COVID-19 : les compagnies aériennes cessent de servir de l’alcool à bord

Photo: Getty Images.
Le temps est enfin venu de commencer à envisager nos vacances. Et même s'il n'est pas encore possible de voyager partout, les projets de voyage "post-COVID" sont clairement sur notre To-Do list ! Après des semaines d'attente, nous voyons enfin les frontières réouvrir, et nous touchons du bout des doigts ce rêve qui devient réalité.
La façon dont nous voyageons est clairement en train de changer. Des restrictions ont été prises dans plusieurs compagnies aériennes et cela depuis quelques mois déjà pour nos amis américains. En avril, JetBlue est devenue la première grande compagnie aérienne américaine à exiger que tous les passagers portent un masque de protection lors de l'enregistrement et tout au long des vols. Cette mesure fait suite à l'annonce d'American Airlines qui a exigé que tout le personnel de bord porte un masque. Les masques sont désormais l'un des nombreux articles de voyage essentiels que les gens emporteront régulièrement.
Publicité
Mais ce n'est pas tout. Désormais, des compagnies comme Delta Airlines et American Airlines vont cesser de servir de l'alcool aux passagers. Selon CNN, les compagnies aériennes envisagent de réduire leur offre de boissons, en partie ou en totalité, dans le cadre d'une "révision générale du service de restauration de l'industrie afin de minimiser l'interaction entre l'équipage et les passagers".
Ce changement de politique n'est pas limité aux compagnies aériennes basées aux États-Unis. Désormais, EasyJet ne servira plus que de l'eau aux passagers et Virgin Atlantic a également supprimé les offres d'alcool, pour le moment. En ce qui concerne Air France, la compagnie ne distribuera aucun repas ni boissons durant les vols de moins de deux heures et demi mais concernant les plus longs vols, le service classique sera proposé. KLM de son côté ne proposera que des boissons non-alcoolisées et un pack de rafraîchissement.
Durant le vol, les passagers ne sont pas tenus de porter un masque lorsqu'ils mangent ou boivent. La suspension temporaire des offres d'alcool et de repas permet donc de limiter les occasions où les gens retirent leur masque lors du vol. Certaines compagnies aériennes confient même aux hôtes et hôtesses de l'air la responsabilité de réguler les passages aux toilettes afin d'éviter les files d'attente inutiles dans les allées.
Ainsi, prendre l'avion n'est peut-être plus aussi amusant et glamour qu'autrefois, mais les règles sanitaires mises en place permettent au moins de voyager en toute sécurité.