qu’est-ce que tu préfères chez moi physiquement ?
Les jambes
17. Qui as-tu le plus aimé, moi ou ta copine avant moi ?
Toi sans l’ombre d’une hésitation.
18. Combien de fois as-tu sérieusement pensé à me tromper ?
Deux fois.
19. Combien de fois m’as-tu trompé ?
Jamais.
20. Quoi ! Je croyais qu’on avait rompu à cause de ça. Combien de temps as-tu attendu avant de te mettre avec quelqu’un d’autre ?
Je dirais un peu plus d’un mois. On peut dire que c’était un vrai désastre.
21. Qu’as-tu dit à ta copine après moi à mon sujet et au sujet de notre relation ?
Que tu étais mon premier grand-amour.
22. À ton avis, qui a fourni le plus d’effort dans cette relation ?
Je dirais que c’était moi.
23. Est-ce que tu sortirais de nouveau avec moi si tu en avais l’occasion ?
Sans commentaire
24. Penses-tu qu’on aurait dû se remettre ensemble ?
Sans commentaire
25. Te souviens-tu de notre plus grosse dispute (hormis la rupture) ?
Le soir où j’ai appris que tu avais pris de la drogue.
26. De ton expérience, de quoi penses-tu que j’ai besoin pour être heureuse en couple ?
Tu as besoin d’une personne solide, d’un meilleur ami et d’un bon partenaire sexuel.
27. Que pensaient réellement tes parents de moi ?
Ils t’adoraient !
28. Décris un jour typique de notre vie à 35 ans si l’on avait été marié.
Publicité
On habiterait à l’étranger dans une maison géniale. Tu serais à la maison à écrire ton troisième roman. Je serais au travail à faire dieu sait quoi.
29. Décris notre relation actuelle.
Ça va et ça vient, mais c’est une amitié facile à vivre. Il y aura toujours ce quelque chose en plus entre nous et je ne peux pas le contrôler, mais c’est comme pour les amitiés qui durent toute une vie, chacun vaque à ses occupations et on peut parfois passer des années sans se voir, mais quand on reprend le contact, on reprend là où on s’était arrêté, comme si rien ne s’était passé.
Publicité

Plus de Sexe & relations