Le vapotage est-il dangereux & dans quelle mesure ?

Photo: Getty Images.
Nous sommes en 2019, et il est soudainement cool de se balader avec un appareil qui ressemble à une clé USB et qui vous concocte un cocktail de nicotine et de substances chimiques prêt-à-inhaler. Les célébrités vapotent, on trouve des astuces de vapotage en abondance sur TikTok, et on peut même commander des étuis décoratifs pour personnaliser son JUUL.
À mesure que la culture du vapotage se développe, les experts craignent que les consommateurs ne prennent pas au sérieux les effets de l'usage de la cigarette électronique sur la santé. « Il y a beaucoup de désinformation sur le phénomène du vapotage, » explique Enid Neptune, professeure agrégée de médecine à la faculté de médecine de l'Université Johns Hopkins et co-présidente du comité d'action de ATS Tobacco. L’un des problèmes principaux, c'est que de nombreuses personnes comparent le vapotage à la cigarette conventionnelle, alors qu’il s’agit en réalité de deux pratiques distinctes ayant des conséquences très différentes, ajoute-t-elle. Voilà pourquoi le Dr Neptune a accepté de répondre ici à quelques questions que vous pourriez vous poser sur les effets du vapotage sur la santé :
Publicité

Qu'est ce que le vapotage?

Le « vapotage » est un néologisme utilisé pour décrire l'utilisation d'une cigarette électronique, un appareil chauffant alimenté par batterie pour inhaler une solution aérosolisée, explique le Dr Neptune. Cette solution liquide contient généralement de la nicotine, des arômes, des additifs chimiques et du propylène glycol. « Ainsi, quand une personne dit que vapoter, c'est comme inhaler de la vapeur d'eau, c'est on ne peut plus faux, » explique-t-elle.

Quels sont les effets du vapotage sur la santé ?

Les cigarettes électroniques sont des dispositifs récents. Les chercheurs ne savent donc pas quels seront les effets sur la santé à long terme. Cela dit, la cigarette électronique n'est certainement pas inoffensive, et des recherches ont montré que les substances chimiques contenues dans le fluide de vapotage peuvent être extrêmement nocives pour la santé, bien au-delà de la nicotine, explique le Dr Neptune.

Le vapotage affecte-t-il les poumons ?

Des études suggèrent qu'il y a une occurrence beaucoup plus élevée de toux et une aggravation des symptômes de l’asthme chez les personnes qui vapotent par rapport à celles qui ne le font pas, explique le Dr Neptune. Selon l'American Lung Association, les substances chimiques contenues dans le fluide de vapotage peuvent également causer des lésions pulmonaires aiguës et contribuer aux maladies pulmonaires et cardiovasculaires à long terme.

Le vapotage est-il cancérigène ?

Encore une fois, il est trop tôt pour le dire, mais bon nombre des solutions de vapotage courantes contiennent des concentrations mesurables d'agents cancérigènes bien connus, tels que le formaldéhyde et l'acroléine, explique le Dr Neptune. « Compte tenu de cela, il existe au moins un risque théorique de développer une tumeur maligne avec une exposition chronique et fréquente, » dit-elle. Ce qui est « extrêmement préoccupant » pour les chercheurs, en revanche, c’est le fait que les jeunes qui commencent à vapoter ont beaucoup plus de chances de passer aux cigarettes classiques, dont on sait qu’elles sont à l’origine du cancer, ajoute-t-elle.
Publicité

Vapoter est-il pire que de fumer ?

Fumer est beaucoup plus toxique que vapoter, explique le Dr Neptune. « Fumer génère des milliers de substances chimiques pouvant avoir des effets néfastes sur les poumons et le corps, » explique-t-elle. Mais la réponse à cette question est beaucoup plus nuancée que cela, car nous en savons bien plus sur la cigarette conventionnelle, explique le Dr Neptune. « Nous savons que c'est plus toxique, mais là n'est pas vraiment le problème, » dit-elle. Quel est un problème alors ? « Le vapotage développe une habitude et rend la pratique beaucoup plus attrayantes chez les enfants et les jeunes adultes, ce qui en fait une menace pour la santé publique, » conclut-elle.
Si vous êtes aux prises avec le tabagisme, vous pouvez contacter la ligne d’assistance téléphonique Tabac Info Service au 0 800 235 236, 7j/7, de 9h à 23h (service anonyme et gratuit) ou depuis un portable au 01 44 93 30 74.
Publicité

More from Body