Vous avez été ghostée ? On vous aide à ne PAS répondre

Photographed by Serena Brown.
Je suis du genre à envoyer des textos impulsifs aux gens qui m'ont ghosté du genre “Pourquoi tu me parles plus ?” ou “Je sais que tu me ghostes, tu peux me le dire". Ou bien j'envoie un emoji fantôme. Est-ce que ça marche ? Non. Evidemment que non. D'ailleurs, selon les experts en dating, il vaut mieux éviter de confronter la personne.
Malheureusement, ghoster fait partie du jeu. Une étude réalisée en 2018 a révélé que sur 1 300 participants, 25 % avaient déjà ghostés quelqu'un et 20 % avaient déjà été ghostés. Si vous êtes célibataire et que vous sortez régulièrement avec des gens, il y a de fortes chances que vous ayez déjà été ghosté·e au moins une fois - ou même que vous ayez vous-même ghosté·e quelques personnes.
Publicité
Si vous êtes ghosté par quelqu'un que vous venez de rencontrer, notre experte Marla Mattenson conseille de laisser courir et ne pas chercher le contact. “Si vous n'entendez plus rien après un rendez-vous galant alors que vous venez à peine de vous rencontrer, c'est le signe qu'il vaut mieux s'en arrêter là. Faites une croix sur la personne, sans avoir à le lui dire.” recommande-t-elle. “Si vous vous mettez en colère ou entretenez une rancune, vous prenez le risque de renforcer l'idée que vous n'en valez pas la peine (avouez que ça vous a traversé l'esprit) ou qu'il y a quelque chose qui cloche chez vous. Souhaitez-leur bonne continuation et allez de l'avant. Dites-vous bien que quelqu'un qui disparaît après quelques jours de relation aurait fait pire après. C'est un signe qu'il vaut mieux vous enfuir en courant, on vous le dit !
Si c'est une relation plus sérieuse, c'est une autre histoire. Si c'est la première fois que votre partenaire vous ghoste, "Donnez-lui le bénéfice du doute", conseille Marla. "Les urgences, ça arrive." Au bout de 24 heures, dit-elle, envoyez-lui un texto ou téléphonez-lui, mais continuez de lui accorder le bénéfice du doute. "Dites quelque chose comme ça : "Je n'arrive pas à te joindre, est-ce que tout va bien ?""
Si votre partenaire finit par revenir, dit M. Mattenson, exprimez votre colère en privé - par exemple, dans un journal intime - afin de pouvoir discuter de votre relation et de vos attentes de façon calme et sincère. Mais si votre partenaire continue à vous éviter, nous dit Marla, il est temps de partir." Si vous le laissez vous ghoster plus de deux ou trois fois, vous lui donnez carrément l'autorisation de vous manquer de respect", dit-elle.
Publicité
Comme le dit Carolina Castaños, doctorante et fondatrice de MovingOn, un programme en ligne qui s'adresse aux personnes venant de connaître une rupture, "quelqu'un qui peut disparaître du jour au lendemain n'est pas quelqu'un de bien. Quelqu'un qui vous fait ça est à l'évidence aussi quelqu'un qui n'est pas en mesure de prendre en compte vos besoins, et s'il ne travaille pas sur lui-même, ça ne changera probablement pas ", a-t-elle dit. " Selon elle, c'est la preuve que cette personne que cette personne fuit devant ses responsabilités et n'ait pas à l'aise avec un certain degré d'intimité."
Si vous ressentez le besoin de clôturer cette histoire, envoyez-lui un texto, mais ne montrez pas de rancune. "Vous pouvez revenir sur votre choix de ne pas interagir non plus, et assumez. Dites par exemple 'Hé, je n'ai pas de nouvelles de toi depuis plusieurs jours et ça ne me convient pas. Je préfère te libérer de cette relation et m'en libérer aussi. Tu peux me répondre, mais si tu ne réponds pas, c'est bien aussi. Je te souhaite bonne continuation. J'espère que tu vas pouvoir te concentrer pleinement sur toi-même maintenant. "
Rappelez-vous, vous n'avez besoin de personne d'autre que vous-même pour tourner la page. "Tournez la page, c'est d'abord important pour vous-même. L'autre, on s'en fiche." nous dit Marla. "Envoyez un message à l'univers en vous disant : "Je n'ai besoin de personne pour me faire me sentir complète, et je suis capable de me rendre disponible pour qu'une autre personne entière et volontaire entre dans ma vie, et contribue à nous élever tous les deux."
Related Content:
Publicité

More from Sex & Relationships