Sexe anal : cette règle d’hygiène à ne jamais négliger

Photo par Bianca Valle.
Il existe deux règles que toute personne ayant des relations sexuelles anales a (espérons) déjà entendues : la première, utilisez toujours du lubrifiant ; la deuxième, ne passez pas directement du sexe anal au sexe vaginal. Mais si vous ou l'un·e de vos partenaires à un vagin et que vous avez des relations sexuelles anales, il est fort probable que vous ayez parfois des relations sexuelles anales et vaginales au cours d'un même rapport sexuel. Il est donc important de comprendre exactement pourquoi cette deuxième règle existe et comment faire en sorte qu'elle soit appliquée dans votre cas.
Si vous avez besoin d'un petit rappel de cours de SVT, sachez que l'anus est techniquement la fin de votre tube digestif et que c'est par là que vos excréments sortent de votre corps. Ainsi, toute bactérie présente dans vos selles ou ayant séjourné dans votre tube digestif (œsophage, estomac et intestins) peut se retrouver dans votre anus. S'il est normal que cette bactérie se trouve dans l'anus, elle peut poser problème si elle se retrouve ailleurs, par exemple dans le vagin.
Publicité
Si un pénis, un objet ou un doigt se trouvait à l'intérieur de votre anus et que vous l'introduisiez ensuite directement dans votre vagin, le risque de contracter plusieurs infections différentes s'en trouve considérablement accru, explique le docteur Donnica Moore, spécialiste de la santé des femmes à Chester (New Jersey). "Les types d'infections comprennent, sans s'y limiter, la vaginose bactérienne, la mycose, l'infection urinaire ou des complications de toutes ces choses", explique le Dr Moore. "C'est un peu comme la raison pour laquelle nous enseignons aux gens à s'essuyer de l'avant vers l'arrière, et non de l'arrière vers l'avant, après avoir été aux toilettes". Mais cela n'est pas destiné à vous effrayer pour que vous évitiez complètement le sexe anal ; c'est uniquement pour vous encourager à prendre les précautions appropriées si vous le faites.

Mais cela n'est pas destiné à vous effrayer pour que vous évitiez complètement le sexe anal ; c'est uniquement pour vous encourager à prendre les précautions appropriées si vous le faites.

Pour éviter de contracter une infection, lavez soigneusement le pénis, l'objet ou le doigt qui était dans votre anus avec un savon doux et de l'eau avant qu'il ne pénètre dans votre vagin, explique le Dr Moore. Vous pouvez également utiliser des lingettes pour bébé ou des lingettes humides pour nettoyer le pénis ou l'objet, dit-elle. Si vous utilisez des préservatifs, il est préférable tout de même de prendre ces mesures de nettoyage, ainsi que de mettre un nouveau préservatif. (Souvent, les préservatifs ne couvrent pas la totalité d'un pénis ou d'un objet à pénétrer, il y a donc toujours une chance que des bactéries persistent dessus).
Si ces mesures peuvent sembler un peu excessives ou, en tout cas, de nature à casser l'ambiance, il existe quelques moyens de rendre la transition un peu moins gênante. Vous pouvez toujours utiliser autre chose pour stimuler votre vagin après une relation anale, comme un gode, un vibromasseur ou votre main, déclare le Dr Moore. Vous pouvez également avoir un rapport vaginal avant un rapport anal, ou opter pour un rapport sous la douche (afin de ne pas avoir à vous rendre dans la salle de bain pour vous laver avant un rapport vaginal), dit-elle.
Mais, s'il est trop tard et que vous avez déjà eu des relations sexuelles anales puis vaginales juste après, il est conseillé d'uriner immédiatement après, explique le Dr Moore. Soyez également attenti·f·ve aux symptômes d'une infection, notamment la fièvre, les frissons, les écoulements, les douleurs ou les démangeaisons, le sang dans les urines ou tout autre symptôme rectal, et appelez votre médecin si vous les remarquez. "Et honnêtement, si vous avez de toute manière ces symptômes, vous devriez appeler votre médecin", affirme-t-elle.
Tout cela peut sembler n'être qu'une corvée de plus à laquelle il faut penser pendant le sexe anal, mais c'est un moyen infaillible de s'assurer que vous avez des rapports sexuels plus sûrs.

More from Sex & Relationships