La combinaison alimentaire fait fureur sur Pinterst — Mais est-ce efficace ?

Photographed by Alexandra Gavillet.

Des sandwichs au beurre d'arachide et au fromage aux sandwichs au thon et au punch aux fruits, on a tou·te·s nos bizarreries alimentaires. Mais pour certaines personnes, déterminer quels aliments combiner consiste moins à trouver une combinaison de saveurs inattendue qu'à élaborer une stratégie alimentaire pour une digestion optimale.

Ce concept porte donc tout simplement le nom de « combinaison alimentaire ». Bien qu'il tienne ses racines dans la médecine ayurvédique, c’est avec les blogueurs bien-être que ce phénomène a pris de l’ampleur. Il existe de nombreux tableaux sur Pinterest pour vous aider à définir les aliments que vous devez manger ensemble ou séparément ainsi qu’une série de directives — apparemment arbitraires — à suivre.

Publicité

Comme pour tout régime « restrictif » à la mode sur Internet, vous risquez d’être surpris par certains aspects. On fait le point sur ce régime alimentaire avec une diététiste professionnelle :

Qu'est ce que la combinaison alimentaire ?

La combinaison alimentaire est une méthode qui consiste à consommer certains macronutriments et aliments ensemble et à éviter d'autres mélanges. L'objectif serait de réduire le travail nécessaire au tractus gastro-intestinal pour digérer vos aliments. En ne mangeant qu'un seul groupe alimentaire à la fois et espaçant les repas, les personnes qui combinent les aliments avancent qu’il est possible de perdre du poids et que cela permettait en plus d’aider votre flore intestinale. Pour dire les choses simplement, « d’un point de vue physiologique, il n’y a aucune raison à ce qu'il y ait du mal à mélanger les macronutriments, » explique Ali Webster, directeur adjoint des communications en nutrition à l'International Food Information Council Foundation. Pour commencer, notre système gastro-intestinal est conçu pour le multitâche, dit-elle. Et la plupart des aliments ne sont pas seulement purement constitué de glucides , de matières grasses ou de protéines, ils sont une combinaison de macronutriments, vitamines, minéraux et autres composants, ajoute-t-elle.

Comment bien combiner les aliments avec ce régime ?

C'est un peu déroutant, mais on est censé choisir une catégorie d'aliments (fruits, amidon, protéines animales, noix ou graines) à manger par repas, puis s'en tenir aux légumes non féculents.

Combiner les aliments permet d'augmenter la variété, de fournir une plus grande quantité d'éléments nutritifs et peut être plus satisfaisantes que de manger un seul aliment ou un seul macronutriment lors d'un repas.

Alli Webster

Quels aliments ne devraient pas être consommés ensemble ?

Publicité

Selon les préceptes de ce régime, mélanger les protéines et les glucides peut être très mauvais, car ils se digèrent à des rythmes différents. Techniquement, c'est vrai : les protéines sont absorbées plus lentement que les glucides, qui sont la source de carburant la plus facilement disponible. « Ce n'est pas une mauvaise chose, » explique le Dr Webster. « Notre corps a mis au point des systèmes pour gérer différents types d'aliments et de nutriments, et des voies gastro-intestinales saines sont capables de gérer tout ce qu'on leur envoie. » En outre, les aliments sont classés en deux catégories : "acides" ou "alcalins", et vous êtes censé·e vous cantonner à la même catégorie durant un repas.

« Contrairement à ce que les défenseurs de la “combinaison alimentaire” pourraient penser, manger différents aliments et macronutriments en même temps est en fait beaucoup plus sain que de les manger isolément », explique le Dr Webster. Par exemple, si vous avez mangé un aliment riche en glucides, comme des fruits, votre taux de glycémie augmenterait rapidement après avoir mangé, puis chuterait rapidement, ce qui, nous le savons, a des effets négatifs sur la santé. « Manger un repas ou une collation qui contient des protéines et des fibres ainsi que des glucides aide à ralentir l'absorption du glucose, ce qui signifie que la glycémie n'atteindra pas des niveaux aussi élevés que si une personne mangeait uniquement des glucides », explique-t-elle.

Quelles sont les règles concernant les fruits ?

Publicité
Le régime de combinaison alimentaire enseigne aux gens d'éviter les fruits riches en sucre et de s'en tenir à ceux qui sont acides et moins sucrés. Comme nous l'avons déjà dit, le sucre naturel que l'on trouve dans les fruits n'a rien d'inquiétant. Autre détail : vous n'avez le droit de manger qu'un seul type de fruit frais à la fois sur un estomac vide. Bien qu'une consommation excessive de fruits en une fois puisse représenter beaucoup de fibres à digérer en une seule fois, rien ne va arriver à votre corps si vous décidiez de combiner les fruits.

C'est quoi ces tableaux de combinaisons d'aliments ?

Quand on voit ces jolis tableaux faciles à partager on comprend bien pourquoi ce régime alimentaire a explosé sur les réseaux sociaux. Mais voilà le problème : si un régime alimentaire demande un tableau détaillé pour déterminer ce que vous « pouvez » et  « ne pouvez pas » manger, c'est souvent un signal d'alarme que c'est une perte de temps. Les régimes comme celui-ci qui identifient les aliments comme « conformes » ou « non conformes » ont tendance à créer un stress excessif qui peut, à long terme, nuire à votre relation à la nourriture. Être attentif aux signaux de faim et de satiété que vous envoie votre corps représente une approche beaucoup plus durable — et beaucoup plus simple.

Alors, je devrais essayer de combiner les aliments ?

À moins que votre médecin ne vous ait recommandé de ne pas manger certains aliments ensemble en raison de problèmes de santé particuliers, ce régime n'est pas une bonne idée. Le corps humain est très habile à digérer plusieurs aliments ou nutriments à la fois ; c'est pourquoi vous restez rassasié après avoir mangé un repas avec une variété de nutriments équilibrés. (La plupart d'entre nous ne mangeons pas un aliment à la fois.) « Combiner les aliments permet d'augmenter la variété, de fournir une plus grande quantité d'éléments nutritifs et peuvent être plus satisfaisantes que de manger un seul aliment ou un seul macronutrient lors d'un repas », explique le Dr Webster.

Si vos problèmes gastro-intestinaux vous préoccupent vraiment, parlez-en à un·e gastro-entérologue ou à un·e diététicien·ne avant d'essayer un régime que vous avez trouvé sur Internet, dit le Dr Webster. « Les problèmes chronique de digestion peuvent signaler une intolérance alimentaire ou des troubles gastro-intestinaux comme le syndrome du côlon irritable », dit-elle. « Il est donc important de consulter un professionnel de la santé pour aller à la racine du problème. »

Publicité

More from Diet & Nutrition