10 conseils pour rester créative en 2021

Si la notion de créativité vous semble aussi lointaine que vos vacances d’été, n’ayez crainte, nous avons le guide idéal pour retrouver votre motivation.

Ligne ondulée
Si la notion de créativité vous semble aussi lointaine que vos vacances d'été, n’ayez crainte, nous avons le guide idéal pour retrouver votre motivation. Nous oublions souvent que la créativité peut avoir un effet domino, elle peut nous faire faire de très belles choses mais aussi avoir un impact positif sur les autres. C’est d’ailleurs ce qui a inspiré adidas et Zalando à lancer #ShareHerPower – une plate-forme grâce à laquelle les femmes issues de l'industrie créative peuvent désormais se soutenir et apprendre les unes des autres.
Des statistiques montrent que la voix des femmes est, aujourd’hui encore, négligée dans tous les secteurs ; en France, les femmes ne représentent que 18 % des comités de direction. Et c'est encore pire dans l'industrie créative. « Les femmes ne doivent pas être qu’une simple opportunité marketing qui viendrait renforcer l’image d’une marque à court terme, sous-prétexte que l’émancipation des femmes est actuellement une notion en vogue », affirme Katharina Hingst, membre de la campagne #ShareHerPower. « L'égalité des chances devrait plutôt être motivée lorsque personne ne regarde dans cette direction – c'est à mes yeux le modèle vers lequel il faut tendre afin de construire quelque chose de durable plutôt que de viser un buzz temporaire. »
Publicité
Adidas et Zalando ont ainsi lancé #ShareHerPower pour ces raisons : réunir des femmes pour qu’elles collaborent ensemble et qu’elles s’inspirent mutuellement afin de porter la créativité à un niveau supérieur. L’artiste digitale, créatrice de filtres Johanna Jaskowska et la DJ et productrice Sarah Farina sont à la source de cette collaboration. Elles ont rassemblé leurs connaissances communes pour créer un filtre unique, lui-même accompagné d’un morceau sur mesure. Ce résultat a ensuite donné lieu à un court-métrage réalisé par la réalisatrice Katharina Hingst et incarné par la jam skater Oumi Janta.
Afin de vous transmettre leur énergie, elles vous ont donné 10 conseils pour vous aider à être créative en 2021.
1. Ne vous forcez pas
Vous ne le devez à personne d'autre qu'à vous-mêmes. Si vous n’avez pas envie d'être productive en ce moment, essayez de ne pas vous forcer à l’être. Il n’y a aucune honte à faire défiler vos flux Instagram pendant des heures plutôt que de faire ce pour quoi vous aviez pris votre téléphone initialement. « Si vous voulez faire quelque chose, faîtes-le, mais ne vous forcez surtout pas à le faire. Si vous n’en avez pas envie, attendez et vous verrez, cette envie reviendra naturellement », d’après Oumi. Johanna partage ce sentiment : « Expérimentez et innovez dans vos propres pratiques sans vous mettre la pression. L’année dernière a été suffisamment intense comme ça, n’en rajoutez pas une couche. »
2. Créez vos propres règles
« Il n’y a pas de règles universelles, il n’existe que les vôtres », résume Oumi. D’autant plus que la créativité n’est pas forcément innée – c’est quelque chose qui s’apprend. Katharina a d’ailleurs un conseil précieux à vous donner, surtout dans la situation actuelle : « Pour moi, la créativité n’est qu’un muscle qui a besoin d’être stimulé pour rester en forme. C’est pourquoi j'ai décidé de travailler sur de nouvelles idées que je ne pourrais mettre en oeuvre que lorsque notre monde sera de retour à la normale. Et même si cela n’arrive pas de sitôt, ce travail a le mérite d’entretenir cet esprit créatif. »
Publicité
3. Il n’y a pas qu’une seule manière de faire
« Faites ce que vous voulez et faites surtout ce qui est bon pour vous », affirme Johanna. « Il n’y a pas de recette miracle lorsqu’on apprend ou que l’on crée quelque chose. » Et c’est vrai. Ce n’est pas parce que vous voyez beaucoup d’oeuvres créatives sur Instagram que vous êtes obligées de partager toutes vos créations avec les autres. Il n’y a rien de mal à faire une chose seulement pour vous et parce qu’elle vous fait du bien. Votre oeuvre ne perdra pas en valeur pour autant, bien au contraire. Pour résumer, « développez vos propres méthodes, et laissez-vous être inspirées par tout et n’importe quoi », explique Johanna.
4. Trouvez votre propre rythme
Même si en ce moment la monotonie se répète comme dans Un jour sans fin, cela ne doit pas être une fatalité. « Au début, le confinement ressemblait à un grand vide dans lequel la vie s’était soudainement arrêtée. Plutôt que d’être en mode veille et d’attendre que quelqu’un réappuie sur le bouton Play, prenez les choses en main », explique Katharina. Créez votre propre routine, trouvez votre propre rythme. Écoutez-vous, car ce qui fonctionne pour les autres ne marchera pas nécessairement pour vous. « Ne vous comparez pas aux autres et faites simplement votre truc à vous », résume Oumi.
5. N’oubliez pas de faire des pauses
Pour Sarah, c’est important d'apprendre à travailler à son rythme, mais il est tout autant nécessaire de se reposer quand on en ressent le besoin. « Essayez et vous verrez, cela peut vous aider à recharger votre créativité de manière vraiment inattendue », explique-t-elle. Lorsqu’on s’implique beaucoup dans son travail, on oublie souvent de faire des pauses. Sans même parler du déjeuner qu’on peut vite faire sauter. Petit conseil, mettez-vous des rappels sur vos téléphones, sinon, à force d’être la tête dans le guidon, vous pourriez passer à côté de l’essentiel.
Publicité
6. Écrivez vos objectifs clairement
Il est facile de perdre de vue son véritable objectif, surtout en période de pandémie. Les objectifs varient, ils peuvent changer en fonction des aléas de la vie, tout comme nous, les humains, nous évoluons. Oumi vous conseille d’ailleurs d’écrire tous les soirs avant de vous coucher une petite liste de choses que vous aimeriez faire le lendemain. Car comme le dit le proverbe : un nouveau jour, une nouvelle chance.
7. N’ayez pas le temps d’avoir peur
Plus facile à dire qu'à faire c’est vrai, mais pourtant, c’est exactement ce qui vous fera avancer. Deux phrases accompagnent Oumi depuis maintenant quatre ans : « Pas le temps d’avoir peur » et « Fais toi confiance ». Et c'est exactement ce qu’elle met en oeuvre, confirme Katharina : « Oumi sait exactement ce qu'elle veut et elle n’a pas peur de prendre les choses en main. Elle a ce genre de charisme qui attire les gens vers elle comme par magie. » Et Oumi répond d’une façon similaire: « À l'époque, au moment où je rencontrais Katharina, je commençais tout juste mon travail en freelance. C'était un nouveau monde pour moi, j’avais des rêves mais j’étais parfois trop apeurée par les risques qui les accompagnaient. Quand j’ai vu la manière avec laquelle elle arrivait à traduire ses idées en réalité, cela m’a beaucoup inspiré et n’a fait que renforcer ma décision. »
8. Entourez-vous des bonnes personnes
Ce point peut vous sembler assez évident, mais on a pourtant tendance à s’accrocher à des choses qui ne sont pas saines pour nous. Qu’il s’agisse de vieilles habitudes, d’idées ou même de personnes. « Passez du temps avec des gens qui sont également créatifs, qui ont une énergie et un impact positifs sur vous », conseille Oumi.
Publicité
9. Il n’y a rien de mal à ne pas être constamment créative
« Ce n’est pas grave si vous n’êtes pas constamment créative », affirme Sarah. « C’est propre à l’humain. Il faut trouver un bon équilibre entre nos moments de création et nos moments de détente. Même si je sais que c’est parfois difficile, surtout dans les circonstances que nous vivons. »Et pourtant, un petit rappel ne fait jamais de mal.
10. Apprenons les unes des autres
« Apprendre, ce n’est pas une voie à sens unique », nous dit Johanna. « Tu peux enseigner aux autres autant que tu peux apprendre d’eux. » Et c’est exactement ce que souhaite Sarah, réussir à travailler avec d’autres femmes sur un pied d'égalité : « Nous pouvons vraiment apprendre les unes des autres en partageant nos compétences et en collaborant sur un pied d'égalité. S’inspirer les unes et les autres, c’est ça l’empowerment. Au final, c’est ce qui va nous permettre de créer des opportunités pour chacune, car c’est ensemble que nous pouvons faire une différence, dans l’espoir de contribuer à un monde plus inclusif ». Oumi ressent exactement la même chose : « Nous devons nous pousser les unes les autres vers le haut plutôt que de nous marcher dans les pattes. Cela signifie d’être ouvertes à la créativité des autres femmes et de partager nos forces afin que toutes puissent en profiter. »
Pour en apprendre plus sur la nouvelle campagne #ShareHerPower d'adidas et Zalando, cliquez ici.
Publicité

More from Fashion