12 personnes nous disent pourquoi elles choisissent de ghoster

Malgré sa mauvaise réputation, le ghosting est une pratique incroyablement courante - et pas seulement dans la vie amoureuse de votre groupe d'ami·es. Une étude de 2018 publiée dans le Journal of Social and Personal Relationships a révélé que sur plus de 1 300 personnes, 20 % avaient déjà été ghostées et 25 % avaient ghosté quelqu’un.
Le ghosting est un concept un peu vague qui peut aller du simple fait de ne pas répondre à un message jusqu'au fait d'arrêter subitement tout contact, voire de bloquer une personne et faire comme si elle n'avait jamais existé sans aucune explication. Quelle que soit votre position sur l'échelle du ghosting, il est important de se rappeler que cette pratique n'est pas forcément une mauvaise chose. Certaines personnes ont de bonnes raisons de cesser tout contact, et pas exclusivement dans le contexte romantique.
Mais qu'il s'agisse d'un date, d'un·e ami·e ou d'un·e employeur·euse, cela fait toujours mal. Même si vous connaissez à peine la personne, l'absence de réponses ou de rupture peut laisser des traces sur la personne ghostée, qui se demandera toujours pourquoi ça s'est fini comme ça. Et pour cette raison, on ne peut s'empêcher de se demander : qu'est-ce qui pousse les gens à ghoster ?
Afin de mieux comprendre l'esprit des ghoster·euses en série, on a parcouru les fils de discussion très honnêtes de Reddit pour savoir ce qui motive exactement les gens à ne plus donner de nouvelles.
De la simple flemme à la peur de l'engagement, voici les raisons qui ont poussé ces 12 personnes à ghoster.

More from Living