Les cosmétiques de luxe sont-ils (vraiment) plus efficaces que les bon marché ?

Illustration by Olivia Santner
Chère Daniela,
Je suis une passionnée de cosmétiques et j'achète généralement mes produits auprès de grandes marques de luxe, mais j'ai récemment vu une vidéo intéressante sur YouTube qui comparait des cosmétiques chers avec des produits bon marché et qui expliquait qu'ils donnaient essentiellement les mêmes résultats. Je me suis dit que si c'était vrai, cela me permettrait de faire de sacrées économies et j'ai donc décidé d'acheter des cosmétiques bon marché de grandes surfaces. Mais ma mère m'a dit qu'ils étaient bourrés d’additifs bas de gamme. Est-ce vraiment le cas ? Ces ingrédients sont-ils mauvais pour la santé ?
Publicité
Rhiannon, 30 ans
Le terme "additif" revient souvent en cosmétiques. La première fois que j’en ai entendu parler, c’est lorsque j'étais vendeuse. Des formateurs de différentes lignes de soins justifiaient le prix élevé de leurs produits en affirmant qu'ils ne contenaient pas d'additifs. Alors que je travaillais comme rédactrice beauté au moment du boom du cosmétique naturel, les marques m'ont alors expliqué que leurs produits étaient plus sûrs, car ils ne contenaient pas d'additifs. En tant qu'obsédée des soins de la peau, je suis assidûment les fils Reddit, et j'y ai souvent lu que les additifs étaient des ingrédients qui permettaient de compléter les soins coûteux ou de diluer les soins bon marché. C’est un peu comme les lettres blanches au Scrabble : ça sert à afficher le grand méchant du jour, un peu comme un miroir artificiel qui refléterait vos propres préjugés sur les soins de la peau.
Je me suis tournée vers Stephen Alain Ko, chimiste cosmétique (et expert en mèmes), pour voir s'il partageait mon point de vue. "Je pense que dans l'industrie, le terme "additif" est utilisé comme un terme marketing et un moyen d'expliquer au consommateur que le produit est plus ou moins efficace. Il n’existe aucune définition standard à ce terme et celui-ci semble changer de marque en marque et de formule en formule", confirme Ko.
Un produit sans additif de quelque sorte serait probablement impossible à utiliser, sa consistance serait celle d'une poudre calcaire ou une crème grumeleuse.
Publicité

On a tendance à penser que les cosmétiques de luxe sont systématiquement de meilleure qualité que les produits bon marché - et c'est tout simplement faux.

Si vous achetiez de la vitamine C, du rétinol ou même un acide hyaluronique sous leur forme pure, le produit serait fort probablement inutilisable. Les "additifs" peuvent permettre d'améliorer la consistance, de stabiliser la concentration et d'améliorer la durée de vie d'un produit. Le nouveau sérum glycolique Murad Vita-C (que j'adore) contient de l'or qui permet de stabiliser la vitamine C, et personne n'oserait décrire l’or comme un simple additif. L'alcool béhénylique, l'alcool cétylique et l'alcool stéarylique sont également des stabilisateurs - mais comme ils sont moins glamour, alors on a moins de mal à les affubler du terme. (Pour votre information, ces agents ne dessèchent pas la peau et peuvent même être dérivés de la noix de coco).
Le terme "additif" restant assez vague, il est difficile de savoir ce qui est sous-entendu quand il est employé par une marque. Mais il est important de se rappeler que les fabricants de cosmétiques n’ont aucun intérêt à allonger la liste des ingrédients sans raison. Chaque ingrédient est là pour une raison et cette raison ne sera jamais de réduire l'efficacité du produit. En réalité, certains ingrédients qui modèrent la puissance d'un autre ingrédient sont là pour rendre un produit moins irritant, comme un sérum de rétinol qui contient également de la glycérine (qui permet de retenir l'hydratation) et de la vitamine B3 (anti-inflammatoire) pour le rendre plus hydratant et apaisant.
On a tendance à penser que les cosmétiques de luxe sont systématiquement de meilleure qualité que les produits bon marché - et c'est tout simplement faux. Par exemple, une marque de luxe peut augmenter le prix d'un produit en prétendant qu'il contient un ingrédient ultra rare et précieux, mais ce n'est pas vraiment le principe actif du produit. Elle pourrait avancer que c'est un extrait de plantes ou un complexe révolutionnaire qui rend le produit si hydratant, mais il s'agirait en réalité plutôt de glycérine ou de vitamine E, aux propriétés très hydratantes, et cet "ingrédient secret" n'est présent que dans une quantité infime.
Publicité
Dans ce cas, ce que vous payez, c’est peut-être le marketing ou le packaging de luxe - et non l'efficacité. Ici, les "additifs" et autres excipients jouent un rôle plus important que le prétendu ingrédient vedette. De même, certaines crèmes pour les yeux peuvent être teintées ou contenir des particules réfléchissant la lumière pour minimiser les cernes - un avantage de l'additif avec des résultats à court terme, mais néanmoins agréables. "En tant que consommateur, je pense qu'il est important de reconnaître les ingrédients qui sont vraiment faits pour vous dans une formule", explique Ko, "et parfois, il peut s'agir d'un additif tout ce qu'il y a de plus banal comme la glycérine".
Illustration by Olivia Santner
Pour répondre à votre question : ne vous préoccupez pas trop de savoir si un produit contient des additifs. Essayez plutôt de vous familiariser un peu avec les ingrédients de vos produits préférés afin de commencer à identifier ceux qui vous conviennent le mieux. Cosmetics Info et le répertoire des ingrédients de Paula's Choice sont deux très bonnes ressources à cet effet.
Bon shopping !
Daniela
Publicité

More from Beauty