Oui, la Gay Pride a une portée universelle

Photo par Amanda Picotte.
On le sait, la Pride a beaucoup changé au cours des dernières décennies. Entre les chars, les paillettes, les fringues extravagantes, les barbe à papa couleur arc-en-ciel, les hétéros et la police qui y participent, on est très loin des premières manifestations tenues dans les années 1970. À l’époque, les forces de l’ordre faisaient tout pour faire barrage aux manifestants, et il aura fallu attendre 8 ans pour que le drapeau arc-en-ciel devienne le symbole des LGBTQ+.
Ça ne veut pas dire pour autant que le discours a changé, ou que les motivations qui animent les LGBTQ+ ne sont plus les mêmes. « Il faut qu’on envahisse l’espace public et arrête d’avoir honte, ou on continuera de nous traiter comme des monstres. » avait déclaré Michael Brown au New-York Times, fondateur du Gay Liberation Front (Front de Libération pour les Gays) avant la toute première Gay Pride.
50 ans plus tard, Refinery29 est allé interviewer les participants à la Gay Pride. Si l'époque n'est plus la même, on voit que le besoin de manifester aujourd'hui est toujours aussi réel, et la cause toujours aussi humaniste et universelle y est si bien mise en mots que nous avons compilé ici tout un éventail de citations sur l'homosexualité.

More from Sex & Relationships