Diviser votre journée en 4 parties peut booster votre productivité

ILLUSTRATION PAR MARLI BLANCHE
Si vous êtes comme nous, vous avez peut-être tendance à vous laisser facilement démotiver par les plus petits désagréments. On se dit que le moindre contretemps au début de la journée (comme rater le bus, renverser du café sur sa chemise, zapper une réunion tôt le matin ou oublier son repas) serait le signe d'une mauvaise journée qui s'annonce. On s'apitoie sur son sort, en se disant qu'on ne peut qu'espérer un meilleur lendemain. Mais pourquoi pas un meilleur après-midi ? Ou même une meilleure heure ? Le dernier hack de productivité repéré sur TikTok nous permet de duper notre cerveau pour surmonter les blocages.
Publicité
Connue sous le nom de la "four quarters method" (méthode des quatre quarts), cette technique consiste à diviser la journée en quatre parties : le matin (5h-9h), la fin de matinée (10h-13h), l'après-midi (14h-19h) et la soirée (à partir de 19h). 
Le principe est similaire à une course de relais, et consiste à aborder la journée comme une série de petits sprints plutôt que comme un marathon de longue haleine.
L'idée sous-jacente est que si l'on compartimente son temps, on peut non seulement en tirer le meilleur parti d'un point de vue productif, mais aussi changer complètement de mentalité pour éviter de s'attarder sur les obstacles ou les laisser avoir un effet domino sur le reste de la journée. Que vous n'ayez pas atteint vos objectifs au boulot, que vous ayez été confronté·e à des difficultés inattendues ou que vous ayez tout bonnement fait une erreur, fractionner votre temps vous permet d'avancer mentalement vers une nouvelle période, en laissant derrière vous tous les éléments négatifs de la précédente, comme on tente de le faire quand on commence une nouvelle journée.
Comment cela peut-il nous aider à rester motivé·es ? Eh bien, beaucoup d'entre nous ressentent le plus d'énergie et d'optimisme pour accomplir les choses au début de la journée ou lorsque nous commençons une tâche. En faisant croire à votre cerveau qu'il y a plusieurs commencements dans la journée, on profite de l'élan qui accompagne un nouveau départ. Et on ne se laisse pas non plus abattre par les retards.
Publicité
Ainsi, si vous êtes moins performant·e ou si vous vous relâchez un peu au cours d'un quart, vous pouvez utiliser les trois suivants pour vous remettre sur les rails. De cette façon, au lieu de voir la journée entière comme mauvaise ou improductive, vous pouvez prendre plusieurs nouveaux départs qui vous redonneront (espérons-le) un second souffle.
Pour vous familiariser avec la méthode, on vous recommande de conclure chaque quart en prenant un peu de recul par rapport à ce que vous faites - et on ne parle pas seulement de scroller sur votre téléphone en restant assis·e au même endroit toute la journée. Essayez de faire réellement quelque chose. Même si ce n'est que prendre l'air une minute, déjeuner sur le balcon, prendre une douche ou boire un café, il est préférable de rompre les quarts avec quelque chose de concret pour faciliter la transition cognitive. 
Bien que chaque journée soit différente, il y a quelque chose à tirer de cette pratique, surtout pour celles et ceux d'entre nous qui travaillent à la maison en pyjama. Ne culpabilisez pas si vous avez du mal à vous y faire, car cela change littéralement toute votre façon de penser au temps - ce n'est pas le petit hack rapide qu'on trouve habituellement sur TikTok. Cette méthode ne vous permettra peut-être pas de tout réussir ou de gravir les échelons de votre entreprise immédiatement, mais ce changement de mentalité permet de passer moins de temps à s'attarder sur les moments les plus difficiles de la journée et de mieux profiter de votre temps pour atteindre vos objectifs.

More from Living