Conseils de pros : 7 étapes pour réussir son vêtement tie-dye

Le phénomène des vêtements tie-dye faits maison est loin d'être nouveau. En fait, nous le pratiquons depuis notre enfance. Et oui, souvenez-vous, aux soirées pyjama, aux colonies de vacances et à de nombreuses fêtes d'anniversaire. Mais en tant qu'adultes, lorsque nous ressentons le besoin d'ajouter un article inspiré des années 70 à notre garde-robe, nous choisissons souvent d'acheter un vêtement pré-teint plutôt que de faire le travail nous-mêmes. Mais si vous disposez de plus de temps en cette période de pandémie, qu'est-ce qui vous empêche de revenir à l'époque glorieuse du DIY ? Mieux encore, pas besoin d'acheter de nouveaux vêtements ! Il vous suffit d'utiliser simplement ce que vous trouvez chez vous dans votre armoire.
Publicité
"J'aime la nature transformatrice de la teinture : il suffit de prendre quelque chose que l'on a déjà et lui donner une seconde vie", déclare Christina Tung, la fondatrice de SVNR, une marque de bijoux DIY et de prêt-à-porter spécialisée dans les robes tie-dye. La créatrice d'Abacaxi Scheena Sood est du même avis, assurant en plus que le processus est difficile à rater. "Avec le tie-dye, j'aime vraiment le fait qu'on ne peut jamais se tromper", dit-elle. "Je prends toujours plaisir à voir le résultat lorsque la création est finie."
Les deux designers s'accordent à dire qu'il y a de la beauté dans le design qui en résulte, quelle que soit la manière dont il est réalisé. Mais elles ont quelques conseils pour s'assurer que le vert ne se mélange pas au rouge pour former une teinte brune pas très flatteuse - et que vous ne voudrez jamais porter.
C'est dans cet esprit que ces créatrices ont été très heureuses de nous expliquer comment elles obtiennent à chaque fois la spirale parfaite à la maison. Voici leurs conseils.

Etape 1 : choisissez votre vêtement

Photo Courtesy of KkCo.
Avant de commencer la teinture, vous devez choisir exactement ce que vous allez teindre (sweatshirts, t-shirts, chaussettes et sous-vêtements en coton sont faciles à trouver) et les matériaux que vous allez utiliser pour le faire.
Selon Hillary Taymour, la designer de la marque culte Collina Strada, tout ce dont vous avez besoin, ce sont des légumes aux couleurs vives, ses préférés étant la betterave et le curcuma. Tung, en revanche, préfère utiliser les poudres colorantes de Dharma Trading. Vous aurez également besoin de savon (si vous utilisez des vêtements usagés), de seaux ou de pots pour votre teinture (Sood met en garde contre l'utilisation de récipients de cuisine, FYI), d'un flacon pulvérisateur (si vous préférez appliquer la teinture plutôt que d'y tremper les vêtements), d'élastiques ou de pinces selon votre méthode préférée (plus d'informations ci-dessous), de gants et d'un endroit pour sécher vos produits finis (une corde à linge ou un étendoir fera l'affaire).
Publicité

Etape 2 : mélangez vos teintures avec de l'eau chaude

Photo Courtesy of KkCo.
Une fois que vous avez choisi les colorants à utiliser, il suffit de les ajouter à un flacon pulvérisateur ou à un pot/seau avec de l'eau chaude et de les mélanger. "J'aime que les couleurs soient un peu inégales et complexes, alors je vais mélanger le rouge avec un peu de vert et d'autres couleurs pour que le résultat soit un peu plus terreux, inattendu, et pas si lisse et parfait", dit Tung.
Sood va plus loin : "Ajoutez un peu de sel comme mordant pour le coton ou du vinaigre si vous teignez de la laine, puis remuez jusqu'à ce que le mélange soit homogène", dit-elle. "Il faut éviter les grumeaux de peinture au fond ou les gouttes sur le dessus."

Etape 3 : créez un modèle tie-dye de votre choix avec des élastiques

Photo Courtesy of KkCo.
Avec la technique tie-dye, vous pouvez créer de nombreux motifs différents. Par exemple, vous pouvez froisser et attacher votre vêtement avec des élastiques, le plier ou même le coudre pour créer différents effets, explique Sood.
"J'adore expérimenter avec le Shibori, l'art japonais du tie-dye, pour créer des motifs et différents modèles", dit-elle. "Cela donne des designs très élaborés, détaillés ou abstraits, selon le temps dont on dispose.”. Elle utilise également une technique appelée Tegumo, qui "consiste à créer des plis circulaires et à les attacher avec des élastiques pour créer des motifs de forme circulaire, en losange ou carrée". Elle suggère également d'attacher une boule dans les plis circulaires susmentionnés. Ou d'utiliser une technique indienne appelée Leheriya, qui consiste à tordre le tissu en diagonale et à l'enrouler avec une corde pour créer des rayures.
Publicité
Kara Jubin, la créatrice de la jeune marque indépendante KkCo, préfère une méthode de teinture plus naturelle. "Ces derniers temps, j'ai pris plaisir à travailler avec des techniques d'aquarelle. Je noue le tissu en faisant des noeuds lâches et quand je le teins, les couleurs s'écoulent et se fondent les unes aux autres". Taymour préfère la forme traditionnelle en spirale : "Pour ce faire, vous enroulez votre vêtement en spirale à partir du centre et vous l'attachez avec des élastiques", explique-t-elle.

Etape 4 : trempez votre vêtement entouré d'élastiques dans l'eau pour le préparer à la teinture

Photo Courtesy of KkCo.
Avant la teinture, il est important de tremper votre vêtement dans de l'eau chaude pour que les fibres soient prêtes à recevoir la teinture. Sood recommande d'ajouter au mélange d'eau chaude un peu de savon et un peu de synthrapol - un savon à lessive conçu spécialement pour être utilisé avant la teinture des tissus. "S'il s'agit d'un vêtement usagé plutôt que neuf, vous devrez vous assurer qu'il a été soigneusement lavé au préalable. Les fibres doivent être propres et débarrassées de tout autre produit chimique avant la teinture", dit-elle. Jubin suggère de faire tremper le vêtement pendant 20 minutes.

Etape 5 : mettez des gants & ajoutez votre teinture tie-dye à l'endroit désiré

Photo Courtesy of KkCo.
"La plupart du temps, je n'ai pas envie de porter des gants, mais mes mains sont toujours affreuses par la suite", dit Tung. Elle vous conseille donc d'en porter. Et alors, le plaisir peut commencer. Vous pouvez soit tremper complètement votre vêtement dans la peinture, soit le vaporiser avec une bouteille. Si vous voulez des couleurs plus sombres, mettez vos vêtements dans un bain de teinture. Plus vous le laissez tremper longtemps, plus la matière deviendra sombre.
Publicité

Etape 6 : enveloppez dans du film alimentaire et laissez reposer

Photo Courtesy of KkCo.
Une fois que vous avez l'impression que votre design est terminé, retirez-le de la teinture et enveloppez-le dans du film plastique pour que l'humidité reste enfermée. Quant à savoir combien de temps il faut le laisser reposer, c'est à vous de décider. "J'aime laisser mes pièces teintes reposer pendant 6 à 8 heures", dit Taymour. Tandis que Jubin recommande au moins 12 heures. "À mon sens, vingt-quatre heures est la durée optimale", dit-elle.

Etape 7 : rincez jusqu'à ce que l'eau soit claire

Photo Courtesy of KkCo.
Que vous ayez choisi de faire tremper votre création pendant 6 ou 48 heures, une fois la période écoulée, vous devez la rincer à l'eau froide. Retirez le vêtement une fois que l'eau est claire.

Step 7 : lavez au cycle froid

Photo Courtesy of KkCo.
La dernière étape du processus tie-dye consiste à laver à froid votre nouveau vêtement technicolor dans la machine à laver. Important : lavez le vêtement seul. Teindre un vêtement de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel est une chose, en teindre tout un lot est une toute autre histoire. Jubin recommande également de laver le vêtement pendant qu'il est encore noué. "Cela permet d'éviter que l'excès de colorant ne déteigne sur les nœuds les plus serrés. Je défais ensuite les nœuds et je lave à nouveau à l'eau froide", dit-elle. 
Et maintenant, c'est votre tour. Prenez un cocktail, écoutez votre playlist préférée et mettez-vous au travail !
En manque d'inspiration ? Les réseaux sociaux sont une mine d'or pour ça ! Nous avons sélectionnés quelques-unes des influenceuses qui nous ont inspirés (et continueront de le faire, on en est persuadé) pour des vêtements tie-dye. On vous laisse scroller !
Publicité
La marque Oha Kids créée par la belle influenceuse @alexandraguerain nous dévoile ses t-shirst tie and dye maison.
On ose les couleurs comme @thisisvenice.
Un beau t-shirt spirale comme on les aime porté par l'inspirante @noholita.
Et pourquoi pas le jogging ? Confinement ou non, c'est une pièce que l'on a tou·tes dans nos dressings comme nous le prouve @carolinereceveur.
À vous de jouer - ou plutôt de créer !

More from Fashion