Quand TikTok détourne les looks d’Euphoria

Photo : HBO.
À Euphoria High, le lycée fictif de la série HBO - un lieu d'éducation parfaitement dépourvu de profs, de cours ou même de sacs à dos suffisamment grands pour contenir un manuel scolaire - on peut dire que les élèves ne risquent pas de se laisser surprendre dans une "tenue décente". 
Des crop tops à faire pâlir Jean-Michel Blanquer, des ensembles coordonnés découpés (coucou les hanches nues !) et des minijupes en cuir sexy - bref, tout ce que vous pourriez trouver au rayon vêtements du sex-shop du coin. Et depuis la diffusion du premier épisode en 2019, la série est devenue synonyme de son esthétique extra.
Publicité
Avec le retour de Rue, Jules, Maddy et consorts pour la deuxième saison de la série à succès cette semaine, les tenues scandaleuses et irréalistes de ces lycéen·nes sont encore plus spectaculaires. Et ce n'est pas passé inaperçu sur TikTok, avec l'émergence d'une nouvelle tendance dans laquelle les utilisateur·ices soulignent avec ironie le caractère ostentatoire de certains des looks de ces élèves.
Sous le hashtag "Euphoria High School", qui compte 10,3 milliards de vues, les TikToker·euses troquent leurs tenues de lycéens conventionnelles pour le genre de vêtements que seul·es les élèves du lycée d'Euphoria peuvent se permettre. Le tout dans des vidéos avant-après accompagnées d'un clip audio de Bob l'éponge carrée où Carlo Tentacules gronde : "And why aren't you in uniform ?" (Et pourquoi tu n'es pas en uniforme ?) .
Les doudounes, les sweats à capuche et les jeans sont échangés contre des robes ultra-moulantes à découpes, des hauts en résille, des semelles compensées et même de vraies imitations de certaines des tenues les plus emblématiques de la série.
Les commentaires vont de l'hommage au personnage de Hunter Schafer (julescore <3) à "ce sac pourrait contenir une amande", les TikToker·euses se moquent de la réticence de la série à montrer ses élèves avec un sac à dos normal en préférant utiliser de minuscules planches à dessin comme cartables.
L'une des vidéos met en scène la tendance avec la légende "Tu es prof mais tu oublies que tu travailles au lycée d'Euphoria", et la TikTokeuse disparaît tout simplement dans la scène suivante, faisant allusion au manque de présence des professeurs dans la série.
Publicité
Certaines de ces transformations recherchent l'effet comique, en se moquant de l'absurdité des "tenues scolaires" des acteur·ices (si porter des crop tops maintenus par des épingles à nourrice en cours de maths, c'est mal, alors on ne veut pas faire bien). D'autres apportent une énergie positive aux personnages principaux, la tendance donnant également aux créateur·ices queer une chance de montrer leurs tenues incendiaires, prêt-à-cluber. Alors que les codes vestimentaires imposés par les écoles ont tendance à mettre l'accent sur une uniformité stricte et peuvent virer à l'oppression (pour rappel, Emmanuel Macron a déclaré que "tout ce qui vous renvoie à une identité, une volonté de choquer ou d'exister n'a pas sa place à l'école"), certain·es TikToker·euses se servent de la tendance pour montrer ce qu'ils et elles porteraient s'ils en avaient la liberté. Les hashtags sur certains des TikToks incluent #lgbt, #dragtok et #gaypoc, avec un commentaire qui dit : "Les hommes dans ces tenues extravagantes me touchent d'une manière à laquelle je ne m'attendais pas".
Ridicule ? Oui. Iconique ? Complètement. Va-t-on continuer à ignorer le fait que ces élèves de lycée de la génération Z semblent avoir des budgets illimités pour financer leurs looks de tous les jours ? Absolument. Alors que la deuxième saison se poursuit, on s'attend à découvrir davantage de looks renversants - et que serait la série sans ces looks ? Alors par ici les looks à plumes Miu Miu et les pantalons en cuir Roberto Cavalli. Au lycée Euphoria, ils ont tout compris.

More from Entertainment