Maquillage des yeux : 7 astuces de pros infaillibles

Photographed by Lara Callahan
Préparer sa peau pour un teint zéro défaut ou maquiller ses lèvres pour leur donner du volume, ça n'a plus de secrets pour nous. Mais lorsqu’il s’agit de réaliser un maquillage des yeux parfait, surtout avec du fard à paupières, il nous reste du chemin à parcourir.
Après avoir choisi la palette qui convenait le mieux à la couleur de nos yeux, acheté tous les pinceaux qu’il nous fallait et le fait le choix entre smoky-eyes et look minimaliste, vient l’étape inévitable d’estompage.
Mais si l’on s’en tient aux conseils du make-up arstist et photographe Jordan Liberty, des yeux charbonneux, ce n’est pas si compliqué. Voici les astuces ombre à paupières que nous a révélé ce pro du maquillage lors de notre rencontre.
Publicité
Les smoky-eyes sans avoir l’air d’un raton laveur, comment ça marche ?
Jordan nous explique qu’il y a deux erreurs à éviter à tout prix lorsqu’on réalise un maquillage smoky-eyes : appliquer une ombre à paupières sombre en trop grande quantité et ne pas commencer assez près de la ligne des cils. Mais le plus simple reste de ne pas utiliser de fard à paupières du tout.
« Pour les smoky-eyes, je préfère utiliser un eye-liner plutôt qu’une ombre à paupières, » nous explique-t-il, « J’utilise un crayon gel à la mine douce et crémeuse, comme le crayon pour les yeux Urban Decay Glide On Eye Pencil, et je l’étire d’abord sur la paupière. Comme l’application est contrôlée, il n’y aura pas de résidus, ce qui vous évitera de ressembler à un raton laveur. Ce genre de crayons glisse et est facile à travailler au pinceau. Je trouve plus facile de commencer par définir le tiers extérieur de l’œil et si vous appliquez la couleur sombre assez près de la ligne des cils et l’estompez simplement, tout se passera bien. Dépasser légèrement la paupière mobile et vous voilà parée d'un look cool et tendance. Le problème, c'est qu'on peut vite en faire trop. C’est là que l’application d’une ombre à paupières peut être utile pour adoucir le regard. Je conseille également de mélanger les teintes. J’utilise parfois un crayon liner chocolat que je contraste avec une autre couleur. »
Voici les nuances de fard à paupières qui vont le mieux avec vos yeux
Publicité
Les teintes violettes ne sont pas forcément le meilleur choix pour tous les jours, Jordan suggère de s’en tenir aux nuances neutres pour un impact maximal. « Quand on a les yeux noisette ou marrons, on peut se permettre à peu près toutes les teintes, mais j’aime les nuances taupe, entre le gris et le beige. Une touche argentée donne aux yeux marrons un aspect vibrant. Ceci dit, le bleu cobalt est la nuance joker. En ce qui concerne les yeux bleus, j’opte toujours pour des nuances plus chaudes aux accents de pêche, cela les fait vraiment ressortir. Pour les yeux verts, les teintes chaudes aux accents rouges permettent de faire ressortir les pépites dorées. »
Assurez-vous d’utiliser les bons outils.
« Si vous n’êtes pas à l'aise avec l’application du fard à paupières, je vous conseille d’investir dans un pinceau flouteur très doux, » conseille Jordan. « Un pinceau souple et doux permet une application moins soutenue de la couleur. Si vous souhaitez apporter de la définition au pli de la paupière, optez pour un pinceau à l’embout effilé. Vous obtiendrez alors une ligne plus diffuse, moins « tranchée ». Au plus la brosse est souple, au plus le résultat sera naturel. »
Comment appliquer votre fard en fonction de la forme de vos paupières ?
« Les regards tombants, peuvent se permettre plus d’extravagance au niveau de la couleur qui se laisse entrevoir quand vous clignez des paupières, » explique Jordan. « J’essaie de ne jamais dénaturer la forme de la paupière que je trouve très belles, mais ce que je tente de faire, c'est d’ajouter une touche de couleur le long de la ligne des cils inférieurs afin de mettre l’accent sur les yeux. » Si vous voulez agrandir le regard, misez sur les teintes chaudes et appliquez les plus largement sur le haut et le bas de la paupière. « J’applique le conseil d'Audrey Hepburn, » révèle Jordan. « Son make-up artist appliquait toujours une couleur taupe et l’étirait un peu plus bas que d’accoutumé afin de créer un espace entre l’œil et le fard. Cela permet de mettre l’accent sur la taille et la largeur du regard sans donner un air trop sévère, comme pourrait le faire le crayon blanc. L’objectif est d’utiliser une couleur adaptée à votre carnation, ce qui vous donnera un regard frais façon œil de biche. »
Publicité
Si vos yeux sont plutôt ronds et que vous voulez leur donner un aspect œil de chat, utilisez votre pinceau pour étirer l’ombre à paupières vers le coin extérieur, vers la tempe. « Étirer l’ombre à paupières de cette manière est un peu l’équivalent d’un contouring pour les yeux, » explique Jordan. « Cette technique permet également d’estomper l’extrémité de l’œil pour éviter un effet trop chargé. »
Comment réussir le cut crease ?
Le cut crease (définition du creux de la paupière plus ou moins prononcée), que l’on peut voir partout sur Instagram, n’est pas à la portée de tous. Mais si vous souhaitez adopter cette tendance, Jordan vous propose quelques conseils. « Ce n'est pas ce que je préfère, mais je conseille le faire glisser le pinceau très délicatement le long du creux de la paupière afin de créer une ligne plus douce. Nul besoin d’utiliser des couleurs sombres : il n’est pas nécessaire que la ligne soit noire ou marron. J’aime appliquer des couleurs métalliques le long du pli, car elles ne ferment pas le regard. Il y a bien un effet ombré, mais l’effet métallique réfléchissant la lumière, le fini n’est ni trop dense ni trop lourd. »
Investissez dans une bonne base paupière.
Si vous ne souhaitez pas un œil trop travaillé, Jordan suggère d’appliquer une base paupière. « Parfois je me contente d’en appliquer un peu et de définir le creux de la paupière en passant un pinceau. Ces produits sont comparables à une ombre à paupières crème et apportent une touche de couleur à la paupière. »
Publicité
Voici comment rattraper une erreur comme une pro.
Que vous utilisiez une ombre crème ou poudre, les ratés sont inévitables. Si vous avez déjà maquillé le teint, Jordan conseille d’utiliser un pinceau éventail. « Je ne suis pas fan de la poudre libre sous les yeux lors de l’application d’ombres à paupières, car je trouve qu’elle assèche la peau et donne un effet plâtre. Essayez de maintenir la peau aussi hydratée que possible. Mon astuce, c'est de placer le pinceau éventail sous l’œil lors de l’application de l’ombre à paupières afin de récupérer les résidus. »
Et qu’en est-il du mascara ?
« Les boucliers à mascara sont très pratiques. Si votre mascara venait à déborder sur votre ombre à paupières, attendez qu’il sèche complètement. Si le mascara est encore humide, vous risquez de l’étaler. Une fois sec, utilisez un coton de tige et l’opération en sera facilitée. Prenez un pinceau biseauté, et utilisez-le simplement pour teindre vos cils. Je trouve qu’il est beaucoup plus facile de leur apporter de la définition de cette manière. Pas de paquets, ni de dérapage si près de vos cils. »
Publicité