Chéilite angulaire : comment soigner les gerçures aux coins des lèvres

Photographed by Rochelle Brock.
Tout comme pour les lèvres gercées, il est facile d'associer le développement de plaques sèches et croûteuses aux coins de la bouche à une exposition au froid et à la sécheresse extrêmes. Mais il se trouve que ces lésions cutanées squameuses qui rendent le simple fait de sourire douloureux ne sont pas seulement un prolongement de lèvres sèches et irritées - et ce ne sont pas non plus des boutons de fièvre. Il s'agit d'une affection appelée chéilite angulaire (ou perlèche), qui peut persister pendant des semaines lorsqu'on la laisse guérir d'elle-même.
Non seulement les croûtes ne sont pas particulièrement esthétiques, mais elles rendent pénibles des gestes qui devraient être agréables, comme croquer dans un gros hamburger bien juteux, ou même, sourire. Ce n'est pas exactement le genre de choses qu'on a envie de se coltiner pendant des semaines, alors on a discuté avec trois expert·e·s - un dentiste, un dermatologue et une nutritionniste - pour nous aider à comprendre comment réduire ce temps de cicatrisation infernal et empêcher de nouvelles poussées.
Publicité

Qu'est-ce que la chéilite angulaire ?

La première chose à savoir sur la chéilite angulaire, c'est que cette affection est très répandue. Elle est tellement courante qu'on l'enseigne le premier jour à l'école de dermatologie, explique le docteur S. Manjula Jegasothy, dermatologue à Miami. C'est parce que ces petites plaies gênantes peuvent être formées par le simple fait de saliver (ce que, bien sûr, nous faisons tou·te·s - et pas seulement devant les frères Hemsworth). "Des champignons et bactéries sont présents dans la bouche et dans la salive, alors quand on bave en dormant, elle s'accumule dans les coins de la bouche, comme la pluie dans un caniveau ", explique le Dr Jegasothy. Cette accumulation entraîne la formation de squames rouges et sèches. "Comme les sillons aux coins de la bouche deviennent plus profonds avec l'âge, cela peut s'aggraver avec le vieillissement", dit-elle.

Quelles sont les causes de la chéilite angulaire ?

Si ces lésions douloureuses sont plus susceptibles de se former dans les climats froids, le temps lui-même n'est pas exactement en cause. En effet, des facteurs aussi communs que des systèmes de chauffage intérieurs secs ou un nez bouché peuvent nous amener à dormir la bouche ouverte, explique le Dr Jegasothy, faisant des commissures des lèvres la cible idéale pour les champignons dans la salive. Comme le souligne le dentiste cosmétique Brian Kantor, du cabinet new-yorkais Lowenberg, Lituchy & Kantor, se lécher excessivement les lèvres peut également provoquer une chéilite angulaire. "Une personne peut se lécher davantage les lèvres pour tenter d'apaiser l'irritation ou la sécheresse de ses lèvres", dit-il. "Cet excès de salive va se loger dans les commissures, créant un environnement humide et chaud, parfait pour la prolifération de champignons. Les virus et les bactéries peuvent également favoriser son apparition".
Publicité
Photographed by Rochelle Brock.
Mais ce n'est pas tout : le Dr Kantor indique également que les personnes qui souffrent régulièrement de candidose buccale (une mycose qui se développe à l'intérieur de la bouche et sur la langue) ou de maladies inflammatoires, ou qui prennent des médicaments sur ordonnance tels que des rétinoïdes oraux, des corticostéroïdes ou des antibiotiques, sont plus susceptibles de développer ces lésions aux coins de la bouche. Les personnes qui portent un appareil dentaire, fument, ou souffrent d'anémie, de diabète ou de cancer sont également plus susceptibles d'être touchées par cette affection. 
Le régime alimentaire peut également jouer un rôle. "Une carence en B2, B3, B6 et en fer peut augmenter le risque de développer une chéilite angulaire", explique Maya Feller, diététicienne et nutritionniste basée à New York et spécialisée dans la nutrition pour la prévention des maladies chroniques. "Les régimes riches en hydrates de carbone, ainsi que ceux riches en glucides, peuvent également fournir un environnement propice au développement de la candidose buccale".

Comment prévenir la chéilite angulaire ?

Si ces lésions douloureuses sont causées par une mycose, ne serait-il pas logique de se contenter d'éliminer la substance de notre salive avec une sorte de bain de bouche super puissant ? Pas tout à fait, répond le Dr Kantor. "Le candida est normal dans la salive et il ne faut pas le faire disparaître complètement, car cela perturberait l'équilibre de la flore buccale", dit-il. "Aucun bain de bouche ne pourrait ou ne devrait être utilisé pour éliminer tout le candida présent dans la bouche. Le bain de bouche n'aidera pas et ne causera pas non plus de dommages aux coins de la bouche lorsque vous vous rincez". Pour nous aider à contrôler notre santé buccale et la prolifération du champignon, le dentiste suggère de maintenir de bonnes habitudes d'hygiène buccale : se brosser les dents deux fois par jour, utiliser le fil dentaire et se rincer la bouche avec un bain de bouche antiseptique.
Publicité
Comme le souligne Feller, des mesures de précaution plus simples, comme un régime alimentaire complet, peuvent également contribuer à équilibrer la flore bucco-dentaire, ce qui peut réduire les risques de gerçures au coin de la bouche. "D'un point de vue nutritionnel, je recommande de suivre un régime équilibré qui fournit une quantité suffisante d'aliments complets et peu transformés, notamment des légumes, des légumineuses et des fruits non-amylacés et amylacés", dit-elle. "Pour les personnes à risque, comme celles qui souffrent d'une carence en vitamine B, d'anémie ou de diabète, il est important de s'assurer que le système gastro-intestinal n'est pas compromis et que le corps absorbe tous les aliments et/ou les compléments qu'elles ingèrent".

Comment traiter la chéilite angulaire ?

Si la chéilite angulaire fait son apparition malgré toutes ces précautions, le Dr Jegasothy a une dernière solution - quelque peu surprenante - pour y remédier. "Toute crème pour les pieds d'athlètes en vente libre contenant de la buténafine à 2 %, comme la Lotrimin Ultra, peut s'avérer efficace", dit-elle. Peu importe que ce produit soit conçu pour la partie du corps la plus éloignée du visage : une application deux fois par jour (matin et soir) d'un traitement antifongique peut atténuer la douleur et aider à venir à bout du problème, dit-elle. Le fait est qu'on ne peut pas s'arrêter de saliver - même pour celles et ceux qui ont des habitudes alimentaires, orales et de soins de la peau qui sont pleines de bon sens.

More from Skin Care